Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 8 mars 2011

Exposition BD : Jérôme K. Jérôme Bloche d’Alain Dodier à la Galerie Napoléon à Paris

Le marché de la vente d’originaux de bande dessinée ne cesse d’attirer de nouveaux intervenants. En mars 2011, la Galerie Napoléon créée en 2008 propose dans des locaux très agréables en plein cœur du Paris historique près de l’Église Saint-Paul une exposition sur le dernier album Mathias de la série Jérôme K. Jérôme Bloche d’Alain Dodier. Petit reportage en images.

Né en 1955, Alain Dodier est un auteur rare. Résidant du côté de sa ville natale de Dunkerque dans le Pas-de-Calais, il ne fréquente pas plus de cinq festivals par an. Pour la sortie de son nouvel album, le T.2 de sa série emblématique Jérôme K. Jérôme Bloche, il est venu à Paris pour le vernissage de son exposition à la Galerie Napoléon et s’est prêté à une séance de photos amusantes. Il pratique la BD professionnellement depuis une bonne trentaine d’années. Il a débuté avec Makyo qui lui a écrit des histoires jeunesse comme Gully.

Alain Dodier est surtout, depuis 1982, l’auteur d’une série policière au ton léger Jérôme K. Jérôme Bloche. Il assure seul la série depuis le T.6 après l’avoir lancée avec Makyo et Serge Le Tendre. Son personnage, détective privé, est une sorte d’anti-héros. Admirateur d'Humphrey Bogart et de Robert Mitchum, il porte naturellement un Stetson et un imperméable. Mais il roule aussi en solex, se shoote au café au lait et aux tartines beurrées. Il n’a pas vraiment l’ambition d’un détective habituel et se retrouve très souvent dans des situations inextricables.

Dans le nouvel épisode
, il allait secourir une personne âgée Mireille Rousseau, tombée dans son appartement. Le GIGN le surprend et l’arrête. Mme Rousseau est en effet la mère de l'ennemi public n°1 qui vient de s’échapper grâce à l’aide de son fils. A peine libéré, il est kidnappé par des complices de ce dernier qui le prennent pour un autre… Encore une rocambolesque affaire où Bloche ira jusqu’à tenter de conduire une voiture, lui qui n’a pas de permis, et dénouer cette étrange affaire !


L’exposition très bien agencée avec une scénographie originale permet de voir le travail de précision et de perfectionnisme de l’auteur qui n’hésite pas à retoucher ses originaux pour les améliorer. Elle comprend 25 planches autour de 650,00 € à 680,00 € et des dessins ou crayonnés de 25,00 à 125,00 € et la couverture à 2.300 €. De quoi contenter les amateurs quel que soit le budget. Les fans et curieux se sont succédés bien au-delà de l’horaire prévu lors du vernissage du 3 mars 2011.

Installée dans un bel immeuble dans la frange Sud du Marais, la galerie Napoléon accueille cette exposition jusqu’au 19 mars 2011 dans ses sous-sols. Le rez-de-chaussée propose sur ses grands murs quelques exemplaires des 2.500 originaux confiées par une petite centaine d’auteurs de bandes dessinées comme Mohamed Aouamri, Dino Attanasio, Batem, Chritophe Bec, Michel Blanc-Dumont, François Boucq, Marc Bourgne, Didier Crisse, Youssef Daoudi, Lucien de Gieter, Philippe Delaby, Christian Denayer, René Follet, Franz, Greg, Hermann, Paul Gillon, Annie Goetzinger, Kas, Philippe Jarbinet, Jérémy, Jijé, Emmanuel Lepage, Jérôme Lereculley, Philippe Luguy, Frank Margerin, Eddy Paape, Michel Plessix, Renaud, Jean-Claude Servais, Turk, Vink… Autant dire que le choix est grand et couvre toutes les périodes de la bande dessinée franco-belge.



L’animateur de la galerie qu’il a cofondée est Guillaume Lafon (photo ci-dessus). Ancien cadre dans le secteur automobile, il se passionne depuis toujours pour le dessin qu’il a d’ailleurs pratiqué. Passé le cap de la quarantaine, il a eu envie de changer de voie et de participer à la mise en valeur du neuvième art. Il se présente comme commerçant équitable. Il souhaite en effet nouer des relations presqu’amicales mais très professionnelles avec les auteurs. L’idée est de retenir une petite sélection de planches qu’il saura valoriser au mieux. Pratiquant un système d’avances et prélevant une marge limitée, il s’assure une collaboration dans la durée. Voilà quelques raisons qui expliquent qu’il ait en peu de temps réuni un très beau catalogue. Alors ne manquez pas de faire une petite visite. A défaut, son site www.galerienapoleon.com contient l’offre complète d’originaux. Vous retrouvez ci-dessous un ensemble de photos prises lors du vernissage.


______________
8.1 Bouton                                       Commandez 100-30
Exposition-Vente
Jérôme K. Jérôme Bloche d’Alain Dodier jusqu’au 19 mars 2011 : Galerie Napoléon - www.galerienapoleon.com - 23, rue Charles V 75004 Paris - ouvert du jeudi au samedi de 12h00 à 19h00

Jérôme K. Jérôme Bloche
- T.22 : Mathias - d’Alain Dodier (scénario et dessin) et de Cerise (couleurs) – Dupuis – 17 février 2011 - 11,95 €

Photos © Manuel F. Picaud / auracan.com
Enregistrer un commentaire