Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

jeudi 14 avril 2011

Grande Cause : mobilisation d'auteurs BD pour Gaza

Maximilien Le Roy (Faire le Mur, Casterman) propose de fédérer les auteurs de BD pour aider au financement d'un bateau humanitaire pour casser le blocus de Gaza en Palestine mis en place par Israël et critiqué par les Nations Unies. Depuis quelques semaines, de nombreuses actions sont organisées dans toute la France pour réunir des fonds pour qu'un bateau français pour Gaza prenne la mer et rejoigne la Flottille de la Liberté II. Le collectif associatif annonce avoir déjà récolté 300.000 € de dons sur un objectif de près de 500.000 €. Pour atteindre le montant nécessaire au départ du bateau, le jeune auteur humaniste et globe-trotter organise une vente aux enchères d'originaux.

Le bénéficiaire de cette démarche pacifique est le Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens dans une le cadre d'une opération intitulée "Un bateau français pour Gaza". Le but est de "dénoncer et briser le siège israélien contre Gaza, promouvoir et faire respecter le droit international et répondre à la crise humanitaire que subissent un million et demi de Palestiniens de Gaza." On se souvient que la première flottille avait fait parler de ce blocus en raison de l'intervention militaire des forces armées israéliennes. Cette année, les organisateurs internationaux en appellent au soutien de la communauté internationale et à la protection par leurs États. Le départ est prévu en mai prochain.

Pour participer à cette initiative, Maximilien Le Roy réunit d'autres dessinateurs comme Lidwine ou Frédéric Boullet qui proposent d'offrir des dessins et planches originaux qui sont mis aux enchères sur Internet. Dans son communiqué il précise que " 10 euros permettent de faire avancer le convoi en question de 100 mètres, 50 euros de 500 mètres et 100 euros d'un kilomètre." Il lance un double appel : d'une part aux dessinateurs désireux de participer qui sont priés de le contacter rapidement (avec une photo des originaux, les informations techniques et le prix de départ), d'autre part aux amateurs de BD capables d'apporter leur contribution en enchérissant en commentaire sur le dessin souhaité. Les enchères se feront sur une période de 10 jours. Un blog unpavedanslamer.blogspot.com a été spécialement créé à cette fin avec son contact. L'intégralité du produit de la vente sera reversée à Un bateau français pour Gaza. Les enchères commencent à des prix très abordables.
Une initiative à encourager.
_________________
Pour plus d'informations :
Photo Maximilien Le Roy à Alger au Festival International de Bande dessinée en octobre 2010 © Manuel F. Picaud / Auracan.com

Quelques indicateurs humanitaires clés sur Gaza :
  • 80% de la population dépend de l’aide internationale.
  • 61% de la population est en situation d’insécurité alimentaire.
  • Le taux de chômage atteint 39%, l’un des plus élevés au monde.
  • Les pannes d’électricité durent généralement4 à 6 heures par jour, et souvent davantage.
  • 60% de la population de Gaza ne reçoit de l’eau courante qu’une fois tous les 3 à 4 jours, pendant 6-8 heures.
  • 50 à 80 millions de litres d’eaux usées non traitées ou partiellement traitées sont rejetés dans la mer tous les jours.
  • Environ 90% de l’eau destinée aux résidents de Gaza n’est pas potable et est contaminée par des sels et des nitrates.
  • 75% des logements sérieusement endommagés en raison de l’opération Plomb durci n’ont pas été reconstruits.
Enregistrer un commentaire