Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

dimanche 14 août 2011

Auteur BD : happy BéDay Valérie Mangin !

La scénariste Valérie Mangin fête aujourd’hui son anniversaire. Fondatrice du label quadrants qu’elle a un temps dirigé, elle se concentre à nouveau sur l’écriture et multiplie des projets chez divers éditeurs. Mariée avec Denis Bajram en 1999, elle partage son atelier et de nombreux albums en commun comme Trois Christs l’an passé, occasion d’une interview à Saint Malo pendant le festival Quai des Bulles pour Auracan.com.

Née à Nancy, Valérie Mangin, littéraire contrariée, érudite en latin, passe un bac scientifique en 1991. Elle se lance néanmoins dans des études d’Histoire via les classes préparatoires cagne et hypocagne. Après la prestigieuse Ecole des Chartes et deux cursus d’histoire et d’histoire de l’art à la Sorbonne, la thésarde dispose donc aussi d'un diplôme d'archiviste paléographe. Mais pour faire quoi ? Passionnée de BD, elle rencontre Denis Bajram lors d'une séance de dédicaces à la librairie spécialisée Fantasmagories à Paris. Ils s’épousent fin août 1999 et décident de travailler ensemble. Elle commence par les dialogues du T1 des Mémoires mortes (Humanoïdes Associés), puis le scénario du T.2. Avec le jeune dessinateur serbe Aleksa Gajic, elle lance son propre space-opéra Le Fléau des Dieux chez Soleil en 2001. Dans la nouvelle collection, Les Chroniques de l'Antiquité galactique, elle crée avec Thierry Démarez une nouvelle série futuriste Le Dernier Troyen appuyée sur la mythologie gréco-romaine. En 2003, elle débute le diptyque Le Petit Miracle pour Griffo. En 2004, elle imagine une histoire totalement uchronique sur Robin des Bois, alias Luxley avec l’espagnol Francisco Ruizgé.


Forte de ces expériences, Valérie Mangin fonde en 2006 avec son époux un nouveau label Quadrant Solaire chez Soleil où sont publiés le dernier tome du Fléau des Dieux puis la nouvelle série KGB dessinée par Malo Kerfriden et poursuivie par Benjamin Hofseth. Ils passent les rennes à Corinne Bertrand fin 2007 et le label passe au pluriel pour devenir Quadrants et s’enrichit de nombreux albums de qualités que les deux auteurs ont lancé. Valérie Mangin participe en 2008 à la collection Hanté (Soleil) de Christophe Bec avec le one-shot Mortemer dessiné par l’italien Mario Alberti, à la saga Destins de Frank Giroud chez Glénat où elle signe le scénario du T.4 dessiné par Daniel Hulet et publié en août 2010 et à la collection Sorcières de Lucien Rollin chez Dupuis où elle sort avec Jeanne Puchol, finalement hors collection, le premier volet d’un diptyque Jeanne d’Arc. Avec Dean Yazghi, elle reprend toujours chez Quadrants les Chroniques de l’Antiquité galactique avec la préquelle La Guerre des Dieux.


A la fin 2010 aboutit enfin un projet ambitieux imaginé au moment de la création du label Quadrants. L’album Trois Christs, dessiné par Denis Bajram et Fabrice Neaud présente trois thèses sur le linceul du Christ. Dans la même veine, mais avec trois albums à paraître dans la collection Aire libre chez Dupuis, elle propose d’approfondir sa vision des Abymes au travers de trois angles. Le T.1 sur la vie du romancier Honoré de Balzac sera dessiné par Griffo. Le T.2 sur le réalisateur Henri-Georges Clouzot sera illustré par Loïc Malnati et le T.3 sur le couple d’auteurs sera réalisé par Denis Bajram. Entre temps elle a publié le thriller contemporain très féminin Du Plomb pour les garces, chez Quadrants avec Loïc Malnati. Le T.2 sort à la rentrée 2011. Elle retrouve Aleksa Gajic pour un nouveau space opéra, Drakko dont le T.1 est paru en juin 2011.


Sont annoncés pour la rentrée deux nouvelles séries à savoir ImperatorLes Fascistes sont éternels avec Max von Fafner et Aliceà la poursuite du Lapin blanc avec Jean-Christophe Fournier, mais les titres ne sont pas confirmés dans le programme de l’éditeur Soleil. Enfin Algésiras dévoile un premier dessin du diptyque Livre du Skell réalisé avec Stéphane Servain et aussi à paraître chez Quadrants. Les albums officiels à paraître sont le triptyque Abymes, le T.2 de La Guerre des Dieux, le T.1 d’Imperator et donc le T.2 du Plomb pour les garces et le T.2 de Jeanne d’Arc.


L’année 2011 aura donc été très riche. Mais les prochaines années devraient encore confirmer son éclectisme, passant allègrement de l’histoire au fantastique, de la réalité à la fiction. Et d’ailleurs pourquoi pas une série vraiment historique à l’époque des romains ? Cette richesse fait la qualité de la scénariste dont la passion est d’aimer raconter des histoires. Je vous invite pour aller plus loin à relire son interview parue sur Auracan.com en novembre dernier et à visiter son site souvent actualisé : www.mangin.tv et dont la biographie signée par Denis Bajram a servi de support pour ce résumé. Après Paris puis Bruxelles, ils habitent aujourd’hui au calme en Normandie à Bayeux. En attendant de les revoir depuis nos discussions à Angoulême, je souhaite à Valérie un excellent anniversaire avec toute mon amitié.

Et petits cadeaux pour les lecteurs en exclusivité pour ce blog : trois planches des trois tomes de la trilogie Abymes (dont le story-board de Bajram ci-dessus - le T.2 par Loïc Malnati ci-dessous à droite et le T.1 par Griffo ci-dessous à gauche). Également le dessin de Max von Fafner.


______________
Photo de Valérie Mangin et Denis Bajram à Saint-Malo en 2010 © Manuel F. Picaud / Auracan.com
Enregistrer un commentaire