Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 29 août 2011

Album BD : Wotan d'Éric Liberge

Face au fascisme

L'année 2011 est l'une des plus prolifiques sur le thème de la Seconde Guerre mondiale en bande dessinée. Pourquoi autant d'intérêt pour cette période ? Parce qu'elle est - comme l'explique Éric Liberge dans son introduction - "un formidable miroir de notre époque actuelle". Wotan est un triptyque imaginé - initialement sous le titre L'Empire du rêve - par Éric Liberge depuis plus de six années, à partir de témoignages et récits de ses parents. Les trois albums paraîtront en l'espace de quelques mois d'ici fin 2012.

Comme dans la série Résistances de Claude Plumail et Jean-Christophe Derrien, cette fiction historique suit chronologiquement trois individus confrontés aux années 39-45 et convergera vers le personnage de Heinrich Himmler. Le premier album suit principalement Louison, un jeune garçon amnésique, se raccrochant à des lectures marquantes sur Du Guesclin et les hommes préhistoriques et fugueur en pleine débâcle... Il présente aussi Étienne Murol, un jeune artiste parti étudier à Vienne où il est gagné par l'enthousiaste germanique sur la culture nordique. De retour précipité à Paris après un séjour de trois mois, il est mobilisé pour défendre la ligne Maginot. Enfin il met en scène son ex-copine Yin-Tsu, sympathisante communiste d'origine japonaise et travaillant au musée du Louvre à y photographier les œuvres d'art avant leur évacuation. Comment affronteront-ils les événements ?


Dans ce premier tome, Éric Liberge se polarise sur les deux premières années de la drôle de guerre et la débâcle française. Il poursuivra plus à l'Est en évoquant la Shoah par balle sur le front Est et l'institut de recherche nazi Ahnenerbe. Disons-le tout net. Cet album est un bijou qui ne laisse pas indifférent. Après son épisode romain de Voyageur, Éric Liberge libère son style graphique auquel il donne une richesse rare. Il combine un dessin réaliste, avec des incrustations réussies de photos et documents d'époque en jouant avec une mise en couleur dans des tons bruns gris à la manière des vieilles photographies. Il alterne les plans dans un découpage innovant, parfois pas simple à lire, mais terriblement riche de détails. Il s’immisce dans les rêves ou cauchemars de ses personnages, transposant ainsi avec un réalisme saisissant leur état d'esprit, leurs peurs, leurs angoisses... Il construit progressivement une intrigue où on découvre ou devine les liens qui vont unir les personnages. Heureusement que l'auteur et l'éditeur ont prévu une parution rapprochée des trois tomes. On a envie de poursuivre cette série et voir comment les personnages vont pouvoir résister à l'emprise de la folie du IIIème Reich. L'album contient une annexe avec un dialogue entre Liberge père et fils, ainsi que des extraits du récit de Pierre Liberge et son épouse Liliane.

Absolument indispensable !

_______________
Wotan
- T.1 : 1939/1940 - 19 juin 2011 - d'Éric Liberge - ericliberge.blogspot.com - Dupuis - 19 août 2011 - 14,95 €


Enregistrer un commentaire