Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 16 juillet 2011

Personnalité BD : happy BéDay Jean-Marc Thevenet !

Jean-Marc Thévenet vient d’inaugurer sa nouvelle galerie d’art contemporain à Paris. Originaire de Montbéliard, dans le Doubs, il fête aujourd’hui ses 56 ans. Cela valait bien un clin d’œil supplémentaire sur un parcours étonnant et finalement très construit.

Jean-Marc Thévenet a ouvert sa nouvelle galerie à quelques encablures de Beaubourg.
Dans un marché immobilier bouillonnant, il s’est rabattu sur un local occupé anciennement pas une bonneterie. Dans son cahier des charges, il fallait que ce soit dans le quartier du très actif marché de l’art contemporain parisien. Si la Galerie Oblique s’est installé récemment dans le Village Saint-Paul, il a choisi une petite rue dans l’autre versant du quartier des galeries. Elle se situe d'après lui sur le parcours des collectionneurs. La boutique toute fraîchement repeinte dont la dernière couche a été passée le jour du vernissage n’a pas encore son enseigne, mais cela sera réparé pendant l’été. La saison ouvrira véritablement à l’automne après un lancement réussi avec une pointure, en l’occurrence Denis Sire. Et le programme s’annonce alléchant.

Photo de Jean-Marc Thévenet avec Martin Veyron
lors du vernissage de l'exposition Denis Sire le jeudi 7 juillet 2011
© Manuel F. Picaud / Auracan.com

Fils du journaliste automobile Jean-Paul Thévenet, Jean-Marc Thévenet a démarré il y a 30 ans comme assistant de Guy Vidal, rédacteur en chef de Pilote, avant de participer à la création en 1984 avec Jean-Luc Hennig et Thierry Ardisson de L'Écho des savanes. Très vite, il rejoint Futuropolis comme directeur de la collection X qui découvre des auteurs comme Jean-Christophe Chauzy, Jean-François Götting, Miles Hymans, Jean-Christophe Menu, Pascal Rabaté ou Stanislas. Déjà passeur, il transmet son expérience dans l’ouvrage illustré par Florence Cestac Comment faire de la bande dessinée sans passer pour un pied nickelé. En 1991, il signe le scénario du Chemin de l'Amérique dessiné par Baru et prix du meilleur album français à Angoulême. Entre temps, il est devenu directeur de la rédaction du magazine Max. Il se lance en 1993 dans la télévision sur TF1 avec Dominique Cantien et comme producteur sur France 2. Toujours très proche du milieu de la bande dessinée, il sera de mai 1998 à février 2006 directeur du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême (FIBD) qu’il a contribué à faire grandir. En 2006, il se consacre à une nouvelle manifestation soutenue par les Casinos Partouche (notamment pour des raisons fiscales), la biennale d'art contemporain du Havre. La dernière édition rapprochait justement bande dessinée et art contemporain. Depuis, l’homme avisé a organisé plusieurs expositions dont la très visitée Archi et BD, la ville dessinée à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine en 2010. La même année il signe le scénario d’une BD sur Corbusier, architecte parmi les hommes (Dupuis).

Photo de Jean-Marc Thévenet avec Olivia Clavel
lors du vernissage de l'exposition Denis Sire le jeudi 7 juillet 2011
© Manuel F. Picaud / Auracan.com

En créant sa galerie, Jean-Marc Thévenet entend bien réaliser une passerelle entre ses différentes activités et entre les différentes formes d’art qu’il affectionne. Je lui souhaite un franc succès dans sa nouvelle galerie et un excellent anniversaire avec toute mon amitié.
______________
Photos 2010 à la Cité de l'Architecture et 2011 à Paris © Manuel F. Picaud / Auracan.com
Enregistrer un commentaire