Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 21 novembre 2012

A Blois, bd BOUM 2012 aux couleurs de Lax

Pour sa 29e édition, le festival bd BOUM se déroulera du 23 au 25 novembre à Blois. Son invité d'honneur, lauréat du « Grand Boum-Ville de Blois 2011 », est Christian Lax qui succède notamment à Jean-Pierre Gibrat, Emmanuel Guibert et Hervé Baru et qui signe la somptueuse et astucieuse affiche. A cette occasion, l'un des festivals les plus engagés et des plus appréciés de la profession rend hommage à l'un des acteurs majeurs du neuvième art.

L'invité d'honneur a droit à une grande rétrospective du 23 novembre 2012 au 6 janvier 2013, à Expo 41 - rue de la Voûte-du-Château. Sa passion pour le cyclisme se retrouvera dans un Café Historique consacré à La Grande Boucle, de l'exploit sportif à l'épopée littéraire et artistique et dans une rencontre d’auteurs sur Passion cyclisme : de la légende à la fiction.

Cette année, Philippe Delaby et Jean Dufaux envahiront la Bibliothèque Abbé Grégoire du 12 octobre au 8 décembre avec une exposition Murena. Le festival qui soigne toujours la qualité de ses expositions accueille aussi Jean-Claude Servais et Jeff  Pourquié. La BD jeunesse accroît sa place avec quatre expositions : Tom-Tom, Nana & Cie de Bernadette Després, Fleur de géant de Nicolas Poupon, Gaspard et le phylactère magique,  de Michaël Roux et Alain Dary, aux éditions Emmanuel Proust avec bd BOUM et L’enfant cachée de Loïc Dauvillier et Marc Lizano.

Jean-Pierre Gibrat et Christian Lax à Blois - 2011
(non, ce n'est pas une pub pour la mariage pour tous !)
© Manuel F. Picaud / Auracan.com
Rappelant ses « objectifs artistique, éducatif, social et citoyen », le festival permet de s'initier au scénario, au jeune public d'apprendre les bases de la BD, à tous d'assister à des conférences, des débats ou des rencontres d’auteurs. A noter notamment un Café Littéraire Journalisme : entre témoignage et engagement organisé par Amnesty International avec Igort (Les Cahiers Russes) et Gani Jakupi, (La Dernière Image).

Enfin, le festival est aussi la traditionnelle réunion des Critiques et journalistes spécialisés de l'ACBD pour arrêter la liste des cinq albums finalistes pour le Grand Prix de la Critique. L'après-midi, les éditeurs, des plus petites aux plus grandes maisons, rencontrent leurs interlocuteurs des médias pour leur présenter le programme 2013. Je participerai à ces deux événements le samedi 24 novembre. Malheureusement je manquerai la joyeuse cérémonie de remise des prix du festival qui choisira notamment l'auteur de la 30e édition !
Enregistrer un commentaire