Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 8 novembre 2011

Album BD - Il était une fois en France – T.5 – de Sylvain Vallée et Fabien Nury

Lendemain de Guerre

On croyait avoir tout dit sur la Seconde Guerre mondiale. Après quatre albums sur les prémisses de la guerre et l’Occupation, sur la collaboration et la résistance, Fabien Nury et Sylvain Vallée s'intéressent désormais aux années qui suivent la Libération. Pas véritablement l'épuration. Mais une enquête difficile menée par le juge Legentil dans une société encore gangréné par ceux qui ont joué double jeu pendant toutes ces années.

On avait rencontré ce juge au début de la série. On ne comprenait pas son acharnement contre Joseph dont on a pu voir son ambivalence extrême, sa capacité à s'enrichir quelles que soient les circonstances, sans véritable état d’âme, sans rechigner au crime, et pourtant, choisissant d’aider ses contemporains et finançant la résistance avec ses millions accumulés. Mais voilà en 1946, une mère pleure son fils. Il était résistant et pourtant il est mort assassiné, après un jugement expéditif soi-disant pour cause de trahison. Aucun juge n'accepte de d'enquêter sur cette affaire jusqu'au jour où Legentil accepte le dossier par lequel il va devenir le meilleur ennemi de Joanovici. Un ennemi à la mort où ses valeurs vont être particulièrement éprouvées…

En quelques années, la série Il était une fois en France, s’est imposée autant auprès de la critique que le public. Plusieurs prix et nominations - Prix de la série à Angoulême ou Meilleur Album du Parisien / Aujourd’hui en France - ont récompensé le travail acharné des deux auteurs à traduire avec une expressivité rare et un traitement objectif une histoire dont on peine encore à croire sa réalité, tellement elle contient de ressorts scénaristiques. Ce succès ne se dément pas et les auteurs parviennent à chaque tome à renouveler le style et la narration. Le dessin de Sylvain Vallée au cadrage très cinématographique contient de nombreuses pages muettes et pourtant limpides, ou des successions de longues cases étroites accentuant encore le jeu de caméra. Ce premier volet du dernier diptyque s’intéresse au lendemain de la Libération où Joanovici va devoir être confronté à la Justice. Enfin devrait. Les auteurs montrent comment finalement il est difficile de juger cet homme et questionne sur la manière d’affronter un tel personnage. On en ressort comme les tomes précédents plein de questionnements. Autant dire que le pari est une nouvelle fois réussi.

Verdict en 2012 pour le point final. On peut parier que ce sera au lecteur de le donner.


_____________
8.1 Bouton                 Commandez 100-30
Il était une fois en France - T.5 : Le Petit Juge de Melun - de Fabien Nury (scénario), Sylvain Vallée (dessin) et Delf (couleurs) - Glénat, collection Caractère - 26 octobre 2011 - 13,50 €


Enregistrer un commentaire