Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 7 mai 2012

Expositions BD du 7 au 13 mai 2012


Pour ce 19e panorama de l'année 2012 des expositions, les amateurs ont un large choix avec pas moins de neuf nouveautés cette semaine à Genève, Bruxelles, Lyon et Paris, mais aussi en Auvergne pour une rétrospective Derib. La peinture et l'originalité graphique dans des registres très différents sont encore une fois à l'honneur avec Benjamin, Comès, Didier Cromwell, Nicolas de Crécy, Renaud De Heyn,  Marion Mousse, Georges Schwizgebel, ou même Will. Ainsi tous les styles, les horizons et les générations sont représentés. De la joie pour les yeux et sans doute de belles acquisitions possibles pour les collectionneurs.  A noter aussi l'exposition des tableaux numériques d'Yvan Quinet à la Galerie Bleus et Originaux à partir du 8 mai.

Dans les semaines à venir sont notamment prévues les expositions Ralph Meyer et Bernard Vrancken (I.R.$.) à la Galerie Daniel Maghen, O'Groj (BD Cubes) et Mohamed Aouamri (Saga Valta écrit par Jean  Dufaux)à la Galerie Napoléon François Schuiten (La Douce) à la Galerie 9e art à Paris et Yves Chaland à la Galerie Champaka à Bruxelles, Thierry Gioux (Hauteville House) à la Galerie Bleus et Originaux à Lyon ou encore Jean-Pierre Joblin à Dun-sur-Auron.

Nouveautés de la semaine  :


à partir du 3 mai 2012 et jusqu'au 2 juin 2012 : exposition-vente Georges Schwizgebel à la Galerie Papiers Gras. Durant tout le mois de mai, la galerie suisse accueille un "créateur de peintures animées" comme il se définit lui-même.  Georges Schwizgebel est né à Reconvilier en Suisse, en 1944. Diplômé de l'École des arts décoratifs de Genève (1960-65), il fait ses débuts professionnels au sein d'une agence de publicité genevoise. Il travaille ensuite à la télévision où il participe à la réalisation de génériques et s'initie à l'animation. Dès 1971, en compagnie de Claude Luyet et Daniel Suter, il fonde le Studio GDS dans l'intention de produire et de réaliser des films d'animation. Ses œuvres ont été plusieurs fois primées dans différents festivals du monde. Différentes rétrospectives ont été présentées à Nuremberg, Stuttgart, Tokyo, Ōsaka, Paris et New York. Il reçoit le Prix du cinéma suisse en 2002, pour La Jeune Fille et les Nuages.  (source Wikipédia)  Galerie Papiers Gras www.papiers-gras.com - 1 place de l'île - CH-1204 Genève - Suisse
à partir du 9 mai 2012 et jusqu'au 26 mai 2012 : exposition-vente Didier Cromwell à la Galerie Daniel Maghen. Quand elle ne met pas en avant un nouvel album, la Galerie Maghen propose des expositions avec des pièces spécialement réalisées pour l'occasion. Artiste à part, Didier Cromwell s'était fait remarqué par son adaptation du roman de James Fenimore Cooper, Le dernier des Mohicans dans la collection Noctambules chez Soleil. Il s'agissait d'un ouvrage où chaque planche s'apparente davantage à de la peinture qu'à de la bande dessinée pure, Il a poursuivi cette approche graphique de  l'univers des Mohicans dans un art-book intitulé Quelque part, paru chez Akiléos. Après une tournée internationale, le diplômé des Gobelins revient avec une soixantaine de peintures, inédites pour la plupart, ainsi que trois merveilleux bronzes. Après ses débuts dans dessin animé, l'auteur turbulent crée avec Riff Reb’s l’Atelier Azylum. "En quelques années, il est devenu l’un des chefs de file d’une nouvelle école de bande dessinée, mêlant habilement un graphisme habité et novateur à un discours souvent corrosif, subversif : Le Bal de la Sueur, Minettos Desperados, Anita Bomba…"   Le vernissage est prévu le 15 mai à partir de 19h00. Galerie Daniel Maghen www.danielmaghen.com - 47 quai Grands Augustins - 75006 Paris

à partir du 10 mai 2012 et jusqu'au 9 juin 2012 : exposition-vente Nicolas de Crécy à la Galerie Martel :A l'occasion de la sortie de son livre Carnets de Kyoto,  édité par les Éditions du Chêne, Nicolas de Crécy expose ses originaux à la Galerie Martel. La dernière exposition avait eu lieu à Bruxelles à la Galerie Champaka. L'auteur qui a semble-t-il décidé de laisser tomber la bande dessinée a bénéficié en 2008 d'une invitation de 5 mois en résidence d'artiste dans l'une des plus belles du Japon dont il rapporte des images dont il a le secret. Voici quelques extraits du dossier de presse écrit par François Landon : " Cet artiste exigeant, qui repousse sans cesse les limites de son graphisme et de ses univers, a rapporté d’un séjour à Kyoto une suite de dessins et de peintures d’après nature. Un Japon concret et personnel, dont la dimension fantastique entre en résonance parfaite avec celle de son œuvre. [..] Pilier de cette vive pléiade de jeunes auteurs français où brillent les Sfar et les Blutch, il a accumulé les albums de bande dessinée et les éloges. Il s’est fait remarquer dans le cinéma d’animation. Il peint, dessine, croque, photographie. Avec à chaque fois, l’exigence presque physique de ne pas se répéter. [..] L’obsession première de Crécy est moins de surprendre - les lois du cœur de cible ne sont pas les siennes - que d’avancer, tels ces squales contraints de nager toujours pour ne pas s’asphyxier, même lorsqu’ils dorment. Dans cette recherche en mouvement perpétuel, les Carnets de Kyoto marquent un répit. Crécy n’a pas vécu son séjour comme une retraite où dilater encore ses univers propres : « J’ai mis ceux-ci de côté pour me concentrer sur le quotidien et dessiner ce qui en valait la peine », dit-il. « C’est un retour aux sources. » [..] son butin, amassé sur des petits carnets oblongs et des cahiers de format réduit, ne doit rien aux regards collectifs ni aux préjugés. François Avril, qui le connaît aussi bien qu’il connaît le Japon, confirme : « La force de Nicolas est d’avoir réussi à capter l’esprit du pays sans prétendre l’expliquer. Beaucoup, artistes ou philosophes, s’y sont cassé les dents. » [..] Pour qui découvre ces œuvres, sur des murs ou sur des pages, il s’agira d’une promenade sans égale. Bien sûr, le Japon lui-même tient son rôle dans cette magie. Pas seulement par tout ce qu’il peut dévoiler à un « œil exercé ». Le vernissage de l'exposition aura lieu le jeudi 10 mai à partir de 18h30. L'auteur dédicacera son dernier livre le samedi 12 mai de 17h00 à 20h00.. Galerie Martelwww.galeriemartel.com - 17 rue Martel - 75010 Paris - ouverture de 14h30 à 19h00 du mardi au samedi.

à partir du 10 mai 2012 jusqu'au 9 juin 2012 :  exposition-vente Benjamin à la Galerie Arludik ; Selon le communiqué et le blog Bulles en Champagne : "De passage à Paris pour une conférence-exposition au Centre Pompidou, l'artiste chinois Benjamin  expose ses nouvelles toiles à la galerie Arludik, qui fut la première galerie à exposer ses œuvres, et qui collabore depuis à sa fulgurante ascension, ayant notamment proposé ses toiles lors de la vente d'art contemporain annuelle Cornette de Saint Cyr. Aussi génial qu'altruiste, Benjamin amène avec lui pour cette exposition un collectif d'artiste chinois (Tuno, Nana, Han Fang) qu'il a personnellement repéré, et qu'il souhaite faire découvrir en Europe. Artiste pluridisciplinaire, Benjamin est autant adulé par les jeunes ados que par les collectionneurs d'art. Sa palette graphique lui permet de dessiner et peindre ses bandes dessinées à un rythme intense, qui lui vaut également de définir et imposer son style aux traits jaillissants, aux couleurs souvent saturées de lumière. Véritable icône de l'Art ludique, Benjamin passe avec bonheur de la bande dessinée à la toile ou au film d'animation." Le vernissage de cette exposition est prévu le mercredi 9 mai à partir de 18h00, en présence de Benjamin. Galerie Arludik - arludik.com - 12-14 rue Saint-Louis en l'île - 75004 Paris - ouvert du mardi au samedi de 14h00 à 19h00.

à partir du 10 mai jusqu'au 3 juin 2012 : exposition-vente Marion Mousse  à la Galerie Petits Papiers ; à l’occasion de la sortie de l’album le 9 mai prochain chez Delcourt, la galerie Petits Papiers présente en exclusivité l’intégralité des 340 planches originales la moitié en noir et blanc et l'autre en couleurs de L’Écume des jours de Marion Mousse. L'auteur a l'habitude des adaptations de romans emblématiques (Moonfleet de Falkner, Le capitaine Fracasse de Gautier chez Treize étrange, Frankenstein de Mary Shelley chez Delcourt). L'auteur "fait usage de son trait précis et humoristique pour sublimer les ambiances dramatiques et l’univers onirique de Boris Vian." . En collaboration avec les scénaristes Jean-David Morvan et Frédérique Voulyzé. Après des études en histoire de l'art, Pierrick Pailharet, alias Marion Mousse,  né en 1974 à Chabeuil près de Valence découvre l’univers de la bande-dessinée à l'âge de 25 ans. Il publie son premier album, Phinéas en 2001 chez Treize étrange. Galerie Petits Papiers - www.petitspapiers.be - 91 rue Saint-Honoré - 75001 Paris - Ouvert le jeudi et vendredi de 15h00 à 19h00 et le samedi de 11h00 à 19h00.


à partir du 10 mai et jusqu'au dimanche 2 juin 2012 : exposition-vente Hommage à Will à la Galerie Champaka. Will a donné son étoffe graphique à Tif & Tondu un classique de la bande dessinée européenne, avant d’envoyer Isabelle sur le chemin du merveilleux. Ses derniers albums, édités chez Aire Libre, sont placés sous le soleil de la mise en couleurs directe. A l’occasion de la sortie du Jardin des Couleurs, un beau livre coproduit par Aire Libre et Champaka Brussels, la Galerie Champaka présente un dispositif d’œuvres d’une qualité exceptionnelle. 
 En couleurs et à l’encre de Chine. L'exposition présente à l'étage 5 planches de chacun des albums Aire Libre : Le Jardin des désirs, La 27e Lettre et L’Appel de l’enfer. Ces planches en couleurs entrent en résonnance avec des illustrations pour le magazine Tintin, des aquarelles et gouaches réalisées pour des projets de dessins animés d’Isabelle ou du Marsupilami, des portraits (lavis et peintures) de dames aux charmes exquis. Elle propose au sous-sol les originaux en noir et blanc à l'encre de Chine des séries Tif et Tondu et d’Isabelle avec d'une part trois albums policiers de la fin des années 1950 et du début des années 1960 (Plein Gaz, La villa du Long Cri et Choc au Louvre) et d'autre part trois récits entre rêve et mystère (Les flèches de nulle part, Le réveil de Toar et Le grand combat) sans oublier le volet fantastique de la série Isabelle. Le vernissage est prévu le 9 mai à partir de 18h00 en présence d’Éric Maltaite, le fils dessinateur de Will  et le scénariste Stephen Desberg des derniers Tif & Tondu de Will et des 3 albums « Aire Libre » en couleurs directe.  Galerie Champaka - www.galeriechampaka.com - 27 rue Ernest Allard - au Sablon - 1000 Bruxelles - ouvert du mercredi à samedi de 11h00 à 18h30 et le dimanche de 10h30 à 13h30.


à partir du 11 mai 2012 et jusqu'au 16 septembre 2012 : exposition-rétrospective A l'Ombre du Silence de l'œuvre de Didier Comès, avec la participation de Frank Pé et Claude Renard au Musée des Beaux-Arts de Liège. Cette exposition nous emmènera des débuts (fin des années soixante, pour Le Soir Jeunesse, Pilote ou encore Spirou) aux travaux inconnus des dernières années. Un parcours à la fois chronologique - réservant d’étonnants inédits -, et thématique - ouvrant de nouvelles perspectives sur l’œuvre de cet auteur trop souvent réduit aux thématiques de la sorcellerie et de la campagne ardennaise. Se plonger dans Comès, c’est aussi regarder de près le travail sur les visages ; bouches concupiscentes ou souffrantes, yeux lubriques ou haineux. C’est se pencher sur les mains qui tuent, qui guérissent ou qui aiment. C’est entrer dans un bestiaire d’un phénoménal réalisme. C’est approcher de près le travail d’un maître du découpage et du noir et blanc. A l’occasion de cette grande rétrospective, Comès accueille deux autres noms de la bande dessinée. Pour autant, aucun des deux ne présentera de planches ou de dessins, mais bien des sculptures. Frank Pé, auteur de Broussaille ou de Zoo, accompagnera de ses bronzes le bestiaire dessiné du maître. Quant à Claude Renard, auteur des Médianes de Cymbiola avec François Schuiten (dont il fut le professeur), ses pierres taillées, nucléus et autres sculptures habilleront l’espace consacré à la partie de l’exposition dédiée au chamanisme. BAL - Musée des Beaux-Arts de Liège - www.museeartwallon.be - 86 Féronstrée - 4000 Liège - ouvert du mardi au samedi de 13h00 à 18h00, le dimanche de 11h00 à 18h00.

 à partir du 11 mai 2012 et jusqu'au 20 mai 2012 : exposition-rétrospective Renaud De Heyn  - grandpapier.org/renaud-de-heyn - à la Librairie Anthracite -  à l'occasion de la sortie de son nouvel album Soraïa chez Casterman). dans le format KSTR, Renaud De Heyn expose ses originaux dans une librairie de Bruxelles. Après le génialissime Habibi de Craig Thompson, l'auteur bruxellois, 40 ans cette année, propose aussi un voyage au Maghreb, ici le Maroc. Cette fresque sociale s'intéresse à  Mehdi et et sa sœur Soraïa. Après avoir perdu leur seule ressource, l'exploitation d'un champs de haschich, dont la récolte a été brûlée par la police, leur famille se résout à vendre leur fille à une riche famille de Tétouan, la grande ville voisine. Mehdi ne peut pas accepter de voir sa sœur réduite à l'esclavage et part à sa recherche. Un voyage au travers d'un pays déchiré entre islamisme radical, exploitation inhumaine et aveuglement ou inefficacité des autorités. Dans cet album au style très particulier mais attachant, avec ses couleurs lumineuses et ses évocations bucoliques ou oniriques, Renaud De Heyn dénonce un scandale du 21e siècle, lié à la misère et son exploitation par des bourgeois sans scrupules ou sa récupération par des djihadistes féroces. Diplômé de l’Institut Saint-Luc de Bruxelles, l'auteur a participé à la création de la maison d'édition indépendante La Cinquième Couche où il publie la trilogie La Tentation, carnet de voyage au Pakistan. Ce récit fait suite à son séjour de deux années à Tétouan aux Beaux-arts. Il a également publié son reportage La Route du kif pour  la revue XXI. Le vernissage est prévu en présence de l'auteur le jeudi 10 mai de 18h30 à 21h00. Une séance de dédicaces est programmée le mercredi 9 mai à partir de 16h00. Librairie Anthracitewww.anthracite-bd.com - 205 Chaussée de Waterloo -1060 Bruxelles - ouvert tous les jours de 12h00 à 20h00  

à partir du 12 mai 2012 et jusqu'au 30 septembre 2012 : exposition-rétrospective Sous la plume de Derib www.derib.com - à La Maison de l'aventure industrielle de Thiers - après une exposition-vente à la Galerie Napoléon, Derib a accepté d'exposer 200 originaux réalisés depuis ses débuts avec Peyo qu'il a assisté sur les Schtroumpfs jusqu'à ses séries emblématiques Yakari et Buddy Longway. L'un des artistes suisses du neuvième art les plus renommés a signé plus de 30 albums de Yakari et 20 de Buddy Longway. Spécialiste du monde indien d'Amérique du Nord, il écrit d'autres histoires comme La Grande Saga indienne ou Celui qui est né deux fois et Red Road. Mais sa sensibilité l'entraîne aussi sur des sujets contemporains comme le sida avec Jo ou la violence et le racket No Limits. L'exposition présente les différentes planches originales, au format A3 avec en particulier toutes les planches de l'épisode Yakari et les Appaloosas, celles du dernier tome La Source de Buddy Longway et celles du tome Wakan  de Red Road et de Jo, sans oublier des dessins de sa jeunesse et des esquisses de Pythagore, Go West et Attila. De quoi comprendre la création d'un style et d'une bande dessinée. L'hôte de cette rétrospective propose aussi des visites guidées, des ateliers créatifs, un concours, une rencontre avec l'auteur tandis que la médiathèque de Thiers (place Antonin Chastel) propose jusqu'au 31 juillet, une exposition consacrée à l'auteur  Derib, l'univers d'un dessinateur. La Maison de l'aventure industrielle - www.ville-thiers.fr - Usine du May -83 avenue Joseph Claussat - 63 Thiers. ouvert en mai et juin du mercredi au dimanche de 14h00 à 18h00, puis jusqu'en septembre (visite guidée comprise ).

Dernière semaine !
jusqu'au 8 mai 2012 : exposition-vente David Kramer : american exports à la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image. Prix de l’Ecole européenne supérieure de l’image 2012, David Kramer succède à Dominique Goblet et Jochen Gerner. American exports, sa première exposition monographique en France, présente un choix de dessins et de peintures ainsi qu’une installation conçue pour l’occasion et réalisée avec des étudiants de l’ÉESI au cours d’un workshop incluant la mise en espace des œuvres. S’inspirant des clichés de la société de consommation américaine, les œuvres du quadragénaire new-yorkais David Kramer prennent pour sujet la réussite sociale, le monde de l’art, le bonheur conjugal, mais aussi les voitures, l’alcool et l’argent avec un humour omniprésent. la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Imagewww.citebd.org - 121 rue de Bordeaux - Angoulême - ouvert du mardi au vendredi de 10h00 à 18h00 et les week-ends, jours fériés de 14h00 à 18h00 -  entrée : 6,50 € (gratuit le 1er dimanche de chaque mois).

jusqu'au 8 mai 2012 : exposition-vente de Jean-Claude Götting à la Galerie BdArtist(e). À l'occasion de la publication du livre Noir éditée par la galerie, Jean-Claude Götting expose les planches originales du livre, ainsi que quelques vues de la Route 66. Cet album sur l'Amérique des années 50 est un polar noir, véritable hommage au genre littéraire et cinématographique. Il met en scène un modeste mécanicien polonais confronté à un chef mafieux et son épouse dont chacune de leurs propositions respectives vont lui poser problème. Né à Paris en 1963, Jean-Claude Götting a fait ses études aux Arts Appliqués Duperré à Paris. Il débute la BD chez PLG, puis chez Futuropolis. Il obtient une première récompense à Angoulême en 1986 pour son premier album Crève-cœur. Ses albums combinent une technique très personnelle de noir et blanc et le récit intimiste, détaché de l'action et de l'intrigue. Également illustrateur de presse et d'édition, et peintre, le membre du Crayon publie aussi des livres pour enfants (La Cravate de Papa, L’Anniversaire de Maman) et ouvrages de dessins (La Symphonie Silencieuse, Duel, Indiscrétions). Il est l'auteur des  couvertures de l'édition française de Harry Potter. Après 15 ans d'absence, il a repris la BD chez Delcourt en 2004 avec La Malle Sanderson, puis en 2007 avec Happy Living. En 2009, il signe déjà chez bdartist(e) la série Visages II. Galerie BdArtist(e)www.bdartiste.com - 55 rue Condorcet - 75009 Paris - ouvert du du mercredi au samedi de 14h00 à 19h00.

jusqu'au 9 mai 2012 : exposition-vente Les Complaintes des Landes perdues de Philippe Delaby et Jean Dufaux à la Galerie Napoléon. En avant-première de la sortie prochaine le 9 juin 2012 et un mois après le tirage noir et blanc du T.7 intitulé La Fée Sanctus de la Complainte des Landes Perdues, la galerie Napoléon propose des originaux de Philippe Delaby philippedelaby.blogspot.fr quelques mois après l'exposition Jérémy, qui a a collaboré avec Delaby. Dans ce nouvel opus, les lecteurs retrouvent Sill Valt et Seamus, le jeune novice devenu Chevalier du Pardon qui cherchent à  sauver des forces du Mal Sanctus, la Morigane devenue Fée et doivent affronter respectivement le Guinea Lord, maître des Enfers, et Eïrell. Après quatre tomes réalisés par Grzgorz Rosinski, ce deuxième cycle de cette série de trois tomes dessinés par Philippe Delaby sera poursuivi par un troisième cycle signé par Béatrice Tillier avec toujours Jean Dufaux au scénario. Galerie Napoléon - galerienapoleon.com - 23 rue Charles V - 75004 Paris - ouverts le mercredi de 14h00 à 19h00 et du jeudi au samedi de 12h00 à 19h00 (mardi sur rendez-vous).

jusqu'au dimanche 13 mai 2012 : exposition de la série Voyageur à  l’Hospice Saint-Charles de Rosny-sur-Seine. Après avoir accueilli une exposition géante d'Éric Stalner - stalner.blogspot.fr, l’Association Bulles de Mantes bullesdemantes.over-blog.fr organise la première exposition jamais réalisée sur la série inter-temporelle et à auteurs multiples Voyageur, en 13 tomes publiés par Glénat entre 2007 et 2011 et écrits par le duo Pierre Boisserie et Eric Stalner.
Les visiteurs pourront admirer 120 originaux de sept dessinateurs, Éric Stalner, Juanjo Guarnido, Marc Bourgne, Siro, Éric Lambert, Lucien Rollin et Éric Liberge, mais aussi des dessins préparatoires, des supports promotionnels de la série, des objets historiques. Hospice Saint-Charles - 30 rue Nationale - 78710 Rosny-sur-Seine - ouvert tous les jours de 14h00 à 18h00.



jusqu'au 13 mai 2012 : exposition Alix à Aquae Sextiae à l'Office de Tourisme d'Aix-en-Provence ; Alix, célèbre héros antique de la série BD publiée chez Casterman vient visiter Aix la Romaine. Alix débute dans les pages du Journal de Tintin en 1948 sous le pinceau de Jacques Martin. Ce jeune adolescent gaulois adopté par un gouverneur romain court le monde antique, d’aventure en aventure. Les Aventures d’Alix et les Voyages d’Alix comptent à ce jour plus d’une soixantaine de titres. Après un détour par Lutèce (Paris), Lugdunum (Lyon), Vienne, Orange et Vaison-la-Romaine, Alix arrive à Aix-en-Provence où il découvre les monuments et les lieux les plus remarquables de la ville romaine : voie aurélienne et porte d’Italie, forum, théâtre, maisons patriciennes. Annonçant l'album à paraître chez Casterman en 2013, cette exposition propose ce parcours imaginaire dans les murs de la cité, restitué par quatre auteurs Alex Ewang, Núria Nin, Yves Plateau et Jérôme Presti, et agrémenté d’une sélection des plus belles œuvres archéologiques. Ouvrant les Rencontres du 9e art d'Aix-en-Provence auxquelles elle est associée, cette jolie  exposition est réalisée en collaboration avec la direction archéologie de la ville d'Aix-en-Provence,  Casterman et le musée Granet. Office de Tourisme d'Aix-en-Provence - 300 avenue Giuseppe Verdi - Aix-en-Provence - www.bd-aix.com  - ouvert du lundi au samedi de 8h30 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00 - entrée gratuite.

Toujours à l'affiche ! 


jusqu'au 14 mai 2012 : exposition-vente 60 ans de Lefranc (Casterman, collection Jacques Martin) à la Galerie Petits Papiers. A l'occasion du 60ème anniversaire du reporter-enquêteur Guy Lefranc, la galerie Petits Papiers lui rend hommage à sa façon avec une exposition du dernier album L'éternel Shogun de Régric et Thierry Robberecht. Créé en 1952 dans le journal Tintin par Jacques Martin, cette série policière a été dessiné par Jacques Martin, puis par Bob de Moor, Gilles Chaillet, Christophe Simon, Francis Carin, André Tayman, Erwin Dreze, Raphaël Schierer, Alain Maury et Régric. Dix dessinateurs pour cinq scénaristes à savoir principalement Jacques Martin, puis Michel Jacquemart, Patrick Weber, Patrick Delperdange et Thierry Robberecht. L'exposition ne se limite pas aux planches originales de la nouveauté mais inclut des planches des épisodes précédents réalisant ainsi une rétrospective très complète de la série éditée par Casterman. Galerie Petits Papiers - www.petitspapiers.be - Place du Grand Sablon - Bodenbroek 8A - B-1000 Bruxelles - Belgique.

jusqu'au 14 mai 2012 : exposition-vente Maurice Tillieux à la Galerie Petits Papiers. Comme la Galerie Petits Papiers de Bruxelles partage trois niveaux d'exposition en alternance avec la maison de ventes aux enchères Millon, elle peut proposer plusieurs expositions en simultané. Face à la série Lefranc, elle rend hommage à l'oeuvre de Maurice Tillieux, et son célèbre détective Gil Jourdan ou encore César. En fait, deux artistes, le peintre caribéen José Garcia Cordero et le plasticien belge Pascal Bernier exposent plusieurs de leurs œuvres réalisées en hommage à Maurice Tillieux. Celles-ci feront face à des  planches originales de L’Enfer de Xique-Xique. Galerie Petits Papiers Sablon - www.petitspapiers.be - Place du Grand Sablon - Bodenbroek 8A - B-1000 Bruxelles - Belgique.


jusqu'au 16 mai 2012 : exposition rétrospective Dany et Hermann à la Bibliothèque des Sciences de Louvain-La-Neuve. Dans le cadre du festival BD de Louvain-la-Neuve où est attribué le Prix international de la bande dessinée Diagonal est organisée une rétrospective de Dany et Hermann à Louvain-la-Neuve.  Bibliothèque des Sciences - www.kotbd.be - Place des Sciences - B-1348 Louvain-La-Neuve.


jusqu'au 18 mai 2012 : exposition-vente Les Révoltés de Galdamesh de David Pellet (Cleopas) à la Galerie Bleus et Originaux. A l'occasion de la parution le 12 avril 2012 du T.1, La Prophétie des Argolides de la nouvelle série Les Révoltés de Galdamesh, la Galerie lyonnaise propose des originaux noir et blanc de cet album paru aux jeunes éditions Cléopas. Heureux mélange d'héroïc fantasy et de science fiction, ce récit futuriste suit deux personnages Joé, un jeune voleur et Bowen, un policier qui le poursuit. A cause des pouvoirs d’un gantelet dérobé par l’adolescent, ils sont projetés dans le monde médiéval fantastique de Galdamesh. Pour sa rédemption, Joé doit réaliser une ancienne prophétie à savoir retrouver le peuple perdu des Argolides et détruire un cristal maléfique. Âgé de 39 ans, d'origine de la Réunion, David Pellet - depe-bd.blogspot.fr - a débuté dans l'univers du dessin animé à Arles puis à Madrid après une formation technique. Revenu en France en 2005, il poursuit sa carrière dans les jeux vidéos et la BD et bien sûr toujours le dessin animé. Galerie Bleus et Originaux - www.bleus-et-originaux.fr - 158 rue Cuvier - 69006 Lyon.


jusqu'au 19 mai 2012 : exposition Voyage aux îles de la désolation d'Emmanuel Lepage à la Bibliothèque Triangle de Rennes. Un voyage, des images... d'une expédition dans les terres australes Kerguelen, Crozet... Ces îles font partie des terres australes et antarctiques françaises, des endroits inaccessibles pour la grande majorité d'entre nous. Auteur de BD, Emmanuel Lepage a embarqué sur le Marion Dufresne, bateau ravitailleur des terres australes, destination les TAAF ! Tout à la fois récit de voyage et reportage dessiné, la bande dessinée d'Emmanuel Lepage donne vie à la beauté hostile des terres de l'Antarctique, ce monde du bout du monde. Bibliothèque Triangle - www.bibliotheques.rennes.fr - 35000 Rennes (entrée libre).

jusqu'au 20 mai 2012 : exposition VRAAOMM ! Des voitures et des bulles au Motor Village - L'une des plus belles vitrines automobiles aux abords des Champs-Élysées propose une rétrospective des belles italiennes dans la bande dessinée franco-Belge. Le vernissage de l'exposition organisée avec plusieurs éditeurs dont Casterman, Clair de Lune, Dargaud, Dupuis et Paquet. A cette occasion, Olivier Marin, initiateur de la collection Calandre chez Paquet a distribué des ex-libris de son nouvel album des Aventures de Margot, dédié justement aux automobiles italiennes. On retrouve face à face les héros tels Gil Jourdan, XIII, ou encore Diabolik face aux vrais véhicules de leurs exploits : Fiat Dino, Lancia Aurelia, B20, Alfa Giulietta sprint veloce, Jeep Wrangler ou Fiat 500... Cette exposition comprend des reproductions et non des originaux sauf dans le restaurant gastronomique réservé aux clients... En termes de visibilité du neuvième art, il s'agit tout de même d'un bel agencement, même si la réalisation un peu trop rapide a laissé passé quelques annotations erronées sur les planches exposées et les planches originales ne sont pas mises en évidence. Motor Village - motorvillage.fr - 2 Rond-point des Champs Élysées - 75008 Paris
jusqu'au 20 mai 2012 : exposition- 77 ans de BD roumaine au Centre Belge de la Bande Dessinée. C’est le mérite des auteurs de BD roumains d’avoir su produire des œuvres originales de grand talent – fruits d’un long héritage – à travers les vicissitudes d’un siècle dont leur société a particulièrement souffert. Nourris des rares magazines européens qui passaient le Mur, les lecteurs ont dû attendre l’heure de la démocratie pour voir s’épanouir progressivement les différents genres qui font la richesse de la bande dessinée actuelle. Depuis lors, Dodo Nita qui préside l’Association des Bédéphiles roumain et Alexandru Ciubotariu, porte-drapeau de la nouvelle génération des créateurs de BD du pays, n’ont de cesse de retrouver les œuvres qui jalonnent l’histoire de la BD roumaine, encouragés par les créateurs d’hier et d’aujourd’hui qui n’hésitent pas à leur confier leurs travaux. C’est ce trésor inconnu – illustrations et planches originales - qui est l’objet de l’exposition que le Centre Belge de la BD est fier de proposer.  Centre Belge de la Bande Dessinéewww.cbbd.be - 20 rue des Sables - 1000 Bruxelles.

jusqu'au 21 mai 2012 : exposition Co-Mix Art Spiegelman à la Bibliothèque publique d'information au Centre Beaubourg Georges Pompidou - Souvent présidé par un auteur français, le Festival international de bande dessinée à Angoulême avait choisi l'an passé l'Américain Art Spiegelman, comme président de l'édition 2012. L'occasion était trop rare pour ne pas profiter de l'aura du seul auteur de bande dessinée à avoir obtenu le prix Pulitzer pour son chef d’œuvre Maus. Après Angoulême et avant d'autres capitales européennes, Paris accueille pour la première fois son exposition rétrospective à la Bibliothèque publique d'information jusqu'en mai 2012.  Les visiteurs pourront profiter de  400 originaux, esquisses, dessins préparatoires ou fac-similés, choisis par Art Spiegelman lui-même. Sur une surface très recentrée, l'exposition aborde les aspects multiples et les diverses périodes de son travail : Maus bien sûr, mais aussi la période underground des années 70 à San Francisco avec la revue Arcade, ses histoires courtes rassemblées dans Breakdowns, la revue Raw créée avec son épouse Françoise Mouly, actuelle directrice du New Yorker, sa vision du 11 septembre et ses conséquences et ses travaux d'illustration. Elle permet de comprendre la richesse de son imagination et de la réalisation d'une bande dessinée avec tout son génie. L'auteur a été ému de voir toute son œuvre ainsi regroupée en un tel espace.  Centre Beaubourg Georges Pompidou - rue Beaubourg - 75004 Paris (entrée libre).


jusqu'au 22 mai 2012 : exposition-vente Sin City de Frank Miller à la Galerie 9e art. Pour une première mondiale, des planches des albums The Big Fat Kill, Familly Values et Hell & Back seront à découvrir sur les cimaises et proposées à la vente. Auteur américain culte de comics né en 1957, Frank Miller marque de son empreinte avec son graphisme tranchant, violemment contrasté, en phase avec la vision sombre et souvent brutale qu’il a développée au fil de son œuvre. Hommage aux polars hard boiled des années cinquante et cinglante critique de la société contemporaine, Sin City constitue l’une des ses œuvres majeures. Remarqué par Marvel grâce à des publications dans le magazine Spectacular Spider-Man, il réalise 42 épisodes magistraux de Daredevil, puis passe chez DC Comics sur Batman en 1986. Il crée également ses propres séries : Ronin, série de science-fiction, lancée en 1983 chez DC Comics, puis Martha Washington en 1990, avec Dave Gibbons, Hard Boiled en 1990, Big Guy and Rusty the Boy Robot en 1995, et bien sûr, Sin City en 1991, série noire portée à l’écran avec Robert Rodriguez et la collaboration de Quentin Tarantino. Il est d'ailleurs à l’origine des scénarios de Robocop 2 et 3, a adapté et porté sur les écrans The Spirit, d’après l’œuvre de Will Eisner. Galerie 9e art - www.galerie9art.com - 4 rue Cretet - 75009 Paris - ouverte du mardi au samedi de 14h00 à 19h00.

jusqu'au 25 mai 2012 :  exposition-vente L’Œil d'Icare, hommage à la bande dessinée par Lucio Perinotto et Gérard Weygand à la Galerie Oblique ;  La galerie parisienne du Village Saint-Paul décolle cette semaine avec une mise en avant deux artistes spécialistes de l'aviation. Elle accueille en effet le parisien Gérard Weygand - gerardweygand.fr, 68 ans, passé par l’atelier Met de Penninghen et l’Académie Julian et professeur de dessin de la Ville de Paris. L'artiste, fils de pilote, est aussi passionné d'aviation et s'est spécialisé dans le domaine aéronautique sans exclusivité (ses automobiles valent tout autant le détour). Peintre officiel de l’Air depuis 20 ans, et ex-président de l’Association des Peintres de l’air et de l’espace, il expose dans de multiples lieux ses peintures d'un réalisme étonnant. Parallèlement la galerie présente un auteur de la collection Cockpit chez Paquet qui vient d'y publier son deuxième Artbook. Né à Bordeaux en 1949, Lucio Perinotto - www.perinotto.net est aussi une star du genre en France, reconnu par les spécialistes pour ses peintures, plus vraies que nature, à l'huile en noir et blanc tirant sur le bleu. Après 15 ans comme graphiste publicitaire, il monte à Paris en 1986 et se consacre totalement aux avions de ligne et aux avions de combats de la Seconde Guerre mondiale depuis 1996, date de sa première exposition. Exposant depuis, lui aussi, dans de nombreux lieux, il est devenu peintre officiel de l'air et de l'espace, titre décerné par le Ministre de la Défense. Galerie Oblique - galerieoblique.com - Village Saint-Paul - 17 rue Saint-Paul - 75004 Paris - Entrée libre du mardi au dimanche - de 14h00 à 19h00 et sur rendez-vous.

jusqu'au 26 mai 2012 :  exposition-vente Tom Schamp à la Galerie Petits-Papiers Illustrations de Paris. La galerie d'illustrations du groupe Petits Papiers propose un illustrateur belge de 42 ans. Le bruxellois Tom Schamp a étudié à l'Académie Sint-Lukas puis à l'Académie d’art de Poznan en Pologne. Devenu illustrateur jeunesse, il tente de réaliser une passerelle entre les mondes des adultes et de enfants. Son style très accessible le rend très populaire dans des supports aussi divers que les magazines, Enjeux les Echos ou Télérama, que des sites internet, des emballages ou des brochures. Appréciant particulièrement la ville et les couleurs qu'il sait capturer, il donne un grand ton de liberté à ses interprétations graphiques. " L’illustrateur, fin observateur de la société du 20e siècle, chante l’amour de la ville et des liens humains et familiaux dans la cité avec un esprit onirique", explique le dossier de presse pour conclure. Cela donne envie ! Galerie Petits Papiers - www.petitspapiers.be - 91 rue Saint-Honoré - 75001 Paris - Ouvert le jeudi et vendredi de 15h00 à 19h00 et le samedi de 11h00 à 19h00. 
jusqu'au 26 mai 2012 : exposition-vente Les Temps Nouveaux de Warnauts et Raives à la Librairie-galerie Jaune. Après la Librairie Brüsel, les deux auteurs poursuivent leur exposition de planches originales et crayonnés issus de leur dyptique Les Temps Nouveaux paru chez Lombard. Le vernissage est prévu le 21 avril après une séance de dédicace. Librairie Jaune - www.librairie-jaune.com - 499 rue Léopold 1er 499 - B-1090 Bruxelles


jusqu'au 26 mai 2012 : exposition Sur les traces de Légende d'Yves Swolfs à la Rochefort. Le BDbus de la Province de Namur et la bibliothèque communale de Rochefort organisent une exposition des planches originales de la série Légende (Soleil) de Yves Swolfs qui se conclura par une journée de séance de dédicaces le 26 mai 2012. Bibliothèque de Rochefort - blogbdbus.over-blog.com - 21 avenue de Forest - B-5580 Rochefort et Bibliothèque itinérante - 85 Chaussée de Charleroi - B-5000 Namur.

jusqu'au 27 mai 2012 : exposition-vente Autour de La Douce de François Schuiten à la Librairie-galerie Brüsel - le livre événement La Douce de François Schuiten est son premier album réalisé en solo. Il comporte également un bonus permettant de compléter le livre par une séquence de « réalité augmentée », une manière d'utiliser le livre pour en écrire une suite. Réalisée grâce au savoir faire de Dassault Systèmes, cette application informatique sera en présentation dans la galerie. Le vernissage est prévu le mercredi 18 avril dès 17h00 en présence de l'auteur et une horde de journalistes. La librairie-galerie Brüsel proposera également une sérigraphie exceptionnelle en  50 exemplaires à 450 € et un tirage de luxe exclusif vendu 119 €. Librairie-galerie Brüsel  Anspach - www.brusel.com - 100 boulevard Anspach - B-1000 Bruxelles - ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 18h30 et le dimanche de 12h00 à 18h30.

jusqu'au 3 juin 2012 : exposition-vente De l'Autre Côté du Rhin de Jean-Marc Rochette à la Galerie Jean-Marc Thevenet . La Galerie de Jean-Marc Thevenet choisit la peinture colorée, et quelle peinture !, pour le mois de mai. L'artiste que le dossier de presse présente comme méconnu à la fois peintre, "chasseur primitif" et "sorcier," sortant des chemins battus. cette peinture est "capable de fouiller l’histoire de l’art et la tradition, de la « brusquer » et de la métamorphoser." Une véritable invitation à l'évasion et l'émotion... Pour Élisabeth Chambon, conservateur du musée Géo-Charles, le mot d'ordre est clair : " débrouillez-vous comme vous voulez mais ne ratez pas ça !" Galerie Jean-Marc Thevenet - www.galeriejeanmarcthevenet.com - 32 rue de Montmorency - 75003 Paris - ouvert du mercredi au samedi de 14h30 à 19h30.

jusqu'au 10 juin 2012 : exposition rétrospective de Raymond Macherot, à la Maison de la Bande dessinée. Alors que Dupuis vient de rééditer une superbe intégrale de Sibylline, la célèbre librairie consacre son espace exposition à l'un des maîtres de la bande dessinée franco-belge de son heure de gloire. Né à Verviers en 1924, Raymond Macherot est décédé dans la nuit du 25 au 26 septembre 2008, à l'âge de de 84 ans. Son œuvre, notamment les séries Chlorophylle et Sybilline, se caractérise par la poésie et l’humour. Il a démarré dans l’hebdomadaire satirique Pan sous le pseudonyme de Zara. Il entre en 1953 au studio de dessin des éditions du Lombard. Il met en images ses premiers récits complets dans le journal Tintin. En 1956, il crée son premier récit animalier avec Chlorophylle et lance les aventures parodiques du marin le Père La Houle, puis du détective très britannique Clifton (1959). Il passe en 1964 chez Spirou. Il s’y spécialise dans l’humour animalier avec Chaminou, puis Sibylline en 1965, les chats Pantoufle (sur scénario de René Goscinny) en 1966 et Mirliton (avec Raoul Cauvin) en 1970. Il participe en 1969 avec Berck à Mulligan et avec Will, André Franquin et Yvan Delporte à la série Isabelle en 1970. L'exposition permettra de retrouver toutes ses réalisations. Maison de la Bande dessinéewww.jije.org - Bd de l'Impératrice 1 - 1000 Bruxelles.

jusqu'au 10 juin 2012 : exposition-vente Tchô ! à la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image. Angoulême célèbre l'univers de Zep et ses copains. Au début des années 90, un directeur éditorial bien inspiré – Jean-Claude Camano – et un éditeur confiant – Jacques Glénat – ont donné sa chance à un auteur de BD surdoué – Zep –, et publié le premier album d’un petit garçon de huit ans, à la mèche blonde, Titeuf. « Tchô ! » c’est l’expression dans Titeuf pour dire bonjour ou salut. Elle est devenue le nom d’un magazine en 1998 avec la naissance du magazine Tchô ! dont le numéro 0 était une espèce de grande carte routière à déplier mêlant planches de bande dessinée et rubriques délirantes. En kiosque il fut plus tard très identifiable grâce à ses gadgets toujours appréciés. Et puis d’essais transformés en succès confirmés, les planches proposées dans le magazine sont devenues des albums édités sous le label « Tchô ! la Collec’ ». Pédagogique et ludique, Tchô ! l’expo réunit l’ensemble des auteurs et personnages de Tchô ! le mégazine (Ange le terrible, Bao Battle, Basile & Melba, Captain Biceps, Les Chronokids, Franky Snow, Mon ami Grompf, Lou, Malika Secouss, Mamette, Les Mélomaniaks, Nini Patalo, Raghnarok, Raph’ & Potétoz, Root, Tiburce, Samson & Néon, Titeuf, Tony & Alberto, Zap Collège et Zblu Cops), avec une galerie 3D, un espace de lecture, la projection des aventures animées de Captain Biceps, Franky Snow, Lou, Samson & Néon, Titeuf ou Zap Collège, les leçons de dessin de Zep et Tébo, des jeux rigolos, et diverses autres surprises de tous formats. L'exposition a été conçue par Philippe Duvanel, directeur du festival de BD-FIL à Lausanne (Suisse) en partenariat avec les éditions Glénat. La Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Imagewww.citebd.org - 121 rue de Bordeaux - Angoulême - ouvert du mardi au vendredi de 10h00 à 18h00 et les week-ends, jours fériés de 14h00 à 18h00 - entrée : 6,50 € (gratuit le 1er dimanche de chaque mois)


jusqu'au 16 juin 2012 : exposition rétrospective Le Triangle Secret à la Médiathèque du Grand Troyes. A l’occasion de la parution du T.4 de la série Les Gardiens du sang » (troisième saison du Triangle secret), l’association Bulles de Troy et la Médiathèque du Grand Troyes proposent une exposition de 30 planches originales, réalisées à l’encre de Chine par le dessinateur Denis Falque, concepteur des parties contemporaines de la série. Parallèlement, plusieurs événements sont proposés comme une table-ronde sur l’histoire de l’Ordre du temple avec Didier Convard, scénariste de la série, Nicolas Dohrmann, directeur des Archives départementales de l’Aube, et Thierry Leroy, directeur du Musée Hugues de Payns le samedi 12 mai de 10h30 à 12h00, un atelier BD avec deux dessinateurs de la série Denis Falque et Pierre Wachs, qui détailleront les différentes étapes de création d’une BD, de la lecture du scénario à la naissance des images définitives, en passant par la réalisation des premiers croquis de 14h00 à 15h30 et une séance de dédicaces avec les trois auteurs présents à la librairie Le Bidibul le samedi de 15h30 à 18h00. Médiathèque du Grand Troyes - www.mediatheque.grand-troyes.fr - Boulevard Gambetta - 10000 Troyes - ouvert les lundi et jeudi de 12h00 à 19h00, un dimanche par mois de 14h00 à 18h00 et les autres jours de 9h30 à 19h00.
jusqu'au 17 juin 2012 : exposition De Bamburgers de Simon Spruyt & Fritz Van den Heuvel (éditions Silvester) à la Gallery du Centre Belge de la Bande Dessinée. Après une BD francophone, le CBBD propose une série flamande primée à plusieurs reprises à l'occasion de la parution du T.3 intitulé Rust en Vrede des Bamburgers. Cette série humoristique, parodique et jeunesse s'intéresse à la dynastie des Bamburgers du petit royaume de Nordanie, dont le dernier représentant, le roi Ludwig, préfère la pêche à la ligne plutôt que d’assister à la Fête nationale… Dans ce nouvel épisode, un attentat, à moins que ce soit un accident, vient de toucher la famille des Bamburgers. « De Bamburgers se classe incontestablement parmi les meilleures BD pour enfants à l’échelle mondiale : c’est un divertissement de grande valeur artistique qui s’adresse aux jeunes de 10 à 77 ans », explique Gert Meesters dans Focus Knack. Les deux auteurs complices allient « le style inimitable et expressif de Simon Spruyt et l’humour du scénariste Fritz Van den Heuvel.»  Centre Belge de la Bande Dessinée- www.cbbd.be - 20 rue des Sables, Be-1000 Bruxelles.

jusqu’au 15 juillet 2012 : exposition Corto Maltese et les secrets de l’initiation au Musée de la franc-maçonnerie. L’exposition anticipée réalisée l’an passé à Paris à la Pinacothèque était passé à côté d’un pan de l’œuvre d’Hugo Pratt, la Franc-Maçonnerie. Figure emblématique du 9e art au XXe siècle, Hugo Pratt est en effet un exemple récent et particulièrement intéressant de la rencontre de créateurs avec la Franc-maçonnerie. Pratt fut à un moment de sa vie un Maçon assez actif, et son œuvre fourmille de références littéraires, artistiques, historiques, cinématographiques… et maçonniques (notamment dans l’album Fable de Venise). L’objet de cette exposition dans le musée récemment rénové est de fournir au lecteur un outil pour pouvoir les appréhender et ainsi mieux comprendre cette création dense, complexe et envoûtante. Même si Pratt a été Maçon à la loge Hermès de la Grande Loge d’Italie de 1977 jusqu’à sa mort en 1995, soit près de 20 années, l’objet de l’exposition n’est pas de ramener toute son œuvre plus complexe à la Maçonnerie. L'exposition présentera une quarantaine d'œuvres originales d'Hugo Pratt avec des aquarelles et des planches jamais montrées au public. Elle dévoilera « des pièces et documents maçonniques illustrant son intérêt pour la démarche initiatique et sa vie en loge », tels les tablier et cordon maçonniques d'Hugo Pratt ainsi que l'épée maçonnique dérobée par son père lors du pillage de la loge par les milices fascistes dans les années 20 et restituée par le Frère Pratt en 1977. L'exposition est divisée en cinq thèmes : Hugo Pratt, l’homme et l’œuvre ; un intérêt ancien pour l'ésotérisme et les initiations; le Frère Hugo Pratt ; Fable de Venise ou Corto en loge ; Fort Wheeling, une grande aventure humaniste ou le testament maçonnique d'Hugo Pratt. Musée de la franc-maçonnerie - http://www.museefm.org - 16 rue Cadet - 75009 Paris.

jusqu'au 16 septembre 2012 :   exposition Constellation à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image ; Après la Maison des auteurs durant le Festival International de Bande Dessinée à Angoulême en janvier dernier, l'exposition Constellation migre au rez-de-chaussée du bâtiment Castro de la CIBDI. Dans sa scénographie intimiste, bleu nuit, figurant un ciel étoilé, elle permet de découvrir vingt-sept projets de bande dessinée et de films d'animation d'auteurs en résidence. Issus de huit pays de trois continents, de France, d’Italie, d’Argentine, d’Arménie, de Corée du Sud, d’Espagne, des États-Unis, du Québec, ils sont au nombre d'une trentaine.  Cité internationale de la bande dessinée et de l’image - www.citebd.org - quai de la Charente - Angoulême - ouvert du mardi au vendredi de 10h00 à 18h00 et les week-ends et jours fériés de 14h00 à 18h00 - entrée : 6,50 € (avec réduction : 4,00 € - 18-25 ans, apprentis, handicapés, demandeurs d’emploi, RSA, cartes vermeil, familles nombreuses, groupes de plus de 10 personnes ; 3,50 € pour les 12-18 ans ; gratuit pour les moins de 12 ans, les accompagnateurs de groupe de plus de 10 personnes ou de personnes handicapées, le premier dimanche de chaque mois.

jusqu'au 25 novembre 2012 (prorogation probable) : exposition Locorail de François Schuiten à la Maison Autrique. En attendant deux autres expositions en France à partir de mai à Paris (Galerie 9e art) et au château de Vincennes, François Schuiten poursuit ses variations sur son premier album en solo. Il expose une trentaine de planches originales et des dessins préparatoires de La Douce paru chez Casterman à la Maison Autrique. Le lieu ne surprendra pas les connaisseurs. En effet cette maison du début 20e siècle est un des symboles de l'art nouveau sauvé par François Schuiten qui a convaincu la municipalité de la racheter et la rénover totalement. Confiée à la direction d'Etienne Schréder, elle propose régulièrement des expositions de bande dessinée. Mais elle a aussi construite pour l'ingénieur mécanicien et topographe Eugène Autrique, qui a participé à la conception du chemin de fer. Une double raison pour accueillir les originaux d'un album sur la plus rapide des locomotives de son époque, mais aussi des maquettes, des photographies, des plans, des films d’archives dans une scénographie de François Schuiten. Sur l'ensemble des étages de cette superbe bâtisse, le visiteur part dans un voyage étonnant qui augure le futur musée Train World à ouvrir en 2014. A noter que les planches exposées ne seront naturellement pas mises en vente à la Galerie 9e art. La Maison Autrique - www.autrique.be - 266 chaussée de Haecht - Schaerbeek (Bruxelles) - ouverte du mercredi au dimanche de 12h0 0à 18h00 – fermée les jours fériés.
Les autres galeries BD organisant régulièrement des expositions : 
  • Galerie Carole Onambele Kvasnevski - www.artcok.com - 39 rue Dautancourt - 75017 Paris 
  • Galerie Jeanne Robillard - www.jeannerobillard.com - 26 rue de la Folie Regnault - 75011 Paris - ouvert le mercredi et le samedi de 11h00 à 19h00 ou sur rendez-vous les autres jours : 09 50 46 38 00
  • Galerie Julien Brugéas - www.julienbrugeas.com - 75018 Paris 
  • Galerie Slomka - www.galerieslomka.com - 3 rue Dante - 75005 Paris 
  • Galerie du Village BD - http://comicscafe.be - 8 Place du Grand Sablon - B-1000 Bruxelles
  • Librairie Super Héros - www.librairie-superheros.com - 175 rue Saint Martin - 75003 Paris - ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 20h00.

Organisateurs et galeristes, n’hésitez pas à m’adresser des informations sur vos expositions. Lecteurs et amateurs, visitez les sites Internet des galeries et exposants annoncés. Vous trouverez sur l’agenda festivals, expositions et dédicaces du site Auracan.com des informations complémentaires ou essentielles. Vous pouvez d’ailleurs également annoncer vos propres événements BD.
Enregistrer un commentaire