Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 12 avril 2011

Sélection Albums BD de la semaine du 11 au 17 avril 2011 (1/2)

Voici la première partie de la sélection des BD de la semaine. J’ai en effet retenu 12 nouveaux albums ou intégrales qui méritent le détour. Un second billet présentera ce choix d’ici demain. Les éditeurs sont Casterman et Rivages/Casterman/Rivages, Clair de Lune, Dargaud, Dupuis et Emmanuel Proust. Ces albums sélectionnés du 11 au 17 avril 2011 sont classés dans l’ordre chronologique et alphabétique. Voici la première liste de 6 albums correspondant aux 13 et 14 avril 2011. Le temps fort de cette sélection est la nouvelle fournée de la collection Rivages / Casterman / Noir dont la qualité est indéniable et ravira les amateur de polars.

L'Homme squelette – récit complet - par Will Argunas d'après Tony Hillerman – Rivages / Casterman / Noir - 13 avril 2011 - 18,00 € Après avoir publié sous le label KSTR trois polars remarqués Missing, Black Jake et Bloody September et avant un nouvel album en cours, Will Argunas a proposé d’adapter le roman noir L'Homme squelette Tony Hillerman paru dans la collection Rivages Noir. Le jeune auteur emmène ses lecteurs dans l’Ouest des États-Unis dans les parages du Grand Canyon. L’enquête à la suite d’un cambriolage de bijoux dont un diamant estimé à 20.000 $ et d’un homicide pénètre les légendes indiennes et redécouvre l’une des promenades les plus mythiques d’Amérique du Nord sous un autre jour. C’est Joe Leaphorn, ex-inspecteur navajo, qui hérite de l’enquête. On soupçonne un jeune indien Billie Tuve. L’enquête intéresse une new-yorkaise Melle Craig dont le père négociant en pierres précieuses est mort dans un accident d’avion dans les environs du Grand Canyon sans qu’on ait retrouvé le corps alors même qu’il rapportait une cargaison inestimable… Si l’adaptateur n’a pas fait de repérages sur place, il a trouvé une documentation précise qui lui a permis de reproduire avec beaucoup de réalisme les décors prestigieux et envoûtant du Grand Canyon. Le découpage fait de deux à trois cases par planche au début se densifie au fur et à mesure de l’avancement de l’enquête. L’histoire palpitante se lit d’une traite avec grand plaisir.

Les Voiles - T.1 : Orient - d'Ersel et Renot - Casterman, collection Ligne d'Horizon - 13 avril 2011 - 12,90 € Les deux auteurs n’en finissent pas de publier de nouveaux titres chez Casterman. Ils vont par ailleurs publier au mois de mai la suite – le T.3 – de Médée. L’histoire conduit l’héroïne en Égypte à la fin du XIXe siècle et croise plusieurs personnalités de cette époque comme le peintre Toulouse Lautrec, l’écrivain « inverti » Oscar Wilde avec d’innombrables citations, le sulfureux écrivain et occultiste britannique Aleister Crowley ou l’archéologue et égyptologue britannique Howard Carter qui a découvert le tombeau de Toutânkhamon. Étrange destin pour Françoise de Noiselles qui refuse tout mariage et s’interroge sur sa sexualité. Les conseillers de son père ne voient qu’une issue pour échapper à la faillite de son entreprise : retrouver un cartographe disparu en Égypte. La mission ne peut incomber qu’à une femme. Ce sera donc Françoise. Mais le Moyen-Orient comporte de nombreux risques… Les auteurs empiètent sur les plates-bandes de Maryse et Jean-François Charles avec Fox ou Ella Mahé , mais aussi Ana Miralès avec Djinn. Le dessin inégal et un peu raide souffre la comparaison et les scènes de cul torrides et nombreuses ne font pas vraiment fantasmer. Pourtant cette histoire érotique et exotique étonne et donne envie de comprendre ce parcours initiatique de l’héroïne dans sa vie de femme. Le T.1 peut se lire comme une histoire complète.

Les âmes sèches - T.1 - d'Antoine Ozanam et Pagliaro - Casterman, collection KSTR - 13 avril 2011 - 16,00 € Vous aimez l’étrange ? Genre X-files ? Voici pour vous une terrifiante affaire qui se déroule en Californie à San Francisco en 1906. La famille bourgeoise Fairchild mène une vie recluse autour d’un enfant malade Arturo qui souffre d’un mal inconnu et difficilement curable. Pour lui donner espoir d’une prochaine guérison, est engagé Conrad Horswooth comme précepteur. Mais il lui est interdit d’approcher le gamin qui ne sort jamais de sa chambre. Le jeune homme va alors tenter d’élucider le mystère qui va le conduire auprès d’une jeune femme rejetée dans une maison de bois aux confins de l’immense propriété. C’est le frère du héros Israël Horswoorth qui raconte le récit dont on préjuge une issue fatale… Ce premier volet d’une trilogie fantastique précède de quelques semaines les deux suivants. Heureusement car le suspense est tel qu’il serait difficile d’attendre davantage. Avec un dessin sombre, hachuré et typé, Pagliaro traduit l’émotion du récit fascinant, sorte de combat entre le bien et le mal ou entre le chaos et l’amour. A découvrir.

Scarface – récit complet de 102 pages - par Christian De Metter d'après Armitage Trail - Rivages/Casterman/Noir - 13 avril 2011 - 18,00 € . Après s’être déjà fait remarquer avec son adaptation de Shutter Island, Prix des Libraires 2009, Christian est le premier auteur à sortir sa deuxième adaptation d‘un roman de la collection Rivages Noir. Et il choisit à nouveau un titre adapté au cinéma dont il offre une nouvelle vision particulièrement bien sentie. Scarface raconte le destin d’un malfrat, Tony Camonte, dans les années 20 à Chicago. De son ascension dans l’échelle du crime jusqu’à sa fin tragique. Le tout est de savoir quand et comment… Il commence comme garde du corps d'un chef de clan, Lovo et élimine petit à petit ses concurrents avant de devenir le nouveau boss de la pègre. Inspiré de l’histoire d’Al Capone, ce roman d’Armitage Trail trouve avec les pinceaux de Christian de Metter un nouveau souffle très cinématographique. Avec une couleur très travaillée dans des tons homogènes très sombres, le ton est donné. Très rythmée, l’adaptation, dotée d'une couverture sublime, confirme tout le talent de l’auteur qui prépare l’adaptation d’un autre polar toujours chez Casterman.



Un Hiver de glace - par Romain Renard d'après Daniel Woodrell - Rivages/Casterman/Noir - 13 avril 2011 - 17,00 € On attendait cet album de la collection Rivages / Casterman / Noir à l’automne 2010. L’auteur propose quelques extraits sur sa page myspace de l’auteur : www.myspace.com/romrenard. Il s’agit de l’adaptation du polar rural éponyme datant de 2007 et écrit par Daniel Woodrell. L’action se passe au fin fond du Missouri où est né le romancier américain. Une jeune fille de 16 ans, Ree Dolly, se retrouve responsable de la survie de sa famille depuis que son père Jessup, trafiquant d’héroïne, a disparu au volant de sa voiture. Ses deux petits frères et sa mère qui a sombré dans la folie dépendent d’elle. Pire, le père en conditionnelle ne s’est pas présenté au tribunal. La peine est la saisie – d’ici un mois - de la maison familiale hypothéquée au profit de la justice sauf si Jessup refait surface. En plein hiver – très rude - la fille n’a d’autre choix que de partir à sa recherche et de le retrouver mort ou vif… Un thriller sombre en noir et blanc dans un environnement particulièrement hostile qui révèle une autre vision des Etats-Unis. Avec un dessin au crayon, encrage, crayon de couleur et lavis, Romain Renard réussit à traduire toute l’âpreté, la sauvagerie et la cruauté de cette bourgade au fin fond des Etats-Unis. Ça fait froid dans le dos. Et donc très réussi !

Julia Von Kleist - Livre III : Allemagne 1934 - de Jean-Blaise Djian (scénario), Bruno Marivain (dessin) et Marine Tumelaire (couleurs) - Emmanuel Proust, collection Trilogies - 14 avril 2011 - 13,90 € Seul album de la sélection que je n’ai pas encore pu lire intégralement. Il s’agit du dernier volet de cette trilogie sur la montée du nazisme en Allemagne. Les deux premiers épisodes avaient été passionnants en mêlant de nombreux repères historiques dans une histoire familiale. Julia von Kleitz est une riche bourgeoise dont l’époux gère l’usine et traficote avec le nouvel ordre nazi. Tandis que sa femme retrouve un amant qui n’est autre qu’un salarié de son usine, celui-ci cherche à récupérer pour lui-même sa richesse industrielle. Après avoir découvert son adultère, il dénonce l’amant qui est déporté à Dachau. Le dénouement de cette saga s’annonce cruel… Le scénariste Jean-Blaise Djian conclut cette saga qui montre parfaitement comment le nouveau pouvoir a pu s’installer avec la complicité de la puissante industrie allemande. Les précédents épisodes étaient d’ailleurs suivis d’un dossier didactique bien illustré. Le dessinateur réaliste Bruno Marivain soigne particulièrement les décors et s’appuie sur une documentation précise. Ses personnages sont souvent crispés. Mais cela ne dessert pas cette série particulièrement bien vue chez un éditeur qui a également publié Sir Arthur Benton.


Les albums sont toujours annoncés sous réserve. Retrouvez sur la colonne de gauche les prochaines sorties qui sont mises à jour très régulièrement car les dates de sortie évoluent malheureusement souvent. Cette rubrique est normalement publiée chaque début de semaine pour vous permettre de préparer la semaine ! Vous pouvez aussi vous procurer directement les albums en suivant les liens ci-dessous.
6.2.1 NOUVEAUTES                                              LIVRES 2.6 Livres                         120x60                      - 2
Enregistrer un commentaire