Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 10 août 2011

Abum BD : Nakara de Pierre Boisserie et Lucien Rollin

Chasse aux sorcières

Après son incursion dans le futur avec Back World, Lucien Rollin revient à sa double passion. D’un côté les sorcières, thème d’une collection qu’il a proposé à Dupuis et qui ne s’est malheureusement pas poursuivi au-delà des deux premiers tomes. D’un autre, le Moyen-Âge dont sa série Le Torte a été rééditée en intégrale en 2010 et thème de son épisode du cycle Passé de la série Voyageur. Cette nouvelle trilogie a priori médiévale est signée par le scénariste Pierre Boisserie chez Glénat. Au-delà des apparences, elle pourrait bien réserver des surprises temporelles...

Tout tourne autour d'un ordre religieux eugéniste combattant l'imperfection et surtout les sorcières, en particularité Nakara, superbe rousse qui appartiendrait à une très longue lignée de sorcières et annoncerait l'apocalypse. Pour l'empêcher de nuire en la décapitant, le Père Gatien, particulièrement manipulateur, envoie son "confesseur" Aurès, un mercenaire blond, amnésique sur son identité et obéissant sans état d'âme aux ordres. Il est un redoutable mercenaire, sauf qu'il rêve toutes les nuits de la belle Nakara... Rivalisant avec Rutger, autre gardien de l'Ordre, et affublé de Nathan, un jeune apprenti, pourra-t-il mener à bien sa mission jusqu'au bout ?

Dans une atmosphère sombre et froide, les personnages de cette nouvelle série se mettent lentement en place. L'environnement hivernal, fait de masures, d'abbaye, de nature hostile et de violences, apparaît typique de l'époque médiévale. Avec des couleurs harmonieuses et peu contrastées de Jean-Jacques Chagnaud, l'ensemble est bien campé par Lucien Rollin. Son découpage dynamique et cinématographique inclut quelques incrustations sans excès d'effet. Pourtant, les personnages ont l'air éteints et ne dégagent que très peu d'empathie, à l'exception peut-être de Nathan. La cause sans doute au mystère, mais aussi au côté amnésique à la manière de XIII d'Aurès. Difficile pour le moment de s'identifier à un personnage. Une volonté du scénariste Pierre Boisserie ? Sans doute, veut-il nous présenter un monde qui ne sera pas celui qu'on verra par la suite. Quelques indices - et notamment la dernière page - laissent à penser - au-delà du scénario assez classique et sans réelle surprise - qu'il a un autre dessein en tête.

La suite permettra d'y voir plus clair. Elle ne devrait pas trop tarder.


__________________
8.1 Bouton                    Commandez 100-30
Nakara - T.1 : Sorcière - de Pierre Boisserie (scénario), Lucien Rollin (dessin) et Jean-Jacques Chagnaud (couleurs) - Glénat, collection Grafica - 11 mai 2011 - 13,50 €
Enregistrer un commentaire