Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 21 août 2012

Album BD : Soraïa de Renaud De Heyn

Des maux pour le dire

Alors que Medhi vient d'apprendre que sa sœur Soraïa a été vendue à de riches bourgeois de la ville voisine, il n'aura de cesse de la retrouver. Seulement, la tâche est rude car il n'a que ses pieds et son courage pour rejoindre Tétouan et espérer retrouver Soraïa dans cette capitale dont il n'a même pas idée de la taille. Il faut dire qu'il ne connaît, à ce jour, que les champs de haschich où il travaillait pour son oncle. La destruction par la police de ces champs et de la source de revenus qu'ils rapportaient va précipiter le départ de Soraïa vers la ville. Un mauvais pressentiment envahit Medhi, quel va être l'avenir de sa sœur ?

Son chemin sera bordé d'embûches, à commencer par des djihadistes féroces qui, sous couvert de la religion, n'hésitent pas à égorger les "mécréants" qui se seraient écartés du droit chemin, puis l'arrivée dans la ville, qui ne l'attend pas et qui lui réservera bien des surprises. Va-t-il retrouver sa sœur au milieu de ces 275 000 habitants qui peuplent Tétouan ? Quel sort aura été réservé à Soraïa chez les riches de la ville ? Son funeste destin attend le lecteur...


Au talent de dessinateur, qui n'est plus à démontrer notamment depuis le très beau Vent debout, s'ajoute celui de reporter. Déjà remarqué par la revue XXI (cf. dans le n°14, printemps 2011) lors d'une mise en images de La route du Kif, Renaud De Heyn va avec ses mots et ses pinceaux nous transporter dans une histoire proprement incroyable où la réalité dépasse, hélas, la fiction. Bel album, dur, bouleversant où la candeur de cette jeunesse vole bien malheureusement en éclats.

Saluons ici le courage de l'auteur de nous sensibiliser au scandale du travail de jeunes filles, souvent de moins de 15 ans, et de la maltraitance qu'elles subissent. Enfin, souhaitons que ce cri d'alarme soit entendu de l'autre côté de la Méditerranée et vienne renforcer les dispositions prises par le gouvernement Marocain dans l'éradication de ce fléau.

© Bernard Launois
__________________

Soraïa - roman graphique de 118 pages - de Renaud De Heyn - Casterman - 4 mai 2012 - 18,00 €
Enregistrer un commentaire