Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 11 septembre 2012

BD-Fil 2012 aux couleurs de Christophe Blain

Pour sa 8ème édition, le festival international de bande dessinée de Lausanne, abrégé BD-FIL propose à nouveau un brillant programme qui en fait un événement incontournable pour les amateurs du neuvième art. Avec Angoulême, Aix-en-Provence, Blois et Saint-Malo notamment auxquels j'ai pu me rendre, il appartient à un petit groupe de manifestations qui méritent vraiment le qualitatif de festival. Pourquoi ? Le programme aussi éclectique que passionnant en est une des clés. La convivialité et la qualité de l'accueil une autre.

Créé en 2005, BD-Fil s'est installé dans le quartier de la Riponne depuis 2009 où se hisse désormais un grand chapiteau sur la grande place éponyme, au cœur de la ville bourgeoise. Toute la ville prend les couleurs du neuvième art dans toute sa diversité. Les dédicaces sont certes possibles mais ne constituent pas le centre du programme. Pourtant les invités prestigieux font le bonheur des amateurs des dessins signés. L'essentiel est ailleurs avec un programme d'une grande richesse avec une dizaine d'expositions, des conférences-débats, des ateliers et des concerts. Et pour la première fois le festival ne durera pas trois mais quatre jours. De quoi combler les 31.000 visiteurs attendus.

Place de la Riponne BD-Fil 2011 © Manuel F. Picaud

Rares sont les festivals affichant clairement une philosophie. BD-Fil se distingue du lot commun en proposant justement un festival suisse convivial, généraliste et populaire de bande dessinée, à vocation internationale, mais surtout pas une messe commerciale. Il préfère limiter son envergure en refusant, au moins pour le moment, le manga, l'illustration, la caricature ou le dessin de presse pour se concentrer sur le récit séquentiel à la manière de la BD européenne, mais il conserve un œil vers le grand écran complémentaire. Au travers de cette philosophie affichée, il insiste sur les valeurs humanistes de transmission au travers des expositions, des catalogues, des concours de jeunes talents, d'accessibilité à tous pour des prix d'entrée raisonnables, de pédagogie au travers de visites guidées, des ateliers et des conférences ou des visites scolaires, mais encore sur le développement durable, privilégiant les matières recyclées et limitant l'émission de papiers.

Parmi les expositions, la plus didactique et la plus imposante sur 600 m2, Cap sur la ligne claire, un langage graphique de légende se tient depuis le 7 septembre et jusqu'au 23 septembre à l’Espace Arlaud, l'imposant bâtiment culturel en bordure de la place du festival. Cette exposition-phare tente d'expliquer cette forme d'expression consacrée par le dessinateur néerlandais Joost Swarte, à l'occasion de l'exposition Tintin de Rotterdam en 1977 et dont les maîtres absolus seront représentés à travers les originaux de 70 auteurs dont Hergé, Joost Swarte, Jacques Martin, E. P. Jacobs, Bob de Moor, Willy Vandersteen, Yves Chaland, Floc’h, Ted Benoit, Ever Meulen, Exem ou encore Chris Ware. L'affiche de l’exposition, créée par l’auteur-dessinateur-illustrateur genevois Exem, illustre parfaitement la thématique. Les horaires d'ouverture sont du mercredi au vendredi, de 12h00 à 18h00 et le week-end de 11h00 à 17h00, mais de 10h00 à 19h00 pendant le festival et jusqu'à 2h00 du matin pendant la Nuit des musées le samedi 22 septembre.
Vue de Lausanne BD-Fil 2011 © Manuel F. Picaud

L'invité d'honneur, signataire de la pétillante affiche avec le concours graphique de Philippe Ravon, Christophe Blain bénéficie d'une autre très large surface pour une rétrospective dont Philippe Duvanel, le directeur du festival a le secret. Intitulée « Christophe Blain – Odyssées », cette exposition se baladera dans les univers étonnants de Christophe Blain, l'un des auteurs les plus en vue du moment qui transforme en or les sujets qu'il aborde. Après Loustal, l'invité d'honneur 2012 est donc à nouveau un français, plus exactement un parisien qui étonne depuis vingt ans l'ensemble de la profession par un dessin nerveux en permanente évolution qui sert une narration des plus imaginatives et fluides. Entouré de quelques proches, il donnera à revisiter son œuvre déjà magistrale. Son exposition sera sans doute l'une des plus importantes jamais réalisées autour de cet artiste et se situe à l'ancien cinéma Romandie.

Au même endroit, est présenté le résultat d'une commande financée par les magasins Migros sur la  Cuisine. Ce projet réunit 14 auteurs suisses et la lauréate du concours de bande dessinée de
BD-FIL de l'année dernière. Ils devaient imaginer une histoire originale de bande dessinée sur le thème de la cuisine en utilisant comme matière et support de création un frigo, un four, un garde-manger, une plaque vitrocéramique, de la vaisselle, une étagère, un tiroir à épices, un carrelage mural, un alignement de couteaux, des pots de conservation, des boîtes de conserves ou un plan de travail. La salle d’exposition ressemblera à une véritable cuisine et sera attenante à un espace de « salle à manger et à lire », proposant une sélection de bandes dessinées et de mangas sur le thème du goût, de la gastronomie, de la cuisine et du vin. Et comme chaque année, l'exposition sera immortalisée dans un catalogue.

Extrait de La Cuisine par Guillaume Long
couverture © Derib / Cleopas 2012
Les autres expositions de BD-FIL 2012 sont :

Derib – Un jour tu seras reine, la nouveauté de l'auteur suisse sur la nature locale, éditée par Cléopas,
Daniel Bosshart - Metamorphosis, album édité par Édition moderne d'un auteur zurichois prodigieux,
Hannes Binder – Littérature dessinée au Musée Historique, une exposition patrimoniale sur un dessinateur zurichois méconnu (jusqu'au 23 septembre 2012)
Tom Tirabosco – Temps de Canard, une rétrospective de tous ses dessins parus dans la Tribune de Genève puis dbd et imprimé par les Éditions de l'An en 2007
Pierre Bailly – Les mondes de Petit poilu, la première exposition réalisée pour les tout petits
Dessinateurs de demain au Forum de l'Hôtel de Ville, exposition du concours de bande dessinée de BD-FIL
Peter Haas - L’istorgia dals Retorumantschs, une exposition originale du Fonds patrimonial de la bande dessinée de Lausanne
Metamorphosis © Daniel Bosshart / Édition moderne

Cosey au BD-Fil 2011 © Manuel F. Picaud
Qui dit festival dit fête... Et donc BD-Fil 2012 propose plusieurs soirées incontournables et originales avec le vendredi 14 (à 19h30 et à 21h30) un concert-dessiné avec Thomas Fersen et les dessinateurs Christophe Blain (l’invité d’honneur du Festival) et Mathieu Sapin, le samedi 15 (à 21h00) un concert culinaro-dessiné avec le dessinateur Guillaume Long, le cuisinier Florian Py et le groupe Angil and the Hiddentracks, et enfin le dimanche 16 (entrée gratuite à 21h00) les dialogues improvisés des joyeux drilles de Bourgllywood sur les dessins animés et films de héros de bande dessinée. Ces animations nocturnes en partie payantes seront suivies d'un set-DJ à partir de 23h00. 

Sont annoncés 80 auteurs dont un peu plus de la moitié originaire ou vivant en Suisse. En voici la liste complète classée par nationalité. Certains seront là les quatre jours mais plus généralement présents les samedi et dimanche. La liste prestigieuse, impressionnante côtoie aussi des auteurs moins connus dont quelques suisses ayant participé au collectif sur la Cuisine, thème à l'honneur cette année.

Zep au BD-Fil 2011 © Manuel F. Picaud
Les 40 Suisses : Christophe Badoux, Alex Baladi, Adrienne Barman (exposition La Cuisine), Hélène Becquelin, Christophe Bertschy, Hannes Binder (exposition Littérature dessinée), Anaïs Blondet - anaisblondet.blogspot.com, David Boller, Daniel Bosshart (exposition Metamorphosis), Éric Buche, Carine - www.carinebd.com, Églantine Ceulemans eglantineceulemans.com (exposition La Cuisine), Pitch Comment pitch-comment.blogspot.ch, Cosey cosey.rogerklaassen.com, Sébastien Delaloye, Derib www.derib.com (exposition Quand tu seras reine), Christophe Dubois, Exem, Tom Frey hundundhut.ch (exposition La Cuisine), Matthias Gnehm, Sacha Goerg sachagoerg.com (exposition La Cuisine), Denys Mathey, Peter Haas (exposition L'istorgia dals Retorumantschs), Daniel Koller, Pascal Matthey bandesgribouillees.com (exposition La Cuisine), Mix & Remix, Mister P, Lika Nüssli (exposition La Cuisine), Odrade likanuessli.ch (exposition La Cuisine), Frederik Peeters frederik.peeters.free.fr, PET lecorridorcosmique.com (exposition La Cuisine), Pigr zebrablog.com/igorparatte (exposition La Cuisine), Camille Rebetez, Saint Georges, Nicolas Sjöstedt Son blog (exposition La Cuisine), Slhoki slhoki.blogspot.com, Stef, TomTirabosco www.tirabosco.com, Valp valpbd.canalblog.com, Walder (exposition La Cuisine), Wazem, Zep www.zeporama.com.

  Jacques Ferrandez en 2012 aux Invalides
© Manuel F. Picaud
Les 26 Français : Peggy Adam - www.peggy-adam.com, François Avril - www.francoisavril.com, Philippe Aymond - philippeaymond.blogspot.com, Jacques Azam - www.jacques-azam.net, Pierre Bailly (exposition Les mondes de Petit poilu), Ted Benoit, Marc Boutavant, Émile Bravo, Glen Chapron commelesgrands.over-blog.com, Hervé Duphot herveduphot.free.fr, Jacques Ferrandez, Rémi Gourrierec,Jul, Mattt Konture, Guillaume Long (exposition La Cuisine), Patrick Mallet, Olivier Marin oliviermarin.blogspot.ch, Guy Michel guymichel.over-blog.com,  Morgan Navarro plutoslo.blogspot.com, Nob, Isabelle Pralong, Anouk Ricard anoukricard.blogspot.com, Mathieu Sapin blogs.lexpress.fr/bd/, Sardon Le Tampographe le-tampographe-sardon.blogspot.ch, Lewis Trondheim www.lewistrondheim.com, Fabien Vehlmann vehlmann.blogspot.com,

Yves Sente au BD-Fil 2011 © Manuel F. Picaud
S'ajoutent ensuite 8 Belges Clarke - clarkenet2.wordpress.com, Bob De Groot, Olivier Grenson oliviergrenson.com, Hermann, Ever Meulen, Yves Sente, David Vandermeulen et Philippe Wurm,  2 Italiens  ; Giulio De Vita giuliodevita.blogspot.ch et Enrico Marini (habitant en Suisse), la Russe Tatiana Nazarova terribilis.over-blog.com et le Polonais Grzegorz Rosinski (habitant en Suisse)

Pour les approcher, le mieux est de participer aux rencontres feutrées, limitées à une cinquantaine de personnes, pour Christophe Blain, Derib, Jacques Ferrandez, Pierre Bailly, Guillaume Long ou Lewis Trondheim. Les quatre jours suffiront à peine pour assister aux projections de films comme l'avant-première suisse de Aloïs Nebel, l'adaptation par Tomás Lunák de la bande dessinée tchèque éponyme - publiée en 2000 par Jaroslav Rudiš (scénario) et Jaromír Svejdík (dessin) en rotoscopie (animation et prise de vue réelle) ou aux conférences sur Tintin, la nuit, l'obscure clarté de la ligne d'Hergé ou Tintin au Pays des Helvètes, histoire d'une amitié en ligne claire. Avec un budget de 850.000 CHF (environ 700.000 €), sans augmentation par rapport à l'année passée, les organisateurs ont concocté une édition qui devrait attirer un public autant de passionnés que des familles et des curieux qui pourront découvrir la vraie richesse de cette discipline artistique. La rédaction d'Auracan sera bien sûr au rendez-vous.
________________
Réservations ; sur www.petzitickets.ch. Plus d’infos sur www.bdfil.ch et www.le-bourg.ch.
Enregistrer un commentaire