Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

dimanche 23 septembre 2012

Effervescence de BD sur la Franc-Maçonnerie (épisode 2/4)

Deux nouveaux polars dans l’univers secret de la Franc-Maçonnerie se font face à face à quelques jours d’intervalles. Plus de dix ans après le début du Triangle Secret écrit par Didier Convard, ils osent affronter le Maître du genre. Le premier est Marcas, Maître Franc-Maçon chez Delcourt. Des démarches opportunes ou opportunistes ?



La couverture du T.1 de Marcas, sous titré Maître Franc-Maçon fait craindre le pire. Cette première adaptation des romans d’Éric Giacometti et Jacques Ravenne transfert le titre du premier roman en sous-titre d’une série. Elle associe un homme avec une arme à la main, supposé Franc-Maçon mais qu’on ne sait pas encore commissaire, à un drapeau nazi en train de brûler. Derrière les grandes lettres du nom de l’auteur se retrouve les symboles de l’ordre maçonnique, le compas sur l’équerre. N’aurait-on pas droit à un ouvrage sulfureux où tout va se mélanger ? L’éditeur Delcourt n’a pas hésité à mettre en avant deux sujets qui interpellent le public. Il suffit de se rappeler des couvertures du Nouvel Observateur avec sa Croix Gammée cet été, et de tous les hebdomadaires d’actualité sortant régulièrement leur marronnier sur les Francs-Maçons en couverture. Difficile donc de ne pas penser à une démarche clairement commerciale…

Et pourtant, l’adaptation par les auteurs du roman eux-mêmes ne trahit pas l’esprit originel, tout en rafraichissant certaines références liées à l’actualité. Le livre est paru en 2005 aux éditions Fleuve noir. Initié à la Franc-Maçonnerie et élevé à la Maîtrise, Antoine Marcas est aussi commissaire de police. À Jérusalem, dans la Loge Saint Jean construite dans la carrière du Temple de Salomon, il assiste à une tenue solennelle où un Frère planche sur la mystérieuse pierre de Thebbah. Alors qu’il raccompagne l’orateur Marek chez lui, ce dernier est agressé et tué selon le déroulement du mythe d’Hiram. Il a juste le temps de confier une mission salutaire à son compagnon avant de mourir, une mission ayant trait à un secret conservé par les Francs-Maçons et dont des néonazis héritiers de la confrérie Thulé veulent s’emparer… Pour mener son enquête où s’accumulent les meurtres, il devra faire équipe avec le lieutenant Jade Zewinski, viscéralement antimaçonnique

Le duo antinomique des enquêteurs pour résoudre ce thriller haletant permet aux auteurs de démonter un certain nombre de contre vérités et autres mythes ou fantasmes véhiculés sur la Franc-Maçonnerie. Pour autant, ils ne transgressent pas vraiment les secrets de ce qui est pratiqué en Loge, mais laissent entrevoir quelques lieux rarement ouverts au grand public. Il faut dire que les auteurs ne sont pas totalement novices ; Éric Giacometti est journaliste d’investigation, en particulier les agissements de maçons sur la Côte d’Azur, tandis que son ami Jacques Ravenne est enseignant, mais aussi Maître au Grand Orient de France. S’ils épargnent la Maçonnerie, sans excès de naïveté, ils y vont allégrement sur le complot supposé des réminiscences nazies… Finalement, l’album bien rythmé avec quelques ellipses délicates, se lit comme un bon polar aux accents ésotériques en ligne avec la production de ces dix dernières années, tant dans le rythme et le dessin, avec un volet maçonnique qui répondra à des questions usuelles des profanes. Après tout, les magazines ne sont pas les seuls à pouvoir traiter de ce sujet ! D’ailleurs, comme les romans, l’album contient une annexe didactique de cinq pages.

En s’appuyant sur huit romans, cette nouvelle série possède donc des ingrédients sérieux pour trouver son public. Dans ce cas, l’éditeur compte bien réaliser 16 albums. La démarche opportuniste n’empêche pas d’être aussi opportune et digne d’intérêt.
 _________________________
Marcas, maître franc-maçon – T.1/2 : Le Rituel de l'ombre - Éric Giacometti et Jacques Ravenne (scénario), Gabriele Parma (dessin) et Sophie Dumas (couleurs) – Delcourt, collection Machination - 19 septembre 2012  - 14.30 €
Enregistrer un commentaire