Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 28 novembre 2012

Festival BD : bientôt la 40e à Angoulême !

La traditionnelle conférence de presse du Festival international de la Bande Dessinée à Angoulême s'est tenue à la BNF, au grand auditorium de la prestigieuse bibliothèque François Mitterrand. L'occasion de dévoiler la sélection officielle et les grandes lignes du programme des 4 jours prévus du 31 janvier au 3 février 2013.

Albert Uderzo éclipse le président Jean C. Denis

Jean-C. Denis © Manuel F. Picaud
La Directrice de la BNF a accueilli la foule de journalistes, éditeurs et auteurs venus à ce rendez-vous annuel. Outre son rôle évident dans le secteur du livre, elle a rappelé qu'Albert Uderzo avait donné 120 planches de trois albums d'Astérix à la BNF, d'Astérix le Gaulois, de La Serpe d'or et d'Astérix chez les Belges, les deux premiers et le dernier albums signés par Goscinny et Uderzo. En septembre 2013, une grande exposition sur Astérix sera organisée dans les locaux spacieux de la référence française des bibliothèques. Plus tard, le maire d'Angoulême annonçait de nombreuses surprises à venir autour d'Astérix et d'Uderzo dans la Ville d'Angoulême, comme une illumination de Noël aux couleurs des personnages de la série populaire. Et les organisateurs d'ajouter une grande exposition rétrospective Uderzo in extenso, suite logique de l'exposition réalisée à la Galerie Oblique cet automne à Paris. Le premier tome de l'anthologie de l'auteur éditée par Hors Collection a d'ailleurs été sélectionné dans la catégorie Patrimoine. Un message en vidéo d'Albert Uderzo a enfin annoncé sa présence pendant le festival. Curieusement, même s'il est monté sur scène pour expliquer son affiche dont la lune rend hommage aux plus célèbres personnages de BD, Jean-C. Denis est apparu bien en retrait face à ce géant. Il bénéficiera tout de même d'une très belle exposition dans le prolongement de ce qui avait été réalisé à Blois.



"Le rendez-vous des contraires"

Leiji Matsumoto
A la fois "festival et salon", Angoulême cultive son éclectisme et sa dimension internationale, rappelle son directeur artistique Benoît Mouchart. Le joli montage vidéo d'extraits du patrimoine du neuvième art concocté par Benoît Peeters montre toute la richesse de ce genre. Côté pays, l'Algérie et la Corée seront à l'honneur. Du Japon est attendu Leiji Matsumoto, un hôte d'honneur qui se réjouit de venir, dont l’œuvre variée sera présentée dans le cadre d'une exposition et dont la série animée Capitaine Albator sera projetée en intégrale pendant 18 heures non stop.
Côté éclectisme, le festival souligne sa mise en avant d'une programmation allant du main stream au numérique en passant par les indépendants et les avant-gardistes. Le festival sera annoncé au Théâtre national d'Angoulême avec l'adaptation de Quartier Lointain de Taniguchi. Il accueille l’École Disney et le Journal de Mickey autour des personnages de Donald et de Mickey, avec une prestigieuse exposition par époque et espace jeunesse. De nombreux expositions mettront aussi en valeur également Andreas (en collaboration avec Quai des Bulles de Saint-Malo), Comès (vu en Belgique), Brecht Evens (l'école Flamande), Jano, Pénélope Bagieu et la Justice dans la BD (Au nom de la loi). Côté animation, Zep scénarise un concert dessiné et Bastien Vivès illustrera le concert de Lescop.


Franck Bondoux et Benoît Mouchart © Manuel F. Picaud

Une volonté d'apaisement

Après l'annonce récente du sponsoring de la FNAC, le délégué général Franck Bondoux a regretté ce partenariat passé tout en laissant entendre l'annonce d'un prochain partenaire, nécessaire au bouclage du budget. Côté Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image, une convention aurait été conclue pour préciser les engagements réciproques des deux acteurs aux relations historiquement plus que conflictuelles. L'arbitrage des pouvoirs publics a été nécessaire pour arriver à cet accord. Le festival entend bien s'inscrire dans la politique de la Ministre de la Culture, Aurélie Filippetti. La culture doit se réconcilier avec l'économie, doit être considéré comme un vecteur de développement local et international, ce que le Festival estime contribuer à faire, sans aucun doute à raison. Enfin les organisateurs ont tenu à rénover - une nouvelle fois - le nombre et les modalités des prix. Ils ne seront plus que sept : le Fauve d'Or (Prix du meilleur album), les Fauves d'Angoulême (Prix spécial du jury, Prix de la Série, Prix Révélation, Prix du patrimoine, Prix jeunesse avec la Caisse d'Epargne) et le Fauve Polar SNCF. Mais il semble qu'un Prix du Public se rajoute avec le nouveau sponsor à venir. La sélection a été réduite à 59 albums qui reflètent davantage les éditeurs indépendants que les grands éditeurs. Enfin le Grand Prix de la Ville d'Angoulême pourrait désormais être élu par les auteurs BD présents à Angoulême et non plus choisi par les anciens lauréats.

Cette édition s'annonce donc sous de bons auspices. Les organisateurs s'attèlent déjà à 2014. Réservez vite votre hébergement et votre transport si vous souhaitez y aller.


La sélection officielle 2013
Aâma T2 de Frederik Peeters (Gallimard)
Alix Senator de Thierry Démarez et Valérie Mangin (Casterman)
Automne de Jon McNaught (Nobrow)
Big Questions d’Anders Nilsen (L’Association)
Daytripper de Gabriel Bà et Fabio Moon (Urban Comics)
Demain, demain de Laurent Maffre (Actes sud/Arte)
L’Enfance d’Alan d’Emmanuel Guibert (L’Association)
Fables de Matthew Sturges et Bill Willingham (Urban Comics)
Les Folies Bergère de Zidrou et Porcel (Dargaud)
La Grande odalisque de Bastien Vivès, Ruppert et Mulot (Dupuis)
Heureux qui comme de Nicolas Presl (Atrabile)
Hors-zone de Blexbolex (Cornélius)
I am a hero de Kengo Hanazawa (Kana)
Lorna de Brüno (Treize étrange) 


Moi, René Tardi, prisonnier du Stalag II B de Tardi (Casterman)
Monsieur Strip de Yassine et Toma Beltner (Alter comics)
Le Nao de Brown de Glyn Dillon (Akiléos) 
Orbital T.5 de Sylvain Runberg et Serge Pellé (Dupuis)
L’Or et le sang T.3 de Maurin Defrance, Fabien Nury, Merwan Chabane et Fabien Bedouel (12bis) 
Ovnis à Lahti de Marko Turunen (Frémok)
Pablo T.2 de Julie Birmant et Clément Oubrerie (Dargaud)
Paolo Pinocchio de Lucas Varela (Tanibis)
Personne ne me fera de mal de Giacomo Monti (Rackham)
Quai d’Orsay T2 de Christophe Blain et Abel Lanzac (Dargaud)
La Ruche de Charles Burns (Cornélius) 
Le Singe de Hartlepool de Wildrid Lupano et Jérémie Moreau (Delcourt)
Soil T.11 d’Atsushi Kaneko (Ankama)
Thermae Romae T.4 de Mari Yamazaki (Sakka)
Le Temps est proche de Christopher Hittinger (The Hoochie Coochie) 
Tu mourras moins bête… T.2 de Marion Montaigne (Ankama)
Vingt-trois prostituées de Chester Brown (Cornélius)
Walking Dead T.16 de Charlie Adlard et Robert Kirkman (Delcourt)

Sélection Jeunesse 2013
Ariol, le maître-chien de Guibert et Boutavant (BD Kids)
Billy Bob de Nix (Requins Marteaux)
Les Carnets de Cerise  T.1 d’Aurélie Neyret et Joris Chamblain (Soleil)
Chi – Une vie de chat de Konami Kanata (Glénat)
Esteban T.4 de Matthieu Bonhomme (Dupuis)
Hilda et la parade des oiseaux de Luke Pearson (Nobrow)
Jim Curious de Matthias Picard (2024)
Les Légendaires : origines T.1 de Patrick Sobral (Delcourt)
La Mémoire de l’eau T.1 de Mathieu Reynès et Valérie Vernay (Dupuis)
Paola Crusoë T.1 de Mathilde Domecq (Glénat)
Les Quatre de Baker Street T.4 d’Olivier Legrand et Jean-Blaise Djian (Vents d’ouest)
Le Royaume de Benoît Feroumont (Dupuis)


Sélection Patrimoine 2013
2001 Night Stories d’Hoshino Yukinobu (Glénat)
Anjin San de George Akiyama (Lézard noir)
Anthologie Creepy (Delirium)
Batman : Année un de David Mazzucchelli et Frank Miller (Urban Comics)
Le Bus de Paul Kirchner (Tanibis) 
Intégrale Uderzo vol.1 de Philippe Cauvin et Alain Duchêne (Hors-collection)
Krazy Kat T1 de George Herriman (Les Rêveurs)

Mimodrames de H.M Bateman (Actes Sud/L’An 2)
Pépito T1 de Luciano Bottaro (Cornélius)
Terry et les pirates 1939-1940 de Milton Caniff (Bdartiste)

Sélection Polar 2013
L’Assassin qu’elle mérite T.2 de Wilfrid Lupano et Corboz (Vents d’ouest)
Castilla Drive d’Anthony Pastor (Actes Sud / L’An 2)
L’Épouvantail d’Olivier Cotte et Jules Stromboni (Casterman)
Fatale T.1 d’Ed Brubaker et Sean Phillips (Delcourt)
Le Tueur de la Green River de Jeff Jensen et Jonathan Case (Ankama)
 ___________________
Festival international de bande dessinée à Angoulême du 31 janvier au 3 février 2013 : bientôt en ligne : www.bdangouleme.com/
Enregistrer un commentaire