Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 20 mars 2012

Manga : Thermae Romae de Mari Yamazaki

Analogies des rituels des bains entre la Rome antique et le Japon séculaire

Le choix du titre de cette chronique laisserait présager un traité abscons et universitaire sur un sujet très sérieux. Il n’en est rien. Cette nouvelle et géniale série éditée par la filiale manga de Casterman, déjà éditeur de la série Alix, publie l’un des phénomènes actuels du manga, avec déjà plus de 5 millions d’exemplaires vendus alors que le dernier volume n’est prévu au Japon qu’à la fin de l’année. Déjà adapté en dessin animé depuis janvier 2012, Thermae Romae est transposé au cinéma avec un film qui sortira le 28 avril 2012. Avec un premier tirage plus modeste de 20.000 exemplaires par tome, Sakka espère rapidement imposer en langue française cette série prévue en 6 épisodes publiés en l’espace d’un an seulement. Après Les Gouttes de Dieu (Glénat) qui font (re)découvrir au monde entier l’univers de l’œnologie, la japonaise Mari Yamazaki s’attaque à l’une des traditions majeures du Japon, à savoir les bains, dont elle découvre de nombreux parallèles dans la civilisation romaine.

Vivant aux États-Unis avec un Italien, l’auteure cosmopolite permet à son héros l’architecte romain Lucius Modestus de voyager dans le temps de la Rome antique au Japon contemporain et d’en revenir avec de nombreuses idées à adapter pour améliorer le système des bains et des thermes romains. Vivant à l’époque des dernières années de l’empereur humaniste et pacifique Hadrien au IIe siècle de notre ère, le beau romain blond en a bien besoin. Le succès de ses découvertes est tel qu’il va révolutionner les pratiques et s’attirer les faveurs de l’empereur amoureux de la pratique thermale et désireux de laisser une empreinte dans ce domaine, mais aussi susciter des jalousies et souffrir d’une vie sentimentale malheureuse…

Chaque chapitre de cette série entraîne le héros au Japon dont il rapporte une idée originale. Avec un humour fin et une construction impeccable, la globetrotteuse Mari Yamazaki allie fantaisie et réalisme historique avec grand bonheur. Avec sa documentation et ses expériences très solides, elle permet non seulement de mieux connaître la civilisation romaine avec ses mœurs, ses coutumes, ses croyances ou encore ses conspirations politiques, mais aussi de découvrir la civilisation nippone et son goût immodéré pour l’eau, les soins corporels et le bain. En passant, elle livre un vrai guide de savoir vivre, de tolérance et d’ouverture d’esprit. Elle apporte entre deux chapitres des précisions didactiques dans des pavés intitulés Rome & bains, mes deux amours. Avec son dessin réaliste, de personnages souvent dénudés, où seuls les enfants ont vraiment l’allure des héros mangas, et surtout un scénario riche, intelligent et plein de rebondissements, elle séduira un très large public.

Déjà récompensé en 2010 par le Grand Prix du Manga et le Prix Osamu Tezuka, le titre devrait être en lice pour le Prix de la Critique Asie ACBD.

couvertures de 4 premiers épisodes
 __________________
Thermae Romae – T.1/6 – de Mari Yamazaki – Sakka – 14 mars 2012 – 7,50 €
Thermae Romae – T.2/6 – de Mari Yamazaki – Sakka – 14 mars 2012 – 7,50 €
Thermae Romae – T.3/6 – de Mari Yamazaki – Sakka – 27 juin 2012 – 7,50 €  
Thermae Romae – T.4/6 – de Mari Yamazaki – Sakka – 3 octobre 2012 – 7,50 € 
Thermae Romae – T.5/6 – de Mari Yamazaki – Sakka – janvier 2013 – 7,50 €
Thermae Romae – T.6/6 – de Mari Yamazaki – Sakka –mars 2013 – 7,50 €






Le film sortira le 28 avril 2012

Enregistrer un commentaire