Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 19 novembre 2011

Auteur BD : Fabien Nury, lauréat du Prix Jacques Lob 2011

A 35 ans, le scénariste Fabien Nury décroche le Prix Jacques Lob décerné dans le cadre du festival bd BOUM de Blois. L'annonce vient d'être faite lors d'une cérémonie toujours aussi enjouée. En un éclair de temps, huit ans seulement, le scénariste français a signé 26 albums à succès et n'entend pas en rester là. Il vient de publier le T.5 de la saga Il était une fois en France, la série la mieux vendue chez Glénat ces dernières années, mais aussi Atar Gull chez Dargaud, retenu dans la sélection de l'ACBD et primé à Quai des Bulles à Saint-Malo. Révélation et portrait.


Chaque année, le festival de bande dessinée de Blois bd BOUM récompense un certain nombres d'auteurs et d'albums. Parmi ces distributions, le Prix Jacques Lob vient saluer un auteur émergent, scénariste ou dessinateur-scénariste, ayant déjà publié plusieurs albums. Réuni autour de Couetsch Lob, le jury était composé cette année de Jean-Pierre Baron (président du festival bd BOUM), Bruno Genini (directeur de bd BOUM), Annie Goetzinger, Brieg F. Haslé (journaliste et historien de la BD), Benjamin Legrand, René Pétillon, Jean-Pierre Rémond (journaliste BD), Rodolphe, Jean Solé et Fabien Vehlmann. Le choix de Fabien Nury paraissait évident compte tenu de son parcours fulgurant.

Passionné de cinéma et de BD,
Fabien Nury a démarré sa carrière de scénariste avec Xavier Dorison. Ensemble, ils créent la série
avec une forte dose de fantastique W.E.S.T. chez Dargaud avec Christian Rossi au dessin, et adaptent au ciné et en BD la série Les Brigades du Tigre avec Jean-Yves Delitte.


Seul au scénario, Fabien Nury réalise le sombre mais efficace triptyque Je suis légion aux Humanoïdes associés avec le jeune dessinateur américain John Cassaday, série qui trouve une extension chez Glénat avec Les Chroniques de Légion, réalisées avec 4 dessinateurs : Mathieu Lauffray, Tirso, Mario Alberti et Zhang Xiaoyu. Il a signé en 2008 et début 2009 chez Dargaud le diptyque très captivant Necromancy dessiné de main de maître par Jack Manini. En 2007, il lance avec Renaud Garreta la saga familiale le Maître de Benson Gate, dans l’univers du pétrole et de la mafia américaine de Boston au début du siècle dernier. Le T.4 de cette belle saga sort ce mois-ci chez Dargaud. Parallèlement, il avance une incroyable biographie d'un personnage hors du commun dans Il était une fois en France, série prévue en 6 tomes chez Glénat et dessinée de main de maitre par Sylvain Vallée. Chez 12 bis, il a aussi lancé une série d'aventures historiques L’Or et le Sang, écrite sur une idée d'un ami d'enfance, Maurin Defrance, et dessinée par le duo Merwan et Fabien Bedouel. Toujours à la recherche de traits modernes, il s'associe à Thierry Robin pour La Mort de Staline, une évocation croustillante du communisme le plus abject et à Brüno pour l'adaptation d'Atar Gull, un esclave modèle très rancunier, les deux projets étant publiés chez Dargaud. L'encyclopédie Planète BD indique avec raison que "Fabien Nury signe des récits maîtrisés et passionnants, créant peu à peu une œuvre d’une très grande qualité" et ses réalisations en témoignent.


A l’occasion d’un entretien exclusif réalisé avec Brieg F. Haslé pour Auracan.com en 2008, Fabien nous expliquait l'un de ses secrets de scénariste : "Si nous voulons que les lecteurs aiment nos personnages, il faut que nous les fassions souffrir ! C'est la règle très sadique du scénariste et elle marche !" Une recette qu'il n'hésite pas à employer pour ses différents albums.


Revenu vivre à Paris, Fabien Nury nourrit de nouveaux projets en BD et au cinéma. Il aime raconter des histoires et sa passion est communicative. Cette récompense salue en tous les cas un auteur sympathique qui ne laisse pas indifférent et a de nombreuses envies d'écritures pour notre plus grand plaisir.

Photos
© Manuel F. Picaud - Auracan.com
Enregistrer un commentaire