Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 2 mai 2012

Exposition BD : Variations sur La Douce de François Schuiten à la Galerie Champaka


François Schuiten © Manuel F. Picaud / Auracan
Rarement un album n'aura connu autant de variations dans des formes et des lieux différents. Il faut dire qu'en publiant La Douce, François Schuiten prouve qu'il est aussi un auteur complet polymorphe capable de faire le lien entre différents médias, entre tradition et modernité. L'album possède une poursuite grâce à l'informatique sous forme de réalité augmentée conçue par Dassault Systèmes. L'auteur propose ses planches originales, ses dessins préparatoires à la vue du public mais aussi à la vente. Il propose des tirages spéciaux de l'album et de dessins en sérigraphie. Enfin il a complété les photos de sa complice Marie-Françoise Plissart avec des dessins toujours sur le thème de sa locomotive à vapeur aérodynamique. C'est le thème principal de l'exposition-vente à la Galerie Champaka. Reportage en images le jour du vernissage, à savoir le mercredi 18 avril 2012.

la photographe Marie-Françoise Plissart © Manuel F. Picaud / Auracan
A l’occasion de la parution de son épais one-shot La Douce, François Schuiten présente à la Galerie Champaka huit « photos-dessins » de grand format en tirage unique, réalisés avec la collaboration de Marie-Françoise Plissart. Les deux artistes travaillent ensemble depuis plus de 20 ans. Déjà dans l'Enfant penché, François Schuiten avait utilisé des clichés de la photographe. Pour cette exposition, elle a utilisé des photos archives sur les monuments et moments exceptionnels de Bruxelles comme la Tour Martini menacée de destruction. Contrairement à ce que disait François Schuiten, son intervention n'est pas "minimale". Elle a passé des heures dans son laboratoire pour affiner son tirage et le sublimer. Une seule photo est contemporaine, à savoir celle de la 12.004, seule survivante de cette série 12 de l'Atlantique. Sur chaque photo, François Schuiten est intervenu en complétant le décor ou rajoutant sa fameuse locomotive. C'est étonnant comme l'intégration est parfaite.

Vernissage de l'exposition Schuiten © Manuel F. Picaud / Auracan

Les galeristes de Champaka (Eric Verhoest) et 9e art (Bernard Mahé)
© Manuel F. Picaud / Auracan
L'exposition propose plusieurs variations inspirées de son interprétation prodigieuse de cette locomotive à vapeur étonnante par sa modernité alors qu'elle date de 1935, à savoir :
- neuf grandes illustrations inédites ,
- quatre rehauts de quatre cases emblématiques dont l'auteur a complété le dessin pour ôter le texte,  imprimés en quatre exemplaires (numérotés et signés) en sérigraphie (120 x 80 cm), et rehaussés à l’aide de crayons gras et de gouache blanche,
- quatre tirages agrandis en fac-similés, numérotés et signés de trois planches mettant en scène les rêves du mécanicien-machiniste, en quête de sa machine perdue.

Comme à son habitude, la Galerie a accueilli pour le vernissage en soirée de très nombreux invités du tout Bruxelles. Après une présentation de l'exposition à la presse l'après-midi, la galerie a encore fait couler le champagne en présence de dizaines d'invités qui ont rempli les deux étages de la très élégante galerie de bande dessinée. Parmi eux, on retrouvait notamment Philippe Geluck, Claude et Romain Renard, David Vandermeulen, Yves Schlirf... Ne manquez pas les photos ci-dessous !

 __________________
Exposition-vente Variations sur La Douce de François Schuiten jusqu'au dimanche 6 mai 2012 à la Galerie Champaka- www. galeriechampaka.com - 27 rue Ernest Allard - au Sablon - 1000 Bruxelles - ouvert du mercredi à samedi de 11h00 à 18h30 et le dimanche de 10h30 à 13h30.
Enregistrer un commentaire