Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 26 avril 2011

Rencontres du 9e Art d’Aix-en-Provence (épisode 3)

A Aix-en-Provence, aux 8e Rencontres du 9e Art, l’année 2011 sera en particulier l’occasion de célébrer les vingt ans de l’Association qui traverse une crise existentielle et managériale, mais a marqué en profondeur l’évolution de la BD au moins les premières années, et aussi les dix ans du Zarmatelier, un atelier regroupant dessinateurs, coloristes et scénaristes à Marseille. Les deux événements font l’objet d’une exposition spécifique, la plus réussie et la plus complète étant celle des voisins marseillais à l’Espace Jeunesse Bellegarde. L’Association était à l’honneur au Musée des Tapisseries, place de l’archevêché, à côté de la cathédrale.


C’est rare de célébrer l’anniversaire d’un atelier de bande dessinée. Et pourtant, à Marseille, s’est installé le Zarmatelier qui irrigue la région d’auteurs dans des styles variés. L’équipe a changé au cours de ces dix dernières années. A l’image de la profession, les auteures y sont rares mais plus absentes. Installé dans l’ancien Centre LGBT (Lesbien, Gay, Bi et Trans) dans le quartier de la Plaine à Marseille, l’atelier d’une cinquantaine de m2 dispose d’une grande vitrine sur la rue où les passants s’arrêtent parfois pour voir les auteurs travailler dans une ambiance détendue. Il a été créé en 2000 par Bruno Bessadi et Richard Di Martino. Il abrite aujourd’hui neuf auteurs dont le critère d’entrée est d’être édité. Parmi les Zarmen comme ils s’appellent, on compte Thomas Allart, Eric Henninot, Eric Stoffel, Domas, Clément Baloup, Eddy Vaccaro, Christophe Alliel, Mathilde Domecq ou Renaud Garcia. Pour leur exposition anniversaire, ils ont réalisé un ensemble vraiment très original fait de fresques créées sur mesure à plusieurs mains, des vitrines contenant quelques originaux ou des objets fétiches, de murs de collages, des caricatures de chacun, des pastiches. Ils ont recréé les tables de dessin des différents auteurs avec leurs univers. Tout simplement passionnant. Voir leur blog : zarmatelier.over-blog.com.

Exposition Zarmatelier




L’exposition anniversaire de l’Association est clairement moins originale. A la veille de l’Assemblée générale prévue houleuse, son leader Jean-Christophe Menu a écarté les œuvres de certains opposants qui ont pourtant largement contribué à la notoriété de la maison d’édition, dite alternative, fondée en mai 1990. On se souvient de la grève des auteurs et salariés lors du dernier Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême qui n’était pas passé inaperçu et avait sensibilisé la profession et le public aux difficultés rencontrées par cette institution du neuvième art. Les fondateurs Jean-Christophe Menu (en photo ci-dessus), Lewis Trondheim et David B. notamment s’opposent sur l’évolution de la structure. Elle a révélé de nombreux auteurs à commencer par ses fondateurs mais aussi Joann Sfar ou Marjane Satrapi. Elle a aussi réédité Edmond Baudoin, Gébé, Massimo Mattioli, Jean-Claude Forest ou Charlie Schlingo. L’exposition est un accrochage de nombreux extraits de la diversité de ses publications. Lors du vernissage au Musée des Tapisseries, il était flagrant d’observer les lecteurs amusés par les gags, impressionnés par certaines techniques toutes très diverses et les innovations narratives.

Exposition L'Association en images




Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site bd-aix.com et le blog bdaix.blogspot.com de la manifestation.

Photos Aix-en-Provence et Rencontres du 9e Art
© Manuel F. Picaud / auracan.com

A suivre :

Mercredi : quelques expositions
Jeudi : l’exposition coup de cœur : Le Curé du Diable par Hugo Bogo

Vendredi : les trouvailles du festival

Samedi : le reste du programme et conclusion


Déjà paru :

Dimanche : introduction et découverte de la ville

Lundi : les auteurs invités
Enregistrer un commentaire