Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 27 juillet 2011

Revue de presse BD : Casemate N° 39 - juillet août 2011

En cadeau pour l'été 2011, le journal Casemate propose de découvrir en avant-première le prochain épisode de la série XIII Mystery. Cet album signé François Boucq et Alcante est également publié en avant-première dans le quotidien économique Les Echos. Ce quatrième épisode consacré au Colonel Amos sortira le 1er octobre 2011. Les 28 premières pages paraissent dans ce numéro 39. De papier de ce supplément devrait être plus adapté dans le numéro 40 dans les kiosques à partir du 25 juillet 201. La valeur ajoutée du mensuel est de publier les commentaires des auteurs en bas de chaque planche. Autre scoop, un dossier spécial BD aéronautique avec la rencontre de l’éditeur de Zéphyr et le fils de Jean-Michel Charlier qui dévoile les difficultés de reprise du dessin des séries Buck Danny et Tanguy et Laverdure. Pour la première, Francis Winisdoerffer tiendrait la corde aux dépens de Fabrice Lamy. Pour la seconde, un concours va être ouvert, car Fernandez ne serait pas assez rapide.

Le mensuel de l'esprit bédéphile donne la parole à Midam pour son nouveau Game Over (Mad Fabrik), Antonio Altarriba pour L’Art de voler (Denoël), Fernando Trueba et Javier Mariscal pour Chico & Rita (Denoël), Enrique Corominas pour Dorian Gray (Daniel Maghen), Jacques Terpant pour sa nouvelle adaptation Le Royaume de Borée (Delcourt) d’après Jean Raspail, Jérôme Félix et Paul Gastine pour L’Héritage du Diable (Bamboo), Didier Crisse et Herval pour Contessa, Arthur de Pins pour Zombillénium T.2, Lucio Perinetto pour son artbook aéronautique ou encore Georges Bess pour le Vampire de Bénarès et Joann Sfar pour Les Lumières de la France (Dargaud). Il présente également en avant-première le collectif Douze-Septembre à paraître à la rentrée chez Casterman.

Subissant sa première augmentation depuis sa création - avec un prix de 6,95 € au lieu de 6,40 € (soit une augmentation de 8,50 %) - le mensuel présente également une trentaine de critiques toujours dans des formats variés ainsi que la liste des prochains albums (284 en juillet août), festivals et expositions. Jean Léturgie explique son admiration pour Peyo tandis que Derib s’enflamme pour le peintre américain Frédéric Remington. Pour finir, le jeune auteur Bastien Vivès – déjà considéré comme un grand maître de la BD par le mensuel – explique son secret de la BD de manière bien originale.
Enregistrer un commentaire