Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

jeudi 17 janvier 2013

Coup d'envoi des 48hBD : la fête de la #BD les 5 et 6 avril

Les 5 et 6 avril 2013, huit éditeurs français lancent la fête de la bande dessinée. Durant deux jours, ils offriront par l'intermédiaire de plus de 500 libraires partenaires pas moins de 100000 albums de bande dessinée. Intitulée 48H BD, cette manifestation sera l'occasion pour tous les acteurs et les auteurs de retrouver le grand public partout en France.

Ce matin avait lieu au Grand Palais dans une salle de cinéma de MK2 une conférence de presse de 8 maisons d'éditions Bamboo, Grand Angle, Jungle, Casterman, Fluide Glacial, Dargaud, Dupuis et Le Lombard. Moins de deux semaines avant Angoulême, une partie de la profession se donnait donc rendez-vous avec Jul comme parrain de l'événement. Représentant en réalité trois groupes éditoriaux (Média Participations, Gallimard et Bamboo) habitués à travailler ensemble sur la BD numérique autour de Iznéo, ils ont créé une association 48hBD présidée par Moïse Kissous (directeur général de Jungle) et coordonnée par Antoine Ménard (directeur marketing au Lombard). Ils ont confirmé vouloir organiser une double journée culturelle aussi emblématique que la fête de la Musique ou la Nuit blanche, mais consacrée à la bande dessinée.



Sur le modèle amélioré de l'équivalent américain, le Free Comic Book Day, ils proposent deux jours de mise en avant de la bande dessinée. Plus de 500 librairies partenaires sont invitées à créer des événements et des rencontres. Pour attirer les clients, les éditeurs ont chacun choisi un album qu'ils rééditent spécialement et intégralement en 12500 exemplaires. Contrairement aux Américains, non seulement ce ne sont pas des extraits mais bien des albums complets comprenant en outre une annexe de huit pages faisant la promotion d'autres albums selon l'âge et le type. Ce sont principalement des premiers tomes, histoires de donner envie d'acheter la suite. Dans chaque point de vente participant, il y aura entre 4 et 19 albums de chaque titre (soit une dotation de 32 à 152 albums).

Il s'agit d'albums touchant tous les publics et les genres :


  • Pico Bogue - T.1 - de Dormal et Roque, chez Dargaud ; 
  • Le Royaume - T.1 - de Féroumont chez Dupuis ; 
  • Ernest et Rebecca - T.1 - de Daléna et Bianco, au Lombard
  • Secrets de Girlz - de Goupil, Dentilibu et Douyé chez Jungle
  • Pascal Brutal - T.1 - de Riad Satouf chez Fluide Glacial
  • Le Tueur - T.1 - de Matz et Jacamon chez Casterman 
  • La Nouvelle Bande à Bamboo - collectif d'auteurs chez Bamboo
  • Sienna - T.1 - de Cheville, Desberg et Fimore chez Grand Angle

Soit au total un cadeau d'une valeur marchande supérieure à 1,2 million d'euros avec 100 000 albums que les amateurs pourront demander à l'un des libraires participants à l'opération. Un site www.48HBD.com sera ouvert à partir du 15 mars pour le détail de toutes les manifestations et les participants. Les éditeurs veulent ainsi faire coup double : remettre un coup de projecteur sur la BD à un moment relativement calme en manifestation et sorties et faire revenir le public vers les librairies alors même que, comme nous l'avions annoncé l'an passé, de grands réseaux, comme la fnac et Virgin, sont menacés et des librairies traditionnelles s'éteignent aussi.

Si le marché continue en effet de progresser en nombre de titres depuis 12 ans avec plus d'un triplement (de 1500 à 5400 albums publiés par an), le nombre d'albums vendus n'a progressé que de 33% (de 30 à 40 millions d'albums vendus). Même si les coûts ont pu être relativement maîtrisés et les prix augmentés, ce décalage entre création de valeurs et nombre d'albums fragilise le secteur. Alors que toute la profession s'interroge sur l'avenir du livre papier, l'initiative vise donc à renforcer l'attractivité du neuvième art dans sa forme traditionnelle. Les promoteurs de cette édition souhaitent être rejoints par tous les autres éditeurs lors des prochaines années. L'exemple américain créé en 2002 et toujours actif sert de ligne de mire. Notez donc les dates des 5 et 6 avril 2013 sur votre agenda.

Photos  © Manuel F. Picaud
Enregistrer un commentaire