Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 15 octobre 2013

Rencontres d'auteurs #BD de Casterman à Quai des Bulles


Dans le cadre du festival off de Quai des bulles, le festival de la BD et de l'image de Saint-Malo, j'animerai quatre débats et rencontres d'une heure chacune. Il s'agira d'interviewer en direct au total sept auteurs de bandes dessinées de l'univers Casterman. Cela se passera dans la grande salle de l'hôtel Univers, place Chateaubriand à l'entrée de la ville forte. L'entrée est libre, dans la limite des places disponibles. Bien sûr, un dialogue avec le public est prévu. Voici sans attendre le programme. Et cerise sur le gâteau, les auteurs se livreront à une séance de signatures après les discussions.

Vendredi 25 octobre à 15h : " Ainsi soit le chat " avec Philippe Geluck
Philippe Geluck vient de publier sa bible ou plutôt ses deux livres de la Bible. En fait, les deux albums sont cosignés avec Dieu... On voit une vidéo de bande-annonce de l'album mettant en scène Philippe Geluck et un complice, habillés en hommes de Dieu, allongés dans un lit et finissant pas s'embrasser... Pourquoi Philippe Geluck choisit-il de revisiter les textes saints ? Quelle est la genèse de cet ouvrage ?Jusqu'où va son humour ? Pourquoi la religion chrétienne ? Autant de questions et bien d'autres autour de la série Le Chat...

Vendredi 25 octobre à 17h : " Denis Bajram, le guerrier universel " avec Denis Bajram
Denis Bajram poursuit chez Casterman l'aventure de Universal War, démarrée chez Quadrants. Le premier tome de la nouvelle saison U.W.2 vient de paraître. C'est une occasion de revenir sur la création de cette oeuvre majeure de science-fiction en bande dessinée, depuis le genre SF, ses inspirations, jusqu'à la narration et au séquençage, en passant par la conception du scénario. C'est donc une occasion de mieux comprendre la personnalité d'auteur de Denis Bajram.

Samedi 26 octobre à 15h : " Littérature en BD : adaptation ou création " avec Baru, Ferrandez et Moynot
Même si le débat s'estompe, beaucoup s'interrogent encore sur le neuvième art. Plus encore quand des auteurs de bande dessinée adaptent des classiques de la littérature en bande dessinée. Avec trois artistes complets à la personnalité d'auteurs affirmée, l'idée est ici de comprendre comment ils se situent dans ce débat, et surtout comment ils font oeuvre de création quand ils entreprennent d'adapter un roman ou une nouvelle. On évoquera en particulier leurs dernières sorties à savoir L'Hôte et L'Etranger d'après Albert Camus par Jacques Ferrandez (Gallimard), Canicule d'après Jean Vautrin par Hervé Baru (Casterman) et L'Homme qui assassinait sa vie d'après Jean Vautrin par Emmanuel Moynot (Casterman)


Dimanche 27 octobre à 15h " Les enfants d’Alix " avec Valérie Mangin et Marc Jailloux
Le titre de cette confrontation reprend le nom d'une association de fans de Jacques Martin. Or justement Valérie Mangin et Marc Jailloux appartiennent à la nouvelle génération d'auteurs qui entend poursuivre l'immense oeuvre de Martin. D'une part, Valérie Mangin imagine Alix trente ans après dans Alix Senator, tandis que Marc Jailloux reprend la série mère avec sa sensibilité d'auteur. Comment un personnage vieux de 65 ans peut-il toujours intéresser le public ? Quelles sont les astuces, les réflexions et les inspirations de ces deux auteurs pour moderniser l'oeuvre sans en perdre l'essentiel ?

Je vous y attends !
Enregistrer un commentaire