Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 20 septembre 2011

Collection BD Calandre : trois albums sur l’automobile (épisode 9)

A l’automne s’enchaîneront trois albums. Le premier récit complet prévu en septembre est né d’un partenariat avec la Fédération Française des Véhicules d’Époque (FFVE). Le second est le premier volet d'un diptyque prévu pour le 2 novembre et l’aboutissement de la « récréation » d’Olivier Dauger et Philippe Pinard entre deux épisodes de Ciel en Ruine. Le dernier attendu pour le 19 octobre est le premier album de BD de Régric comme auteur complet.


Pour la rentrée, autour du 21 septembre 2011, l’album Félix dans le rétro de Jérôme Lebrun et Ludovic Saez est née d'une rencontre avec la Fédération Française des Véhicules d’Époque. Olivier Marin a discuté à Epoqu’auto 2010 à Lyon avec le président de la FFVE. « Il m’a dit qu’il cherchait une façon d’intéresser les jeunes à l’automobile ancienne », se souvient-il. « Il avait constaté que la jeunesse qui ne regardait pas le journal LVA (La Vie de l’Auto) de leur père s’était mise à le lire grâce à la publication de La Traction 22. » La BD pouvait donc « être un merveilleux outil de communication pour toucher les plus jeunes. » Ce titre qui devait s’appeler L’Apprenti collectionneur puis Graine de Passionné suit Félix, un jeune trentenaire passionné de mécanique de nos jours. Élu pour diriger un groupe de travail au sein de la FFVE, il explique son parcours qui l’a mené, alors jeune adolescent de province, à s’intéresser aux véhicules anciens en travaillant dans un garage très traditionnel. Le dessin à l'encrage très épais à un côté BD humoristique très grand public. Et les véhicules ont une belle personnalité graphique, pour un récit qui sent un travail de commande sans doute pas inoubliable, mais révèle comment les vieilles automobiles peuvent encore revivre grâce à des passionnés et finalement atteint son objectif.

 


Annoncé le 2 novembre 2011, Zone rouge est réalisé par le duo Philippe Pinard et Olivier Dauger et s’intéressera à la Porsche 356. En voici le résumé de l’histoire : « Mais qui aura l’honneur de tenir le volant de cette merveille mécanique ? Parmi les candidats, Laurent Beaumont, un jeune rallye-man amateur qui espère bien passer professionnel. Mais avant de disputer des courses aussi prestigieuses que le rallye de Monte-Carlo, la coupe des Alpes ou le marathon Liège Rome-Liège, celui-ci devra déjà s’imposer auprès des décideurs. Usant de son charme et de sa belle prestance c’est par un chemin détourné, celui du cœur, que notre séducteur compte parvenir à ses fins. Après tout, si l’on en croit Françoise Sagan, conductrice émérite, la vitesse n’est-elle pas « un élan du bonheur » ? Peut-être… mais gare à l’accident. ». Pour l’occasion, Olivier Dauger choisit pour cet album « un encrage plume / pinceau plus classique destiné à donner un peu plus de vie par des pleins et des déliés plus marqués », dont le résultat fait penser au Lefranc de Jacques Martin. Et les extraits publiés ici sont éloquents. La couverture ci-contre n'est que provisoire.

 

Le 19 octobre normalement, paraît Eté indien pour la Mini réalisé entièrement par Régric avec sa compagne Loli Irala-Marin pour les couleurs. Le thème est bien sûr la célèbre petite voiture de British Leyland. Olivier Marin avait fait la connaissance de Régric au cours de festivals. Il précise : « Au festival de Buc en 2009, Régric m’a dit qu’il faisait un Lefranc tous les 3 ans et qu’il cherchait à réaliser un autre album entre deux. Comme j’adore son style graphique, je lui ai proposé de faire un histoire avec la Mini. Il en possède une et a été tout de suite emballé. » Régric en présente l’intrigue générale : « L’héroïne, Ana Purna, vient de se voir offrir une Mini Cooper par son père, garagiste en banlieue parisienne. La jeune femme n'imagine pas ce qu'a vécu cette petite voiture lorsqu'elle appartenait à son précédent propriétaire, le célèbre Professeur Tumulus, archéologue de son état. Il semblerait que la voiture elle-même soit détentrice d'un formidable secret qui attise bien des convoitises… »




Dans un traitement humoristique, Régric se fait plaisir en suivant le style à la manière de Tintin par Hergé ou de Barelli par Bob De Moor, deux de ses idoles auxquels il rend hommage de belle manière. S’il a pensé pour les « tentatives de vol, les courses-poursuites […] aux films des années 60 comme 100.000 dollars au soleil ou Le Gendarme de Saint-Tropez », il aurait aussi pu évoquer les aventures trépidantes à la manière d’Indiana Jones ou la comédie automobile Un Amour de Coccinelle. Avec sa jolie héroïne, on en vient déjà à imaginer une suite, mais l’auteur reste prudent : « C'est prévu comme un one shot, mais Paquet envisage une série. Ce sera forcément lié à l'accueil du public. » Parallèlement, le jeune quadragénaire, en cours de déménagement en Espagne, poursuit le prochain épisode de Lefranc écrit par Thierry Robberecht et prévu en 2012 dans la collection Jacques Martin chez Casterman. Ce T.23 intitulé L’Eternel Shogun conduira le célèbre journaliste au Japon.



 

A suivre…


____________
Félix dans le rétro – récit complet - de Jérôme Lebrun et Ludovic Saez - Paquet, collection Calandre – 21 septembre 2011 - 13,00 €
Eté indien pour la Mini - de Régric Régric - Paquet, collection Calandre – 19 octobre 2011 - 13,00 €
Zone rouge -T.1 - d'Olivier Dauger olibar31.blogspot.com et Philippe Pinard - Paquet, collection Calandre - 2 novembre 2011 - 13,00 €


Propos recueillis par Manuel F. Picaud en août 2011
Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation préalable
© Manuel F. Picaud / Auracan.com - bd75011.blogspot.com
Illustrations © Jérôme Lebrun et Ludovic Saez / Paquet, collection Calandre
Illustrations © Olivier Dauger et Philippe Pinard / Paquet, collection Calandre
Illustrations © Régric / Paquet, collection Calandre
Enregistrer un commentaire