Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 29 mars 2011

Exposition-vente BD : J-C. Denis à la Galerie Oblique

Une nouvelle galerie a ouvert en début d’année à Paris. Pour son lancement, la galerie Oblique consacre sa première exposition-vente à Jean-C. Denis. Âgé de 60 ans, l’auteur vient de publier le second volet du diptyque Tous à Matha, chez Futuropolis, mais aussi la réédition de L'ombre aux tableaux et autres histoires chez Drugstore. Occasion de découvrir un nouveau lieu d’un galeriste qui n’est pas un inconnu et les originaux d’un auteur qui mériterait une consécration à Angoulême… Visite en photos.

Il souffle comme un vent de bande dessinée dans le Marais. En l’espace de quelques mois, trois galeries s’y sont installées à quelques mètres les unes des autres. La première installée est la Galerie Napoléon. Elle a été suivie par LA Gallery, une antenne d’une galerie québécoise. Les deux ont pris leurs quartiers dans la rue Charles V. Une rue perpendiculaire la sépare du village Saint-Paul, un vrai village piétonnier au cœur de ce vieux Paris. Sur une de ses places, dans de vastes locaux lumineux, Pierre-Marie Jamet et Bernard Michel ont ouvert les portes de leur galerie Oblique en début mars.


Pierre-Marie Jamet est bien connu dans le milieu du neuvième art depuis une bonne trentaine d’années. Il a notamment œuvré avec Philippe Morin et Dominique Poncet dans P.L.G., fanzine devenu éditeur. Créé en 1978, le fanzine a publié des entretiens avec quelques-uns des plus grands auteurs de BD comme Bilal, Tardi, Eisner, Hermann, Schuiten, Mézières, Auclair, Goossens, Chaland, Margerin, Serge Clerc, Frank Le Gall, Clowes... Il aussi publié les premières planches d’auteurs qui ont fait du chemin depuis comme Dupuy-Berbérian, Götting, Moynot, Gaudelette, Fino-Poudat, Schwartz, Menu, Colonel Moutarde, Covial, Matt Konture, Nicolas de Crécy, Mérezette, Fino-Poudat, Grousset… Il a aussi été éditeur sous le label P.M.J. éditions et a édité de nombreux ouvrages comme le livre de peinture de Nicollet, Archipels et Chien rouge-Chien noir de Bézian, Le Roi de la piste de Nicolas de Crécy, Antichambre de la nuit et Sortie de route de Sera, Toutinox de Stanislas, Rebecca de Götting/Matje, le diptyque Marduk T1 et T2 d'Éric Liberge, Eloge de la moue et E.Dad de Beb Deum... Pierre-Marie Jamet réalise encore régulièrement des expositions BD dans des festivals comme Aubenas. Après avoir travaillé pendant cinq ans avec Christian Desbois, disparu l’an passé et dont on le donnait comme successeur, il a finalement créé sa propre galerie. Il s’est associé à un plasticien et scénographe qui connaît parfaitement le marché de l’art. Ensemble ils vont donc pouvoir non seulement proposer des expositions d’auteurs de bandes dessinées mais ils ambitionnent également d’investir le domaine du Street Art, de l’illustration ou du dessin de presse. Enfin il est prévu d’éditer des ouvrages sur la BD. Le nom de la galerie est un hommage et un emprunt au premier album Petit Peintre de Dupuy et Berberian paru chez Magic Strip en 1985.

Sur l’une des rares places sans circulation de véhicules, la nouvelle galerie Oblique proposera des rencontres conviviales dans des locaux de 120 m2 composés de trois pièces lumineuses. Elle démarre par une exposition-vente du 9 mars au 2 avril 2011 consacrée à Jean-Claude Denis. Après des études aux Arts déco de Paris et des débuts dans la publicité et l'illustration au sein du Groupe Imaginon, Jean-C. Denis démarre la bande dessinée dans le magazine Pilote en 1978. Après deux publications chez Dargaud (André le Corbeau) et Casterman (Oncle Ernest et les Ravis), il publie Cours tout nu, son premier album comme auteur complet chez Futuropolis en 1979. Il lance l’année suivante dans (à suivre) la série Luc Leroi (7 albums parus chez Futuropolis puis Casterman de 1981 à 2000). Après une autre série en trois épisodes, Rup Bonchemin, publiée chez Casterman, il publie dans les années 90 et 2000 une dizaine de récits en un tome chez Albin Michel, Dupuis et Futuropolis. Quelques mois à l’Amélie (Dupuis, Aire libre) obtiendra le Prix du dialogue et de l’écriture en 2003 au Festival d’Angoulême. En 2010, il chronique les années 60 avec Tous à Matha chez Futuropolis.


L’exposition annoncée par un grand calicot aux couleurs de son dernier album comprend de nombreuses planches originales et dessins dont l’élégance, la lumière et la clarté émergent nettement. Cette rétrospective composées de planches en noire et blanc, d’aquarelles et d’illustrations réalisées spécialement permet de voir l’évolution de son trait passé par la Ligne Claire et de ses couleurs toutes en nuances et d’originalité. Alors assurément, une visite s’impose. Et ce sera l’occasion de se faire plaisir avec de très belles pièces. Vous pouvez visiter l'exposition virtuellement avec le panorama de photos ci-dessous et rencontrer l'auteur le 2 avril pour une séance spéciale de dédicaces. Le site de la galerie ouvrira prochainement. Les photos du vernissage ont été prises par Jean-Marc Pau. Merci à lui.


_____________
Exposition-vente Jean-C. Denis jusqu’au 2 avril 2011 à la Galerie Oblique - http://galerieoblique.com - Village Saint-Paul - 17 rue Saint-Paul - 75004 Paris – station de métro : Saint Paul (ligne 1) - ouverture du mardi au samedi de 14h00 à 19h00
L'ombre aux tableaux et autres histoires - de Jean-Claude Denis - Drugstore - 30 mars 2011 - 25,00 €

Dédicace de l’auteur le 2 avril 2011 de 16h00 à 19h00
Photos Pierre-Marie Jamet, Jean-Claude Denis (à Blois), galerie Oblique et exposition Jean-C. Denis © Manuel F. Picaud / Auracan.com - Photos du vernissage © Jean-Marc Pau

Tous à Matha - T.1 - de Jean-Claude Denis - Futuropolis - 9 avril 2010 - 16,00 €



Tous à Matha - T.2 - de Jean-Claude Denis - Futuropolis - 10 février 2011 - 16,00 €


Enregistrer un commentaire