Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 23 juin 2012

Collection Cockpit : 4 beaux livres sur l’aviation

Les éditions Paquet terminent le printemps en publiant pas moins de quatre artbooks sur le thème de l’aviation. Il s’agit du deuxième volume des œuvres du peintre officiel de l’Air et de l’Espace, Lucio Perinotto, la réédition en deux tomes de Speedbirds et l’album commémoratif du 40e meeting aérien de Cerny-La Ferté-Alais. De vrais cadeaux pour les amateurs de beaux avions.

Extrait de l'Artbook Lucio Perinotto
Dirigée par Romain Hugault, la collection Cockpit a été créée en 2005 par les éditions suisses de Pierre Paquet. Le succès ne s’est pas fait attendre avec notamment deux dessinateurs très suivis à savoir Romain Hugault (Le Pilote de l’Edelweiss, Le Grand Duc, Au-delà des Nuages, Le Dernier envol) et Olivier Dauger (Ciel en ruine) ou encore Michel Koeniguer (Bomb road), Walther Taborda (Les Malouines) ou Brice Bingono (Le Passeur). Ce créneau de la BD aéronautique a trouvé un prolongement naturel au travers d’artbooks permettant d’inviter non seulement des auteurs de bandes dessinées, mais aussi des illustrateurs spécialisés. Et le secteur ne manque pas de talents. Voici donc quatre nouveautés ou rééditions.

extrait de l'artbook Speedbirds #1.2


Du 26 au 27 mai dernier se tenait le 40ème meeting aérien de la Ferté-Alais organisée par l’Amicale Aéronautique de Cerny, créée en 1929 par Jean-Baptiste Salis dont elle adoptée le nom. Le premier meeting s’est tenu à la Pentecôte en 1970. Des passionnés viennent de toute l’Europe pour montrer leurs machines rares de tous les âges. Et depuis quelques années, la grande fête accueille aussi un volet bande dessinée où des auteurs spécialisés viennent à la rencontre d’un public très érudit et très exigeant sur la qualité des reproductions. Pour fêter la 40e édition, un artbook de 29 illustrations de pleine page rend hommage à cet événement référent dans ce domaine. Intitulé Le Temps des Hélices, il invite les auteurs maison et bien d’autres à réaliser dans leur style une vision de cette grande messe thématique. On retrouve notamment Callixte, Olivier Dauger, Baudouin Deville, Jean-Luc Delvaux, Romain Hugault (auteur des dernières affiches du meeting), Michel Koeniguer, Olivier Marin, Laurent Negroni, Lucio Perinotto, Régric, Walther Taborda ou Emilio Van Der Zuiden, mais encore Philippe Abbet, Jean Barbaud, Bruno Di Sano, Benjamin Freudenthal, Christophe Gibelin, Daniel Gonzalez, Roy Grinnell, Jérôme Lebrun, Julien Lepelletier, Guillaume Lopez, Julien Motteler, Francis Nicole, Noé, Richard Ortiz, Vincent, François Walthéry, Francis Winis. Chacun interprète un appareil particulier dans son style graphique avec éventuellement des références à son univers graphique et à chaque fois un descriptif de l’appareil. Le résultat est très homogène. On aurait apprécié quelques mots sur chaque illustrateur.

 

Le Temps des Hélices - 40e meeting aérien de Cerny-La Ferté-Alais - collectif - Paquet, collection Cockpit - 20 juin 2012 - 15.00 €

Il y a quelques semaine, Lucio Perinotto exposait ses peintures aéronautiques. Certaines se retrouvent dans son deuxième artbook que les amateurs ne manqueront pas. Né à Bordeaux en 1949, Lucio Perinotto - www.perinotto.net est une star du genre en France, reconnu par les spécialistes pour ses peintures, plus vraies que nature, à l'huile en noir et blanc tirant sur le bleu. Après 15 ans comme graphiste publicitaire, il monte à Paris en 1986 et se consacre totalement aux avions de ligne et aux avions de combats de la Seconde Guerre mondiale depuis 1996, date de sa première exposition. Exposant depuis dans de nombreux lieux, il est devenu peintre officiel de l'air et de l'espace, titre décerné par le Ministre de la Défense. Chacun salue son style hyper réaliste particulièrement bien mis en lumière au point que Frédéric Beniada, journaliste à France-Info, membre de l'Aéro-Club de France croit entendre ces œuvres : « Les toiles de Lucio Perinotto ne sont pas silencieuses, vous entendez le vrombissement des moteurs, vous partagez la magie du vol, la concentration des pilotes. » L’artbook propose 80 pages de dessins et de peintures des avions à hélices ou à réaction, jusqu’à un hommage à l’Espadon de Edgar P. Jacobs. Les descriptifs des appareils sont signés par des spécialistes du genre. Un livre totalement indispensable, encore plus impressionnant que le premier volume.

 

Lucio Perinotto Artbook - T.2 - de Lucio Perinotto - Paquet, collection Cockpit - 20 juin 2012 - 19.50 €

Sur le modèle de la Coupe de l’Amérique (America’s Cup) pour la régate, a été créé le Trophée Schneider du nom d’un industriel et pilote français. Jacques Schneider lance en 1912 une Coupe d'Aviation Maritime dédiée aux hydravions. Particulièrement bien primée, la course encourage le progrès technologique qui servira à tout le secteur aéronautique. Le gagnant de trois éditions achèverait cette Coupe Schneider. Seul en course, le Royaume-Uni l’emporte ainsi en 1931. Un double album rend hommage à cette épopée. Il est aujourd’hui réédité en deux beaux livres composés d’une part des avions de la période 1912-1931 dessinés par Laurent Negroni, d’autre part d’inventions imaginées par quatre designers chez Renault. Stéphane Janin, Yann Jarsalle, François Leboine et Antony Villain font revivre sur le papier cette coupe en créant d’incroyables représentations d’hydravions bolides. La décomposition en deux artbooks a tout son sens, mais le second volume ne comporte hélas aucune explication. Il aurait sans doute été astucieux de compléter les dessins par quelques récitatifs. Et un pavé plus explicite sur la Coupe Schneider aurait sans doute été apprécié. Cela n’ôte rien à la qualité brillante de ces illustrations qui en feront rêver plus d’un.

 

Speedbirds - T.1 : #1.1 : Schneider trophy 1913 - 1931 – et autres avions de course d’avant-guerre - de Laurent Negroni - Paquet, collection Cockpit - 20 juin 2012 - 19.50 €

 

Speedbirds - T.2 : #1.2 : concept part - hydravions de course - de Janin, Villain, Jarsalle et Leboine - Paquet, collection Cockpit - 20 juin 2012 - 19.50 €

Enregistrer un commentaire