Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 20 juin 2011

Un festival BD très convivial : Bulles en Seyne (3/3)

C'est le dernier chapitre du compte-rendu du festival BD Bulles en Seyne à La Seyne-sur-mer dans le Var du 10 au 12 juin 2011. Coup de projecteur sur le reste du programme.

En dehors des rendez-vous de rencontre avec le public, les auteurs n'étaient pas sous pression. Ils avaient le temps de profiter de la nuit et du petit déjeuner à l'hôtel, des déjeuners et dîners dans des endroits agréables avec une savoureuse cuisine à la fois locale et variée. Ils repartiront avec quelques cadeaux comme un guide touristique sur la station balnéaire Tamaris ou des bouteilles de vin grand cru aux couleurs du festival. Certains courageux ont participé le dimanche matin à 9h00 à la visite guidée du fort, normalement fermée ce jour là et ouvert spécialement pour le festival. Cette occasion de découvrir ce fort ayant permis à Napoléon de reprendre Toulon aux Anglais a une vue imprenable sur la rade et abrite actuellement une exposition sur les bagnes, un sujet qui a évidemment passionné Laurent Galandon, auteur des Innocents coupables.


une vue imprenable dans un superbe jardin du fort

Le reste du programme est assez classique
, sans innovation exceptionnelle. Mais finalement il est assez complet et suffit à ouvrir le festival sur d'autres aspects que les seules séances de dédicaces. Avec un atelier BD pour les plus jeunes, la présence de fanzines et des éditeurs alternatifs, toute la BD était représentée. L'animation est restée discrète, jamais envahissante : quelques déguisements, et rares maquillages, quelques jeux, une vente aux enchères destinée une association caritative seynoise et une conférence sur les adaptations BD au cinéma. Parmi les œuvres présentées à la vente figuraient des planches de La Croix de Cazenac d’Éric Stalner et Pierre Boisserie mis en couleurs par Christian Favrelle, une première planche d'A.dan ou un dessin réalisé rapidement pour l'occasion par Massimiliano Frazzeto. Côté exposition, une double déception. D'une part, le Musée de la Marine a refusé à la dernière minute d'organiser une exposition de Patrick Jusseaume dans ses murs, un affront incompréhensible que l'auteur a préféré ignorer. Accompagnant Cécile, son épouse auteure, Patrick Hourcade, directeur éditorial aux éditions Drugstore circulait à la disposition en particulier des jeunes auteurs pour discuter de leurs projets. Le vendredi, les auteurs tels Cécile et Eric Cartier se sont rendus dans des écoles pour rencontrer les enfants et les initier à la BD.

visite du fort :



Enfin, à noter que la ville a bien fait les choses.
Un feu d'artifice a célébré l'événement sur le port le samedi soir. Et pour la deuxième année, un carnaval vénitien se tenait en même temps. Il était donc fréquent de rencontrer des couples revêtus de costumes affriolants. C'était la fête à La Seyne sur mer. Les auteurs en témoignent de part et d'autres. Ils rentrent contents et satisfaits. Ils espèrent revenir l'année prochaine. Voici quelques exemples vus sur le web ces derniers jours.

Erik Arnoux a publié plusieurs billets sur son blog avec un récit très complet du festival et ses notes, les prémisses d'un Gault et Millaut des festivals que Frank Giroud a déjà surnommé le "Gros et Picaud", allez savoir pourquoi... A mon tour de recommander ce festival bullesenseyne.fr.cr pour ses qualités d'accueil, de convivialité et d'organisation. Comme l'événement reste gratuit, il ne faut pas s'en priver. Je compte bien y retourner moi aussi !

épisodes précédents jeudi 16 juin et samedi 18 juin
______________
Photos © Manuel F. Picaud / auracan.com
Enregistrer un commentaire