Rechercher dans ce blog

Chargement...

Fil d'actualité Twitter

lundi 5 décembre 2011

Album BD : Grand Prix de la Critique 2012 attribué à Polina de Bastien Vivès

Chaque année, la veille de la conférence de presse du Festival International de Bande Dessinée d’Angoulême, l’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée communique le nom du gagnant du Grand Prix de la Critique. Le lauréat 2012 est Bastien Vivès, un jeune auteur de 27 ans qui est consacré pour un album marquant Polina. Le 26 janvier 2012, il sera le premier prix remis à Angoulême – à la Cité international de la bande dessinée et de l’image - pendant les 4 jours du grand rassemblement mondial du 9e art.

Ce prix n’est pas une surprise. Depuis quelques années, je suis ce jeune auteur, passé par l’école des Gobelins, découvert par le label Kstr chez Casterman. Sachant utiliser de nombreux outils, il peaufine ses formes d’expression au travers d’une bande dessinée expressive et polymorphe. Je vous invite à relire la chronique de l’album bd75011.blogspot.com/2011/03/album-bd-polina-de-bastien-vives.html ainsi que le compte-rendu de son exposition à la Galerie 9e art bd75011.blogspot.com/2011/03/exposition-bd-polina-de-bastien-vives.html.

Au travers de Polina, il ne parle pas seulement d’une danseuse, mais signe une passionnante allégorie sur l'art et interpelle son auteur sur son propre parcours artistique. C'est résumé par cette citation : "Quoi de mieux que la danse pour évoquer la création artistique, la transmission d'un savoir-faire et des relations entre un maître et son élève?" Souvent cité dans les sélections de l’ACBD, Bastien Vivès est sans doute primé pour ce premier album de la maturité, ou comme le dit sans ambiguïté l’ACBD, « son premier chef-d’œuvre ». Il avait été aussi récompensé au festival d’Angoulême en 2008 pour Le Goût du Chlore, déjà publié par le label Kstr, et au festival Quai des Bulles à Saint-Malo.

Entre temps, le jeune virtuose a signé Hollywood Jan en tandem avec Michaël Sanlaville (2008), Dans mes yeux et Amitié étroite (2009) chez Kstr et la trilogie Pour l’Empire avec Merwan aux éditions Dargaud ou encore Les Melons de la colère, essai de BD pornographique aux éditions Les Requins Marteaux. Il travaille actuellement sur un manga à la française. Son journal numérique publié sur son blog bastienvives.blogspot.com va bientôt être publié tandis qu’il participe aussi au feuilleton Les Autres gens, d’abord diffusé sur Internet et publié aux éditions Dupuis.

Une cinquantaine, soit seulement les deux tiers, des membres actifs de l’association ACBD ont voté pour attribuer le Grand Prix de la Critique Bande Dessinée à Polina de Bastien Vivès. Dans un marché toujours aussi encombré avec 3.863 nouveautés publiées dans l’espace francophone européen (France, Belgique, Suisse) entre novembre 2010 et fin octobre 2011, la compétition était rude. Après le festival bd BOUM de Blois où s’était réunie l’association, il restait quatre autres albums finalistes passionnants à savoir Les Ignorants : récit d'une initiation croisée d’Étienne Davodeau (Futuropolis) Portugal de Cyril Pedrosa (Dupuis), Habibi de Craig Thompson (Casterman) et L'Art de voler de Kim et Antonio Altarriba (Denoël Graphic). Le choix final semble parfaitement illustrer la définition du prix : « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie. » A découvrir si vous ne l’avez pas encore fait !

___________
Polina
– récit complet - de Bastien Vivès bastienvives.blogspot.com (scénario, dessin et couleurs) – Casterman, label KSTR – 9 mars 2011 – 18,00 €
photos Bastien Vivès à Aix-en-Provence et à la Galerie 9e art à Paris en mars et mai 2011 © Manuel F. Picaud / auracan.com

Enregistrer un commentaire