Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 27 février 2012

Nouvelle série BD : Zodiaque d’Éric Corbeyran chez Delcourt

Si Jacques Glénat a lancé les séries à auteurs multiples avec les séries – millionnaires en nombre de lecteurs – Le Décalogue de Frank Giroud et Le Triangle Secret de Didier Convard, Guy Delcourt n’est pas en reste avec notamment David Chauvel (séries Sept ou Le Casse). Il a eu l’idée d’une série contemporaine sur le thème de l’astrologie occidentale. Corbeyran, l’un des auteurs les plus prolixes de sa génération, propose douze récits complets mettant en scène chaque signe du Zodiaque d’une manière originale, avec de nombreux points communs qui se dénoueront dans un dernier album supplémentaire. Une future martingale commerciale ?

logo de la série

L’exploit consiste à proposer cette série dans la collection Machination et ses treize volumes en l’espace d’un an seulement grâce à la participation de douze dessinateurs internationaux, à savoir dans l’ordre Sébastien Goethals, Horne, Sébastien Verdier, Alexis Robin, Hugo Palasie, Nicolas Lannoy, Ullcer, Djilali Defali, Luca Malisan, Vukasin Gajic, Sinisa Banovic et Étienne Le Roux. Chaque album est l’occasion de présenter les caractéristiques d’un signe autour d’un nouveau personnage dans un univers professionnel différent. Cet ensemble de thrillers se déroule principalement en 2012 dans le monde entier, essentiellement les États-Unis.

Corbeyran à Saint-Malo - 2011 © Manuel F. Picaud / Auracan.com
L’un des piliers des éditions Delcourt avec la série Le Chant des Stryges et ses ramifications, Corbeyran est le scénariste de plus de 200 albums dans des genres les plus variés. Capable du meilleur, il excelle dans les récits conceptuels. L’idée de Guy Delcourt lui a paru immédiatement une évidence. « Chaque signe du Zodiaque est unique, mais il est également la continuité du précédent en même temps qu'il prépare l'avènement du suivant. Le Zodiaque forme un cercle dont chaque élément, chaque signe, apporte sa contribution à l'élaboration d'un ensemble plus grand. C'est sur ce modèle que la série Zodiaque a été pensée », explique-t-il. « La série se présente comme une chaîne où chaque maillon révèle un nouveau protagoniste, de nouveaux personnages et un nouveau mystère. Chaque album plonge le lecteur dans un univers distinct : la politique, la finance, la médecine, le crime, la justice... Les douze tomes sont donc lisibles indépendamment car, à l'instar de chaque signe, chaque récit possède une vie intrinsèque et une énergie propre. Au fil de la lecture, cependant, apparaît le sentiment qu'une autre histoire est en train de se dérouler : une histoire cachée. Une histoire plus mystérieuse, mais aussi plus vaste, plus globale. Une histoire où chaque protagoniste joue un rôle déterminant. Une histoire qui ne connaîtra son dénouement que dans l'ultime album de la série. » En fait les personnages principaux de chaque épisode incarnent un signe avec un médaillon doté d’un pouvoir spécial qui peut consister comme une chance ou une malédiction. Ils portent un nom qui ne trompe personne par sa traduction à l’image de John Bull pour Le Secret du Taureau, Stephen Aries pour Le Défi du Bélier ou de Tilda Leoni pour La Part du Lion.

Les 5 premiers épisodes de la série Zodiaque


Zodiaque - T.6 : Le Supplice de la Vierge   
©
Luca Malisan et Éric Corbeyran / Delcourt
L’idée d’une bande dessinée sur les signes du Zodiaque n’est pas nouvelle. Elle constitue l’un des best-sellers intemporels des éditions Vents d’Ouest avec les Mini Guides de chaque signe. N’est-ce pas le cadeau idéal au moment des anniversaires ? Ici l’humour n’est pas de mise. Le choix porte sur le thriller, l’un des genres les plus populaires. L’unité est aussi réalisée grâce à des belles couvertures de Thomas Ehretsmann, auteur des couvertures de Mafia Story. Les dessinateurs ont été choisis dans la jeune génération adepte d’un style photo réaliste en vogue, avec une dominante de noir marquée et des couleurs marquant les reliefs. Ils ont été recrutés parmi tous les éditeurs. Certains comme Djilali Defali, Horne ou Luca Malisan ont déjà travaillé avec Corbeyran. D’autres signent leur premier album franco-belge réaliste comme Hugo Palasie ou le serbe Sinisa Banovic. D’autres encore initient leur première collaboration chez Delcourt comme Vukasin Gajic, Sébastien Goethals, Étienne Le Roux, Alexis Robin ou Sébastien Verdier. D’autres enfin poursuivent leur carrière chez Delcourt comme Nicolas Lannoy ou Ullcer.

Les 4 épisodes suivants de la série Zodiaque

A la lecture des deux premiers albums, la réalisation de cette série se révèle de qualité sur le plan du scénario, distillant discrètement des indices pour une suite. Les deux thrillers autour d’un tueur en série diabolique et d’un ancien trader super doué se dénouent adroitement. Sur le plan graphique, le parti pris « mainstream » devrait permettre de toucher un large public sans vraiment fracasser le genre. Ce concept n’est sans doute pas révolutionnaire, mais s’il fonctionne – et il possède de sérieux atouts – il pourrait bien appeler d’autres saisons sur le zodiaque chinois par exemple.       

___________
Le site internet de la série avec l’horoscope quotidien de chaque signe : www.editions-delcourt.fr/special/zodiaque
Enregistrer un commentaire