Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 17 septembre 2011

Série culte BD : XIII et XIII Mystery, les albums 2011

XIII par Iouri Jigounov
extrait planche 1 - T.20
© Jigounov - Sente / Dargaud
Le compte à rebours est commencé avec la double sortie du T.20 de XIII et le nouveau spin-off XIII Mystery sur le Colonel Amos le 18 novembre 2011. Déjà vendue à 15 millions d'exemplaires sur 25 ans, cette série est le plus grand succès de la bande dessinée franco-belge réaliste. Premières images et bande-annonce.

Créée par Jean Van Hamme et William Vance, la série XIII est désormais poursuivie pour la série mère par Yves Sente et Iouri Jigounov. On se souvient qu'après l'abandon du scénariste, William Vance avait exigé de travailler avec Yves Sente. Pour des raisons de santé, le septuagénaire avait fini par abandonner, mais en recommandant Iouri Jigounov au dessin. Il terminera tout de même en beauté en signant des scènes de flash-back. Il aura donc totalement parrainé le nouveau tandem avec la bénédiction de son éditeur Dargaud. Au passage, Iouri Jigounov confie le crayon de sa série Alpha qu'il avait reprise en solo à Chris Lamquet. Ce dernier avait révélé cette information en primeur sur ce site. De son côté, Jean Van Hamme se concentre sur ses séries Largo Winch, Lady S. et Wayne Shelton, sans oublier ses participations aux adaptations à la télévision de ses séries XIII et Rani, et bien sûr la série BD Blake et Mortimer. Il supervise la collection la série dérivée XIII Mystery dont il valide les duos inédits et les récits. Le nouvel épisode, superbe, est signé par François Boucq et Didier Alcante.


première case du T.20 de XIII © Jigounov - Sente / Dargaud

Dans le Jour du Mayflower, le T.20 de XIII, les auteurs initient un nouveau cycle centré sur la mémoire. "Si XIII a retrouvé son identité [Jason Mac Lane depuis le T.19], il n'a pas pour autant recouvré sa mémoire." Tout l'enjeu des prochains albums consiste à lui permettre de se souvenir de 15 ans de sa vie qu'il a totalement oubliés. Mais évidemment la composante du complot restera au coeur de l'intrigue qui remontera même aux fondations de la démocratie américaine et donnera une étonnante tournure aux ancêtres du héros. Le Mayflower est le vaisseau de premiers immigrants anglais partis d'Angleterre en 1620 pour aller fonder Plymouth au Massachusetts. Cette partie du récit, tirée d'un ouvrage illustré par Van Cutsen (le vrai nom de Vance), est dessiné en quatre planches par le dessinateur retraité installé en Espagne. Quel est le véritable dessein de ces pères de la démocratie ? La série contemporaine prend donc des allures de thriller historique et place XIII au centre d'une nouvelle course-poursuite contre une organisation secrète quatre fois centenaire. Parallèlement, XIII tente de suivre une psychothérapie avec hypnose puis, après son échec, accepte un nouveau mécanisme de stimulation cérébrale de la mémoire... Avec des rebondissements en cascades, les retrouvailles de nombreux personnages et l'apparition de nouveaux, ce nouvel épisode est une remarquable mise en place qui saura relancer tout l'intérêt d'une série décidément inépuisable. La reprise du dessin par Iouri Jigounov est impressionnante.

extrait de la planche 3 du T.20 de XIII © Jigounov - Sente / Dargaud

Après le tueur implacable la Mangouste, la tueuse professionnelle du KGB Irina, et l'enfance du Major Jones, le T.4 de XIII Mystery s'intéresse au Colonel Amos. Le dessinateur de Bouncer aux Humanoïdes Associés, François Boucq signe le dessin de cet autre manchot de l'ombre. Le scénario, très fort, dans la lignée des meilleures BD d'espionnage, propose de découvrir le passé du responsable de l'anti-terrorisme américain, ancien membre des commandos de l'armée juive. Le scénario complexe d'Alcante se marie parfaitement au dessin très lisible et efficace de François Boucq est fait de cet album une nouvelle pépite de cette collection. Au-delà du concept, et il faut bien le dire l'exploitation du succès de la série mère, XIII Mystery comme le T.13 de XIII apporte réellement un plus dans la connaissance de cet univers passionnant. Et le fait que ce soit des auteurs différents enrichit encore davantage l'ensemble.

A noter que cette nouvelle bande-annonce de XIII est plus courte que le teasing mis en ligne en début d'année ci-dessous.

Enregistrer un commentaire