Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 28 mars 2011

Exposition-vente BD : Wollodrin de Jérôme Lereculey à la Galerie Napoléon

Quelques semaines après la sortie de la nouvelle série Wollodrïn de David Chauvel et Jérôme Lereculey, le dessinateur propose à la vente les originaux du T.1 de ce premier diptyque d’héroïc fantasy. Cela se passe à la Galerie Napoléon installée dans la partie Sud du Marais, à quelques encablures de l’Eglise Saint-Paul. Le vernissage a eu lieu le 24 mars 2011 en présence de quelques auteurs, du staff de Delcourt et quelques amateurs. Panorama en images.

Passionné par le dessin depuis son plus jeune âge, Jérôme Lereculey en a appris les fondamentaux en prenant des cours à l'école des Beaux-arts de Rennes parallèlement au lycée, puis des cours de nus à l'école des Beaux-arts de Mulhouse et en s’investissant dans l’association Atchoum à Rennes. Il aurait pu devenir ingénieur textile, mais se lance finalement dans la bande dessinée. Pierre Dubois lui confie en 1994 le premier diptyque Cairn - Le miroir des eaux publié chez Zenda.

Démarre ensuite une fructueuse collaboration avec David Chauvel chez Delcourt. Après une polar en trois tomes, Nuit noire, les deux hommes se lancent dans le vrai mythe d’Arth
ur. Bienvenu dans le monde des légendes et de l’imaginaire où le dessinateur dévoile tout son immense talent. A l’issue de neuf tomes, il poursuit avec deux one-shots Sept Voleurs ou Séraphin et les animaux de la forêt. En 2009, il signe avec Martine Muller Veillée funèbre. Le dessinateur malouin a aussi participé au collectif au Lombard / Quai des Bulles sur les Souvenirs de Films. A 41 ans, le pilier des éditions Delcourt, récompensé pour la qualité de son dessin au festival Quai des Bulles de Saint-Malo, refait équipe avec le scénariste David Chauvel et lance une nouvelle aventure d’héroïc-fantasy, Wollodrïn, dans l’univers proche de Sept Voleurs, toujours chez Delcourt.


L’exposition avec toujours une jolie scénographie invite à découvrir les étapes de son travail. La fantasy exige tout autant de rigueur. Ses planches sont d’une rare propreté. Il passe en effet par un crayonné très poussé qu’il reporte sur la planche avant de l’encrer au dos. En clair, il dessine à l’envers… Et sur de grands formats. Son graphisme plein de mouvements révèle des personnages particulièrement expressifs grâce à une jeu de regard très travaillé. Assurément cet album marque une nouvelle étape pour l’artiste dont les originaux valent vraiment le détour. Plusieurs de ses amis dessinateurs étaient venus voir son exposition parmi lesquels Olivier Martin (ci-dessous) et Fabrice Meddour.


Les planches sont proposées à la vente entre 400,00 € et 1.200 € en fonction de sa dimension et sa difficulté. Mais il est possible d’acquérir un crayonné préparatoire à partir de 20,00 € ou des cases encrées à partir de 120,00. Autant dire que les fans peuvent tous trouver les ressources pour un souvenir d’un album flamboyant. Le soir du vernissage la moitié des originaux était déjà vendue ou réservée... Voir aussi la chronique de l’album par Julien Jean-Pierre sur ce blog ou sur Auracan.com. Ci-dessous un panorama du vernissage et de l'exposition.

______________________
8.1 Bouton                                        Commandez 100-30
Wollodrïn - T.1 : Le Matin des cendres – de David Chauvel (scénario), Jérôme Lereculey (dessin) et Christophe Araldi et Xavier Basset (couleurs) – Delcourt, collection Terres de légendes - 19 janvier 2011 – 13,95 €
Exposition-vente Wollodrïn
jusqu’ au 14 avril 2011 à la Galerie Napoléon - www.galerienapoleon.com
23 rue Charles V 75004 Paris - ouvert du jeudi au samedi de 12h00 à 19h00
Photos © Manuel F. Picaud / Auracan.com – Dessins et planches du T.1 Le Matin des cendres de Wollodrïn © David Chauvel et Jérôme Lereculey / Delcourt
Enregistrer un commentaire