Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 11 juillet 2011

Série BD : L’été des Schtroumpfs (épisode 4/4) : Le film et les jeux

Le cinéma et la BD multiplient les mariages en 2011. Dans un sens ou l’autre, les adaptations fleurissent. L’été consacre Les Schtroumpfs avant la déferlante Tintin en fin d’année. En dehors de la BD asiatique et américains, plusieurs bandes dessinées franco-belges ont été portées à l’écran cette année comme Largo Winch II, L’Elève Ducobu, Titeuf, Le Chat du Rabin… Il est encore annoncé pour la fin octobre Poulet aux prunes de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaude, et également pour la fin de l’année Aya de Yopougon. Joann Sfar a annoncé adapter ensuite Petit Vampire pour 2012 tandis qu’Alain Chabat réalise l’adaptation du Marsupilami, avec Djamel Deboouze et Fred Testot pour début avril 2012. En attendant ces prochaines actualités, voici un coup de projecteur sur l’événement mondial du mois d’août : les Schtroumpfs en 3D.

Le film Les Schtroumpfs en 3D sortira le 3 août 2011 sur les écrans. Le 3D est aujourd’hui la norme. Les distributeurs l’exigent de plus en plus pour rentabiliser rapidement leurs investissements. Dans ce cas précis, il se justifie car les petit gnomes bleus et blancs vont rencontrer de vrais acteurs à … New York. En effet le sorcier Gargamel a utilisé des pouvoirs magiques et transporté les lutins en plein Central Park, au cœur de la capitale économique des États-Unis. Pour rentrer à leur village ils vont rencontrer la famille Winslow dont ils vont bouleverser la vie... Réalisé par Raja Gosnell, le film réunit les acteurs Hank Azaria jouant Gargamel, Neil Patrick Harris dans le rôle de Patrick Winslow, Jayme Mays incarnant Grace Winslow, Sofia Vergara dans le rôle d’Odile ainsi que Cheryl Alessio, John Speredakos, Scott Dillin, Todd Fredericks, Tim Gunn. Les voix des Schtroumpfs sont celles de Jonathan Winters, Katy Perry, George Lopez, Fred Armisen, Alan Cumming, Anton Yelchin, Paul Reubens, Jeff Foxworthy, Kenan Thompson, Wolfgang Puck, John Oliver, B.J. Novak, Adam Wylie et Gary Basaraba. Dans les voix de doublage en français, on retrouve notamment Patrick Béthune, Lorànt Deutsch, Mathias Kozlowski, Guillaume Lebon et Béatrice Martin.


Si ce n’est pas la première fois qu’un film porte dans les salles obscures la saga des Schtroumpfs, c’est le premier tourné en live-action. Cette technique cinématographique permet de mettre en scène de vrais acteurs aux côtés de personnages d'animation. Les premières images par les différents trailers et bandes-annonces montrent que la sauce prend bien. Il faut dire que le réalisateur Raja Gosnell est accoutumé à cette technique qu’il a utilisée dans Scooby-Doo et Scooby-Doo 2. A vous de vous faire une première idée avec ces différents extraits. Le budget de 96 millions de dollars a été réuni par les producteurs Columbia Pictures, Kerner Entertainment Company et Sony Pictures Animation. Cela s'annonce comme un film très grand public à l'humour très américain !... Ceux qui auront manqué la séance, pour cause de vacances dans un endroit coupé du monde, pourront se procurer le DVD pour Noël à partir de 7 décembre 2011.


La sortie du film s’accompagne de la publication de plusieurs ouvrages déjà évoqués dans les épisodes précédents sur les Schtroumpfs avant une Encyclopédie des Schtroumpfs prévue pour la fin de l’année.

Le film est l’occasion de lancer également de nouveaux jeux vidéos confiés au champion mondial Ubisoft.

Le 28 juillet 2011 sortira le jeu Les Schtroumpfs : Dance Party sur Wii (prix : 26,99 €). Vous pourrez donc danser avec les lutins bleus sur des chansons du film mais aussi des morceaux plus classiques avec par exemple Katy Perry, Barbra Streisand, Whitney Houston...

A la même date, l’éditeur proposera pour la DS de Nintendo le jeu Les Schtroumpfs (prix 19,99 €). Il s’agira d’une compilation de mini-jeux amusants pour les enfants permettant de lire tout au long des histoires sur les Schtroumpfs. Le thème est la préparation par les Schtroumpfs de la fête de la Lune Bleue dans leur village, où Gargamel vient bien sûr jouer les trouble-fêtes. En gagnant les défis des jeux, les joueurs gagneront des figurines de leurs personnages préférés et pourront influencer le sens de l’histoire...

Espérons que tout ceci n'écornera pas trop l'image de cette série chère à de nombreux fans. Le déplacement des lutins à New York est audacieux, leurs yeux bleus très curieux, leur côté Gremlins dans la famille Winslow !... Les extraits des jeux ne convainquent pas totalement par leur graphisme. Réponse dans quelques semaines, premier test avant la superproduction et rouleau compresseur Tintin.

Bande-annonce française :



Teaser français :



Trailer 1 :



Trailer 2 :

Enregistrer un commentaire