Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 14 février 2012

Exposition BD : collection privée de Jean-Paul Mougin

La Galerie 9e art a proposé à la vente pendant une semaine la collection privée d'originaux d'un journaliste et éditeur disparu en septembre dernier. Les héritiers de Jean-Paul Mougin ont en effet décidé de se séparer de ce patrimoine accumulé pour payer les droits de succession. Quand les galeries marchent sur les platebandes des maisons de ventes aux enchères...

Planche de La Jonque de Forest
D'ordinaire, ce type de vente se déroule en vente aux enchères. Mais Bernard Mahé a su convaincre les héritiers de Jean-Paul Mougin de vendre dans sa galerie les pièces assemblées au cours de la carrière d'une des figures du neuvième art. Plusieurs arguments ont plaidé en sa faveur. Compte-tenu du programme établi des pourtant nombreuses ventes aux enchères, il n'était pas possible de trouver une date assez proche pour acquitter les droits de succession. Contrairement aux ventes aux enchères, il pouvait présenter les œuvres pendant une semaine quand les expositions habituelles ne durent qu'une journée et quelques heures. En outre, cela ne l'empêchait pas d'organiser des enchères pour l'une des pièces les plus rares, une planche des Passagers du Vent de Bourgeon. "Après tout, pourquoi n'irions nous pas aussi sur le marché secondaire, puisque les maisons de ventes aux enchères abordent aussi le marché primaire ?", s'amuse Bernard Mahé qui pense par exemple à Artcurial et Enki Bilal.

Extrait de la planche des Passagers du Vent de Bourgeon
Les amis du célèbre journaliste et éditeur disparu le 13 septembre dernier à Bruxelles à l’âge de 70 ans pouvaient se retrouver lors du vernissage le jeudi 9 février. Certains comme l'éditeur Claude Gendrot ou le dessinateur Dominique Bertail ont fait le déplacement. Mais la petite réunion a surtout accueilli des collectionneurs. Sur une petite quarantaine de pièces proposées, une bonne vingtaine s'est vendue dans la foulée pour plus de 25.000 €, en attendant le résultat des enchères de Bourgeon. Une planche dédicacée du Cahier bleu d'André Juillard a changé de mains pour 8.500 €. 


Après ses débuts à la télévision d'où il est expurgé en 1968, Jean-Paul Mougin poursuit sa carrière à la rédaction de l’hebdomadaire Pif Gadget où il a lancé la carrière française d'Hugo Pratt qui l'accompagnera à son départ. En janvier 1978, il a fondé le magazine (À Suivre) qu'il a dirigé pendant vingt ans.  Il a ainsi contribué à l'éclosion de la BD adulte en noir et blanc, en y publiant Pratt, Tardi, Schuiten et Peeters, Ted Benoît, Benoît Sokal, Manara, Loustal et Paringaux, Comès, José Muñoz et Sampayo, Jacques Ferrandez, Rochette, Geluck, François Boucq, Max Cabanes, Hervé Baru, Nicolas de Crécy ou Nicolas Dumontheuil,.. Quelques uns de ces auteurs étaient naturellement présentées à la vente.  Voici une visite en images de cette exposition. 


___________________
 jusqu'au 14 février 2012 : exposition-vente de la collection privée de l'éditeur Jean-Paul Mougin à la Galerie 9e art - www.galerie9art.com - 4 rue Cretet - 75009 Paris.
Photos © Manuel F. Picaud / auracan.com
Enregistrer un commentaire