Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 13 août 2011

Auteur BD : happy BéDay Pascal Rabaté !

Photo Miriam Katin et Pascal Rabaté, lauréats du Grand Prix de la Critique ACBD 2008 et 2007
au Salon du Livre de Paris en avril 2009 © Manuel F. Picaud / Auracan.com

L'auteur angevin
Pascal Rabaté fête aujourd'hui ses 50 ans. Avec son humour ravageur, il a souvent été primé notamment à Angoulême, à Blois, à Saint-Malo ou par l'Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD). Ses histoires intimistes et son dessin d'une grande simplicité au service de son récit n'y sont pas étrangers. L'auteur complet officie dans la bande dessinée depuis un peu plus de 20 ans avec une trentaine d'albums (principalement des récits en un tome) au compteur. Depuis quelques années, il réalise en parallèle une carrière au cinéma avec déjà 3 films au compteur depuis 2007.


Après des études aux Beau-arts d'Angers, Pascal Rabaté fait ses débuts à partir de 1989 chez Futuropolis où il publie successivement Exode, Les Amants de Lucie et Vacances, vacances. Il enchaine chez Vents d’Ouest avec une trilogie Les Pieds dedans, puis Un Ver dans le fruit et l'adaptation Ibicus en 4 tomes d'un roman d’Alexei Tolstoï (Alph’Art du meilleur album à Angoulême et Prix Canal BD des libraires de bande dessinée). Par exception, il a dessiné deux histoires écrites par Angelo Zamparutti (Ex voto, Un temps de toussaint). Quand il ne dessine pas ses histoires, il les écrit pour d'autres comme Bibeur-Lu (Tartines de courant d'air), Virginie Broquet (Les Yeux dans le bouillon) ou David Prudhomme (La Marie en plastique). L'un de ses succès est encore Les Petits Ruisseaux album primé par l'Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée en 2007. Outre Futuropolis et Vents d'Ouest il signe également chez Gallimard où il adapte Harry est fou de D. King Smith. Ses quatre derniers titres sont parus chez Futuropolis en 2009 et 2011 : Bien des choses, des illustrations sur un texte de François Morel, la réédition enrichie de Jusqu'à Sakhaline, illustration sur un livre de photographies en Sibérie, un album Le petit rien tout neuf avec un ventre jaune et un collectif Rupestres.


Parallèlement, l'auteur s'est lancé dans le cinéma où il a signé Cavaliers faciles en 2007, participé à Louise Michel de Gustave Kervern et Benoît Delépine en 2008, adapté son album Les Petits Ruisseaux en 2010 et sorti Ni à vendre ni à louer en 2011. Son style décalé s'appuie sur une observation fine de ses contemporains en jouant aux limites de l'absurde. L'auteur manie la simplicité et l'humour et cela lui réussit. Ses films sont appréciés par le public et la critique. L'auteur très complet est récompensé par toute la profession. Outre la reconnaissance par l'ACBD en 2007, mais aussi l'association des libraires spécialisés Bandes Dessinée en 1999, il a obtenu un Alph'Art du meilleur album au Festival d'Angoulême en 2000 et été récompensé pour son œuvre en 2009 au festival bd BOUM de Blois et en 2010 au festival Quai des Bulles à Saint-Malo. En attendant de l'y revoir en octobre, je lui souhaite un excellent anniversaire pour son jubilé !


En cadeau, voici les bandes-annonces de ses trois films :








Et quelques extraits de ses derniers ouvrage grâce à notre partenaire digiBiDi












Enregistrer un commentaire