Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

dimanche 6 mai 2012

Exposition BD : Gringos Locos d'Olivier Schwartz chez Daniel Maghen

La Galerie Daniel Maghen a pris le pari d'une exposition courte pendant les élections présidentielles. Un pari gagnant en accueillant Olivier Schwartz, dessinateur d'un nouvel album Gringo Locos avec Yann  sur Dupuis. La preuve de nombreux originaux ont trouvé preneur. Coup de projecteur.

Olivier Schwartz par Manuel F. Picaud
La sortie de l'album Gringos Locos d'Olivier Schwartz et de Yann est un roman en soi. Ces 46 planches évoquent en effet le voyage de trois géants Morris, Jijé et Franquin aux États-Unis en 1948. Les trois dessinateurs ambitionnaient de travailler pour Disney. Plus de 60 ans après, les deux auteurs ont choisi un ton humoristique et adopté des partis pris que les ayant-droits de Maurice de Bevere, Joseph Gillain et André Franquin n'ont pas apprécié. Après leur publication dans le magazine Spirou, les ayant-droits ont alerté en décembre dernier l'éditeur Dupuis et demandé en janvier 2012 un droit de réponse dans Le Soir qui publiait aussi les feuilles. Après négociation, l'éditeur a maintenu sa publication, avec quatre mois de retard, mais ajouté un droit de réponse et des précisions dans une annexe de 10 pages. On se souvient des mésaventures d'Éric Turalo quand Drugstore a voulu publier  Le Blog de Franquin déjà paru chez Foolstrip, un hommage drôle à Franquin, que les ayant-droits ont contesté et dont ils ont obtenu la destruction ! Autant dire que les deux auteurs ont eu chaud, mais la suite sera sans doute pas simple à terminer...

Daniel Maghen par Manuel F. Picaud

L'album Gringos Locos qui vient de sortir suit Jijé, Morris et Franquin aux États-Unis, puis au Mexique, vers 1948. En tentant leur chance avec femme et enfants, les trois dessinateurs rêvaient certes de succès, mais étaient prêts à se lancer dans une sacrée aventure, sans assurance ni trésorerie. Toujours employés chez Dupuis, ils pouvaient en cas de coup dur adresser des planches à leur éditeur spécialisé dans la jeunesse. Mais finalement ce voyage salutaire dont on sait qu'ils sont forcément revenus n'est pas neutre dans la suite de leur carrière, en les faisant mûrir et toucher à la fois d'autres horizons et expériences. Ce périple rocambolesque, dont on regrettera finalement ne pas savoir quelle est la part de vérité, passionnera les fans de l'âge d'or de la BD. Olivier Schwartz signe un dessin remarquable, son style s'affine et son encrage s'affirme comme l'un des meilleurs de sa génération. L'exposition présente des planches encrées, des illustrations,  et une trentaine d’études et de crayonnés du nouvel album, ainsi qu'une douzaine de planches du Groom vert-de-gris. Et spécialement pour l'occasion, Olivier Schwartz revisite à sa façon ses couvertures préférées de Spirou



Exposition-vente Gringos Locos d'Olivier Schwartz et de Yann jusqu'au 5 mai 2012 à la Galerie Daniel Maghen www.danielmaghen.com - 47 quai Grands Augustins - 75006 Paris
Enregistrer un commentaire