Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 28 décembre 2011

Saga BD : Le Triangle secret par Didier Convard

Encore plus nettement inspirée par la franc-maçonnerie que Neige, la série aujourd'hui la plus emblématique de Didier Convard est sans aucun doute Le Triangle Secret dont l’ensemble des tomes s’est déjà vendu à plus d’1,5 millions d’exemplaires.

La troisième saison Les Gardiens du Sang va bientôt se terminer. Et la série dérivée Hertz se dote d’un épais troisième volume. Sans compter quelques dérivés d'exception. Quelques lumières sur Le Triangle secret en 2012.


En 2011, Joël Grégogna a apporté au Triangle secret ce qui manquait aux profanes. Avec Les Arcanes du Triangle secret, il donne un certain nombre de clés permettant de comprendre de nombreuses dimensions de cette très riche série ésotérique. L’auteur, très érudit et fin connaisseur de la franc-Maçonnerie, avait déjà apporté ses lumières sur l’œuvre de Corto Maltèse dans Corto l’initié. Il réitère dans un style plus accessible tout en s’appuyant sur d’innombrables références. L’ouvrage, dont on aurait aimé encore davantage d’illustrations, invite à relire ce récit sous un nouveau jour, et à se plonger dans l’Histoire et les petites histoires. C’est un complément presque indispensable pour ceux qui veulent approfondir cette œuvre.


Fin 2012, avec Christian Gine et Denis Falque, mais sans André Juillard trop occupé sur Blake et Mortimer, Didier Convard poursuivra l'extension Hertz. Le prochain épisode devrait compter 90 pages. Ce T3 racontera en un long flash-back l'histoire d'un ancêtre du personnage Hertz, inspiré d'un fait historique réel. À l'époque napoléonienne existait un camp de concentration nommé Norman Cross où étaient emprisonnés 10 000 soldats et officiers français que les Anglais ont autorisés à se réunir en loge... Ce thème a été trouvé par Éric Adam qui entre donc de plein pied dans la coécriture de cette saga !


Auparavant, vers le 21 mars 2012, paraîtra le T4 des Gardiens du Sang intitulé Ordo ab chao dessiné par Denis Falque. En voici le pitch présenté par l’éditeur : « Dans la lutte pour le plus grand des pouvoirs, l'organisation Mundus semble avoir pris une longueur d'avance : la police est dans la plus grande confusion, les Gardiens du Sang sont presque hors course, Jean Nomane a disparu, et le Rectificateur "nettoie" tout ceux qui ont pu approcher le secret tant convoité. La compagne de Nomane et les membres de la loge maçonnique des Enfants lumineux de Cagliostro sont les prochains sur sa terrible liste... Ceux qui tirent les ficelles de Mundus commencent déjà à savourer leur victoire… Pourtant la lutte n'est pas terminée ! » Ce thriller ésotérique vit au travers du trait rapide de Denis Falque, qui laisse toujours une part de mystère qui sied au genre.


On attend toujours l'adaptation au cinéma de cette série
. Des contacts sont permanents depuis 10 ans. A défaut, un autre projet cinématographique pourrait naître dans le même milieu de la franc-maçonnerie et serait réalisé par le tandem de scénaristes Didier Convard et Éric Adam.


Enfin, les collectionneurs vont pouvoir se procurer une pièce rarissime. Elle est faite sur mesure par BD'Empher, l'éditeur de somptueux tirages de tête tels ceux de Murena, Vinci, W.E.S.T., India Dreams ou Bowen. Il s'agira d'un luxueux coffre en bois merisier massif, à l'apparence finement sculptée d'un livre très ancien et très épais. En référence à la série, il devrait s'intituler Le Testament du Fou. Il contiendra toute la série Le Triangle secret et I.N.R.I. et quelques trésors, notamment les cinq bagues des chevaliers et l'anneau clé de cette œuvre. L'intégrale de plus de 520 pages contiendra les 11 albums en noir et blanc mais aussi une trentaine de dessins inédits réalisés par la plupart des auteurs de la série. Conçu en grande partie à la main, par des artisans, cet ensemble avec ses bijoux, son coffret, ses enluminures, son intégrale... ne sera commercialisé que sur souscription pour un prix qui devrait se situer entre 3 000 € et 5 000 €. Le projet a déjà été exposé au festival BD de Vitry-le-François et ébloui les collaborateurs des éditions Glénat lors de sa présentation à Didier Convard. "C’est un projet inouï" s’enflamme Didier Convard qui n’en croyait pas ses yeux en découvrant l’objet. Pour ne pas frustrer les amateurs prêts à dépenser une telle somme, il est prévu de commercialiser en parallèle l'intégrale en tirage de tête avec une couverture différente. Celle du coffret s'appuiera sur le modèle d'André Juillard. Celle du tirage de tête sur celui de Gilles Chaillet. Le concepteur de ce projet est Jean-Marc Pinon, le dynamique et passionné éditeur de BD'Empher qui porte ce projet depuis plusieurs années. Bien entendu vous suivrez l'avancement de ce fabuleux objet d'art de bande dessinée.



Photos du Testament du Fou à différents stades de la conception © Jean-Marc Pinon / BD'Empher

Est-ce à dire que le sujet n'aura aucune fin ? Didier Convard est en fait agacé par la surexploitation du concept de la bande dessinée ésotérique dont il voit la fin prochaine. « Aujourd'hui, explique-t-il, on voit plus de la boue que de l'or. » Il n’est donc pas impossible qu’il se résigne à abandonner progressivement ce créneau.


Après deux volumes sur Le Triangle secret et le roman Vinci l'Ange brisé, Didier Convard va publier en 2012 toujours chez Fayard la suite des aventures du Prévôt Vittore avant un projet possible d'adaptation en bande dessinée qu'il espérait voir poursuivie par Gilles Chaillet. Ce sera bien sûr très attendu par ses nombreux fans...


_______________
Les Gardiens du Sang - T4 : Ordo ab chao - de Didier Convard et Denis Falque - Glénat, collection La Loge noire – mars 2012 - 13,50 €
Vinci - Intégrale : Le Voleur de Visages - de Gilles Chaillet et Didier Convard - Glénat, collection Caractère - 15 novembre 2011 - 27
Vinci - TT 1&2 - de Gilles Chaillet et Didier Convard - Glénat / BD'Empher - 2011 - 79 €
Les Arcanes du Triangle secret - de Joël Grégogna - Editions Véga / Glénat - 2011 - 26 €
Photo Didier Convard et Denis Falque © Manuel F. Picaud / Auracan.com
Enregistrer un commentaire