Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 8 février 2012

Album BD : Reportages de Joe Sacco

Histoires d’opprimés

« J’ai choisi moi-même les histoires que je voulais raconter et cette sélection devrait faire apparaître assez clairement mes sympathies. » Joe Sacco, journaliste graphique – on dit qu’il a inventé la BD de reportage – assume pleinement le parti pris des histoires qu’il raconte. Oui, il est du côté des opprimés. Pour preuve, cet album qui regroupe ses reportages parus dans la presse internationale.

Joe Sacco nous propose ainsi de le suivre en Palestine, terrain qu’il connaît bien (on se souvient de Gaza 1956), mais aussi auprès de femmes tchétchènes, d’immigrants africains en terre maltaise ou d’Intouchables en Inde. Les situations de détresse se répètent sans se ressembler. Car de toute évidence, pour Sacco, c’est à chaque fois une rencontre unique.
Il apporte ainsi un soin particulier à la distinction des visages et des postures de chacun. S’il dessine un groupe, chaque individu représenté se distingue de façon claire de son voisin. Comme une preuve de sa capacité à la rencontre, au partage du destin de ces personnes qui deviennent ses personnages. Graphiquement, son usage de la hachure est assez unique : horizontales, montantes, descendantes, doubles… Elles sont caractéristiques de son graphisme. Si ses dessins sont par ailleurs d’une précision quasi photographique, ce n’en sont pas moins de savantes recompositions. C’est la force de la BD de reportage. 

Avec cela, Joe Sacco nous embarque avec une ferveur jamais démentie.

© Antoine Hudin  
___________
Reportages - récit complet de 200 pages - de Joe Sacco, traduit de l’américain par Sidonie Van den Dries - Futuropolis - 4 novembre 2011 - 20,00 €


 

Enregistrer un commentaire