Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 26 juin 2012

Album BD : Matt Peterson de Laurent-Frédéric Bollée et Stom


Première BD réaliste sur les JO de Londres

Le célèbre hebdomadaire l’Équipe a donné le ton de l'événement sportif de l'été en coéditant et en pré-publiant cette année le premier album de la série Matt Peterson préparée par le journaliste sportif et scénariste Laurent-Frédéric Bollée sur les jeux olympiques.

La couverture du photographe reporter ressemble aux personnages typiques de Jean-Yves Delitte. Mais ce dernier se défend d’avoir pris le pseudonyme Stom, dont la signification en néerlandais au double sens n’est pas forcément flatteuse : soit « en silence, sans mot dire », soit « débile, dénué de sens, idiot, inintelligent, niais, sot, … ». « Je suis étranger au projet », précise-t-il. « Il faut croire, comme pour d’autres avant moi, que j’ai fait des disciples qui s’inspirent de mon style de dessin… ». Il est vrai que l’album suit certes ses codes graphiques mais il accentue ses défauts avec des plans très statiques, ajoute des incrustations de photos de décors, personnages et véhicules. On est loin des canons à la manière des séries Belem ou Black Crow ou encore Tanâtos.


Malgré le démenti officiel, son identité avait été dévoilée sur le blog de Laurent-Frédéric Bollée en novembre dernier. Le scénariste vend la mèche : « Il s’agit bien de Jean-Yves Delitte. Comme la série Matt Peterson est un projet très différent de ses univers d’aventures maritimes, qui ne représente pas l’ensemble de sa carrière, il a préféré signer sous une autre identité. » Autant dire que le dessinateur n’assume pas bien son projet qui recèle de nombreux défauts, fautes de goûts ou des facilités auxquels il n’avait pas habitué ses lecteurs mais qui ne sont pas catastrophiques non plus.
Le projet avait pourtant tout son sens. Matt Peterson est un reporter photographe de l’Équipe. Devant couvrir les Jeux Olympiques de Londres, il est confronté à un complot visant un athlète tchèque, Miroslav Palick. Son enquête va dévoiler un scandale qui éclaire les mauvais côtés du sport business. La déception serait-elle due à l’implication du quotidien sportif du Groupe Amaury ? A priori, ce parrainage dont le nom apparaît plus ou moins nettement une quinzaine de fois dans l’album ou en couverture avait tous les avantages, notamment de pré publication en touchant un public élargi ou encore un accès à une photothèque considérable et un sujet original sur le sport.

Au final l’album ne se démarque pas de la production actuelle. Il est prévu une suite en 2013 pour fêter le centenaire du Tour de France, que le groupe de presse organise. Osera-ton parler de dopage ? Stom n’ayant pas souhaité poursuivre l’aventure, le scénario toujours écrit par Laurent-Frédéric Bollée aurait un dessinateur en cours de recrutement et on parle déjà de Serge Fino pour le T.3.

___________
Matt Peterson - T.1 : London running - de Stom (dessin), Laurent-Frédéric Bollée (scénario) et Dominique Osuch (couleurs) - Casterman / L'équipe - 19 mai 2012 - 10,95 €
Enregistrer un commentaire