Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 18 juin 2011

Un festival BD très convivial : Bulles en Seyne (2/3)

Les dédicaces sont incontournables - et contribuent d'ailleurs au financement du festival du fait d'une contribution du chiffre d'affaires des libraires. Comme auto éditeur apportant ses albums, Georges Ramaïoli regrette d'ailleurs de subir la même règle, mais l'ambiance générale et l'accueil font oublier cet inconvénient économique. Les dédicaces sont organisées autour des trois tentes de libraires. Les auteurs officient de 10h00 à midi et de 16h00 à 20h00 le samedi et un peu moins longtemps le dimanche.

Le plus assidu est Fabio Bono (ci-contre) dont les dédicaces en couleur et la gentillesse ont fait l'unanimité. Mais de façon générale, les visiteurs pouvaient sans avoir à attendre trop longtemps accéder à leurs auteurs favoris. Un lecteur allemand de ce blog, vivant à Francfort, a pris spécialement ses vacances pour se rendre au festival et rencontrer les auteurs notamment Philippe Adomov ou Christian Gine qu'il lit depuis l'Allemagne. Si les collectionneurs locaux étaient présents, ils laissaient aussi la place et la possibilité au grand public de discuter par exemple avec Frank Giroud, Ruben Pellejero ou Patrick Jusseaume. Il y avait partout des coins particulièrement de bonne humeur comme les tandems Nicolas Otéro (ci-contre), A.dan et Laurent Galandon ou Bruno Falba et Fabien Laouer, ou encore Erik Arnoux, Philippe Adamov et Christian Gine. Certains auteurs comme Massimiliano Frazzeto et Christian Favrelle se distinguaient en dessinant debout (ça vous rappelle une chanson ?).

Photos de quelques auteurs présents au festival :




Si le temps est resté radieux tout le week-end, le vrai et seul inconvénient était le vent fort qui refroidissait auteurs comme amateurs, mais aussi multipliait les incidents de verres renversés. Outre les auteurs précités, j'ai pu discuter avec Augustin, Éric Cartier, Brice Cossu, Richard Di Martino, Virginie Greiner, James, Didier Mahéva, Olivier Mariotti, Christelle Pécout et Valp. Avec près de 40 auteurs présents, le festival allie une taille humaine et une dimension attrayante.


Quelques auteurs en action à La-Seyne-sur-mer : de gauche à droite et de haut en bas :
James, Christian Gine, Frank Giroud, Christelle Pecout et Virginie Greiner, Bruno Falba et Fabien Laouer
Richard Di Martino, Georges Ramaïoli, Ruben Pellejero, Le Fab, Patrick Jusseaume, Éric Cartier, Brice Cossu

Pour preuve quelques témoignages d'auteurs sur leurs blogs respectifs
:
  • A.dan adanzeblog.blogspot.com : "c'était 'achement bien. Ze place to be avec pléthore de Naïades, com' d'hab' dans le jardin d'Eden qu'est la BD, méditerranée en plus et sourires de gens très très bien. Très."
  • Erik Arnoux erikarnoux.blogspot.com : "La Seyne-sur-Mer nous propose là un festival très agréable et convivial, avec une petite quarantaine d'Auteurs. Promis, il n'y en aura pas davantage pour préserver l'art de recevoir qui prévaut dans l'esprit de l'association qui m'a invité. C'est un déplacement lointain pour qui vient de Paris, mais s'ils sont demandeurs à nouveau, je suis partant pour la quatrième édition l'an prochain."
  • Laurent Galandon workinprogresslg.blogspot.com "J'étais ce week-end au festival Bulles en Seyne... à la Seyne-sur-Mer (à proximité de Toulon). Accueil sympathique et chaleureux, bonnes "bouffes", soleil (et mistral), retrouvailles et nouvelles rencontres ont participé d'un séjour vraiment agréable ! Amis et collègues, si vous y êtes invités, n'hésitez pas un instant."
  • Edouard Chevais-Deighton chevaisdeighton.blogspot.com (scénariste mais ici organisateur et libraire) : "Comme l'a si bien dit l'ami Daniel, "chaque festival, c'est l'occasion de retrouver certaines personnes et d'en rencontrer d'autres. Et ce toujours avec l'infini plaisir de partager cette passion qui nous anime, la BD..."Je crois que, en toute modestie, ce festival le fut pour la grande majorité des auteurs présents.."

à suivre (conclusion lundi 20 juin - épisode précédent jeudi 16 juin)
_________
Photos © Manuel F. Picaud / auracan.com
Enregistrer un commentaire