Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

vendredi 12 août 2011

BD au ciné : décryptage du teasing de Tintin en 3D

Le film Tintin en 3D par Steven Spielberg et Peter Jackson est une vraie machine de guerre markéting. Depuis le début de l'année, les bandes annonces se succèdent pour susciter l'intérêt et surtout l'envie de découvrir cette nouvelle adaptation d'une BD au cinéma. Voici la troisième affiche à se dévoiler ! Et en bonus, la plus récente bande-annonce en version originale et en version française.

Le lancement d'un film au budget pharaonique ne s'improvise pas chez Columbia Pictures et Paramount Pictues. Avec au moins 135 millions de dollars de budget, Tintin en 3D est le film d'animation le plus cher de l'histoire du cinéma. L'année 2011 doit servir à sa promotion pour une diffusion dans le berceau de la BD franco-belge en France et en Belgique - mais aussi en Suisse - le 26 octobre, et en Amérique du Nord le 23 décembre 2011. Images, affiches, bandes-annonces doivent donner progressivement envie de découvrir le film. Et ça fonctionne. Décryptage.

Côté affiches, vous remarquerez l'évolution des trois versions qui démontrent un teasing très étudié. Les deux premières ont été révélées à la mi mai. Au moment du festival de Cannes, les festivaliers avaient d'ailleurs pu découvrir la silhouette de Tintin tenant un revolver en main sur une énorme banderole accrochée sur le palace le Majestic et s'affichant fièrement sur la Croisette, avec une volonté affichée de positionner le film comme un thriller grand public. Les gardiens du temple apprécieront moyennement que leur héros reprenne les armes qu'il avait vite abandonné dans les albums. La première affiche (à gauche) révèle la silhouette du héros à la houppette et son fidèle compagnon Milou avançant sur une planisphère avec en arrière fond un vaisseau et un aéroplane à l'aube, comme pour montrer l'arrivée prochaine des assaillants du marché mondial du cinéma. La démarche est assurée. On ne décèle pas encore les détails du personnage principal mais on le reconnaît et on perçoit la 3D.

La deuxième affiche, sortie en même temps révèle les deux personnages marchant la nuit de pleine lune sur un quai auquel se tient le magnifique vaisseau, La Licorne (Unicorn en anglais), comme pour montrer la sérénité de l'événement annoncé pour la veille de la célébration de Noël pour le marché nord-américain. Cette deuxième affiche rend plus clair le sous titre Tintin et le secret de la Licorne, mais plonge aussi dans le mystère. La première donne l'impression d'aventure d'un globe-trotter, la deuxième fait davantage penser à un polar noir. La troisième publiée ces jours-ci met aussi en scène les fameux Dupont & Dupond ainsi que le Capitaine Archibald Haddock, à l’arrière du majestueux vaisseau couleur or et à nouveau l'avion. On situe donc mieux les protagonistes et l'idée de la chasse au trésor. Mais surtout, on passe de la nuit au jour, de la marche au side-car, d'un sombre quai à la mer et aux dunes. Ce mouvement traduit le rythme d'une grande aventure palpitante qui s'annonce. Forcément, Tintin va partir à la recherche d’un trésor caché, enfoui dans une épave “la Licorne”, commandé autrefois par un ancêtre du Capitaine Haddock... Et puis, cette nouvelle affiche donne surtout l'occasion de mieux voir les personnages en volume. Mais il n'est pas impossible qu'une partie du flou disparaisse d'ici octobre...

Pour la bande-annonce, cette deuxième version d'une durée double par rapport à la première donne une meilleure impression de l'application de la technique employée pour le film. Rappelons que le film a été réalisé par "motion capture". Autrement dit, le film a été tourné avec de vrais acteurs, d'ailleurs pendant un mois seulement. Puis les animateurs ont utilisé ces images de synthèse pour numériser les personnages et créer le film à proprement dit en studio. Cette deuxième version plus longue fait forte impression et donne vraiment envie de voir le film. Un regret tout de même, les voix de Tintin et du Capitaine Haddock sont mieux trouvées en Anglais au travers des acteurs britanniques, respectivement de Jamie Bell et Andy Serkis, qu'en français avec Alexandre N'Guyen et Patrick Bethune. Cela fera drôle, mais je pencherai pour la VO ! Et j'irai voir le film. A ce stade, l'envie dépasse la curiosité. Le markéting fonctionne !!!

Il va suivre de nombreux ouvrages autour de Tintin, Hergé et Spielberg. Casterman, l'éditeur patrimonial de la série emblématique de la BD franco-belge prépare un joli programme avec sur les rééditions le logo de Tintin et Milou en 3D. On en reparle très bientôt.

Bande-annonce en Anglais :



Bande-annonce en Français :



Enregistrer un commentaire