Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 14 juillet 2012

Album BD : Le Complot de Ferney Voltaire de Didier Pagot, Frédéric Richaud et Makyo

Le pamphlet anonyme

Les éditions Glénat éditent une intéressante collection de BD en partenariat avec les éditions du Patrimoine dépendant du Centre des Monuments nationaux qui gèrent une centaine de monuments. Le principe est d’évoquer en un récit complet l’un des sites détenus par l’Etat français, choisi par des auteurs renommés. Déjà 5 albums sur Carcassonne, le Panthéon, Carnac, Cluny et donc Ferney Voltaire sont parus. Pour ce nouvel opus, les auteurs de Jean-Jacques, biographie dessinée de Rousseau poursuivent leur évocation des philosophes du siècle des lumières avec Voltaire qui s’est installé et vécu 20 ans dans l’Ain près de Genève à Fernex qui adopta un siècle plus tard le nouveau nom de Ferney-Voltaire en son hommage. L’écrivain Frédéric Richaud retrouve donc son complice Pierre Makyo au scénario, tandis que le dessin est cette fois-ci confié à Didier Pagot.

Depuis 1726, une haine tenace oppose François Marie Arouet dit Voltaire et le jeune Guy Auguste de Rohan-Chabot, dit le Chevalier de Rohan. Après une incartade, où Voltaire triomphe d’un brillant jeu de mot, il est roué de coups par les gens du gentilhomme. L’offense est encore accentuée par le refus des témoins de soutenir Voltaire qui finit même par douze jours à la Bastille avant de devoir s’exiler en Angleterre. Plus de 30 ans après, la blessure n’est toujours pas cicatrisée. A la veille de sa mort, le Comte demande à son fils Charles de dénoncer Voltaire comme l’auteur d’un roman Candide ou l’Optimisme soi-disant traduit de l’Allemand du Dr Ralph, tant ce pamphlet lui ressemble. Or trois personnes, Dr Pangloss, Anna et Martin Savant se réclament l’auteur et en font la lecture en tous lieux.

Une nouvelle fois, les promoteurs de cette collection confirment leur ouverture d’esprit quant au traitement du thème. Le Château de Ferney-Voltaire n’apparaît en effet qu’en arrière plan, et marginalement, alors que Voltaire s’y installe et modifie jusqu’à l’emplacement de l’Eglise qui lui gâche la vue. S’appuyant sur le célèbre conflit entre le Chevalier de Rohan et le philosophe, les auteurs évoquent de belle et libre manière l’un de ses ouvrages les plus célèbres et les plus marquants d’un des pères de la Révolution française en citant certains passages marquant sa pensée. On y apprend aussi comment en ce 18e siècle, il était difficile et dangereux de publier un livre sans l’aval et le financement du Roi. Didier Pagot adopte un style très classique qui sied au sujet que Bruno Wesel met joliment en lumière.

Une lecture qui donne envie de se replonger dans l’œuvre de Voltaire et pourquoi pas partir visiter le château de Ferney devenu en 1990 un grand centre culturel, qui abrite une Fondation Voltaire, et un centre international d'études du XVIIIe siècle.
_________________
Le Complot de Ferney Voltaire - récit complet de 48 pages - de Didier Pagot (dessin), Bruno Wesel (couleurs), Frédéric Richaud et Makyo (scénario) - Glénat / Editions du Patrimoine (Centre des Monuments nationaux) - 18 juillet 2012 - 13,90 €

 
Enregistrer un commentaire